Le gros chêne de Pleuven (Finistère)

Après l’Orne [1] et la Seine-Maritime [2], suivons Frédéric dans le Finistère.

Dans le parc de la mairie de Pleuven, se trouve un vieux chêne pédonculé, un colosse qui s’est vu labellisé « arbre remarquable » par l’association A.R.B.R.E.S. en février 2005 [3].

Une hauteur de 35 mètres, une embase impressionnante et un tronc court qui se divise rapidement en quatre grosses charpentières, chacune de la taille d’un arbre.

Un âge supposé de 800 ans pour ce vénérable chêne de 9,50 mètres de circonférence.

Merci pour les photos de ce vieux chêne Frédéric, quel arbre fantastique !

Pleuven se situe à 13 km à l’Ouest de Concarneau, et à 9 km à l’Est de Bénodet.

Vous ne pourrez rater le chêne situé en plein centre de la bourgade.
____

Mise à jour Novembre 2010 :

« Malheureusement deux branches du vieux chêne se sont cassées le soir du 6 juin. »

Merci pour les photos Yvon, quel dommage que ce colosse ait subit les outrages du vent.
____

Mise à jour mai 2011, Yvon vient de me faire parvenir deux clichés du chêne.

« Je viens d’aller voir le chêne de Pleuven qui est bien reparti en végétation après avoir subi une taille assez sévère l’hiver dernier. Voici deux photos à la façon : « d’hier et d’aujourd’hui », la première en 2006 du temps de sa splendeur et la seconde, tel qu’il est à présent, blessure béante. Signe d’espoir, ce bouquet de jeunes pousses aux feuilles vert tendre au pied du géant. »

26 réflexions sur “Le gros chêne de Pleuven (Finistère)

  1. Yanick

    Quel monstre , vraiment très impressionnant,
    de plus il a l’air en bonne santé.
    Et celui là c’est une découverte j’en avais jamais entendu parlé.
    Comme quoi il en reste encore à découvrir.

    Merci Frédéric et merci Krapo.

  2. Sisley

    Bienvenu dans la grande famille des remarquables !!!
    Premier chêne multi-troncs avec autant de tour, un cas vraiment singulier en son genre !

    – – – – – – – – –
    Photo du jour :

    http://maps.google.com/?ie=UTF8&ll=58.63096,159.961506&spn=35.610789,113.378906&z=4&layer=c&cbll=58.63096,159.961506&cbp=12,0,,0,5&photoid=po-30080304

    (kamtchatka – ‘Impression sphère brillante’ LEONID. ZENKOVIC)
    Cliché assez bizarre, je dois l’admettre, mais il m’a paru correspondre à l’instant recherché !!…..

  3. C’est vraiment bluffant !
    La base est démesurée un peu comme certains platanes.
    Cet arbre dégage une impression de gigantisme assez peu commune aux chênes.
    Vu qu’il s’agit d’un multi-tronc, je lui attribuerais plutôt 400-500 ans que 800, mais pour autant, quel spécimen! Voici un pied qui mérite pleinement son qualificatif de remarquable.
    C’est presque une forêt à lui tout seul !
    Merci Frédéric !

  4. Voilà un très beau blog qui se focalise sur un thème dont on parle trop peu à mon avis. Je l’ai découvert via le « Blog de Marcus » que vous avez contacté récemment pour un vieux chêne vert.

    Où j’habite, nous avons été obligé d’abattre un vieux hêtre rouge car il était rongé de l’intérieur et les soins qui lui avaient été prodigués ne lui furent d’aucun secours.

    Tout cela mérite bien un petit message sur mon blog.

    A bientôt et bon dimanche.

  5. Richet sébastien

    La croissance de ce chêne semble phénoménale ! Reste à savoir comment on été pris les mesures…
    S’il grandit bien au rythme de 50 cm tous les 5 ans, ce géant va devenir un monstre. En plus on pourrait en déduire que l’arbre n’a qu’une centaine d’année. Personnellement pour son âge, je suis plutôt d’accord avec Gille.

    1. Une centaine d’année c’est impossible, le chêne apparait sur les documents de la commune depuis fort longtemps, et n’oublions pas que le label décerné par l’association ARBRES et George Feterman a quand même un certain poids. Même s’il est vrai que 800 ans semble un peu beaucoup…

      L’estimation de Gilles semble plausible, reste qu’il faudrait aller étudier ça de près, apprécier au mieux cette base géante, ainsi que le départ des charpentières, et les failles dans l’écorce. Et puis fouiller les archives locales, et peut-être retrouver de vieilles photos ou cartes postales.

      1. Richet sébastien

        Evidemment « une centaine d’année », c’est totalement impossible. Je souhaite souligner par là l’importance de préciser à quelle hauteur est effectuée la mesure. Cependant, avec certains arbres comme celui-ci, ce n’est pas facile ! Ses branches sont de véritable tronc.
        Sinon, il est vraiment magnifique !

  6. Ping : Les vieux arbres en Bretagne…? « Krapo arboricole

  7. Ping : Le chêne Leguay, les Régales – forêt de Bord-Louviers (Eure) « Krapo arboricole

  8. Sisley

    C’est moche, fort dommage pour ce chêne, c’est un peu comme le cas de rupture du chêne multi-troncs des Mesnils de Pont à Chaussy. Quand tant de tensions entrent en jeu la résistance devient trop importante pour ces spécimens déjà anciens.

  9. On n’a même pas eu le temps de s’habituer à sa présence sur le blog qu’il est déjà fracassé… Quelle tristesse.
    Sait-on si il a été décidé de la maintenir en l’état, ou de l’entretenir en le renforçant ou alors de l’abattre par « principe » de sécurité?

  10. Ping : Le vénérable châtaignier de Kerséoc’h, Pont l’Abbé (Finistère) « Krapo arboricole

  11. Ping : Le chêne des crapauds « Dervenn an tousegi », Fouesnant (Finistère) « Krapo arboricole

  12. Ping : Le châtaignier des Radeux, Corps-Nuds (Ile-et-Vilaine) « Krapo arboricole

  13. Ping : Les 3 blogs incontournables de la semaine : Peau-éthique, J’adopte le bio et Krapo arboricole | Néoplanète

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s