Archive

Archive for the ‘Buis’ Category

Couple de buis, Honguemare-Guenouville (Eure)

24 novembre 2010 7 commentaires

Signalé par la communauté de communes du Roumois Nord [1], le cimetière d’Honguemare-Guenouville serait orné de deux vieux buis veillant sereinement sur le lieu. Seulement, aucune information concernant ces deux arbres n’était disponible, j’ai donc écrit à la mairie pour leur demander de l’aide, et très rapidement un courrier m’est parvenu avec photos et mesure.

« par la même occasion je vous donne la circonférence de ces deux arbres : 0,85 mètre. »

Cet article à vu le jour grâce à Jacques Benoist, maire de la commune, qui a donné suite à ma requête en sollicitant Dominique Montagne afin qu’il accepte de devenir reporter arboricole pour l’occasion. Merci à vous deux pour la découverte de ce couple de buis séculaires.

Catégories :Buis

La buxaie de Coudrée, Sciez (Haute-Savoie)

1 septembre 2010 7 commentaires

Après avoir présenté deux colosses emblématiques de Haute-Savoie [1][2], on s’était dit que ce serait chouette de découvrir le fameux bois de buis du domaine de Coudrée à Sciez… Seulement aucun krapo reporter ne s’y est encore rendu, mais comme vous le savez, dans la vie il n’y a pas de hasard… Fin mai, je vous avais invité à découvrir les diaporamas d’Alexandre [3] et grâce à lui je suis entré en contact avec Céline, une amie savoyarde qui avait écrit un article avec photos sur cette forêt. Et c’est avec un réel enthousiasme qu’elle m’a fait parvenir les clichés en grande taille, et autorisé à publier son texte.

« La buxaie de Coudrée daterait du X ou XI siècle. »

« Avant la revente de parcelles pour construire des habitations, la buxaie commençait aux abords du ports de Sciez (l’ancienne entrée du château est toujours présente vers le restaurant du port, on y voit d’ailleurs les grilles), et allait au moins jusqu’au château. »

« Le château appartenait à l’époque au comte de Savoie dont la famille était originaire d’Italie. Il avait souhaité aménager la buxaie selon les plans de sa ville natale, Turin, avec une place centrale (la place du bal des fées ou la place des fées) et huit avenues éclatées autours de cette place en étoile… (Ce point est aujourd’hui contesté par des historiens et/ou amoureux de cette buxaie, car il semble que la ville de Turin n’ai jamais eu cette configuration…) »

« Dans les années 1950-1960, avec la construction du domaine de Coudrée tel que nous le connaissons aujourd’hui, la buxaie a été fortement rétrécie pour permettre aux gens de s’installer dans ce beau domaine, et notamment près du lac. »

« Les plus vieux buis ont aujourd’hui à peu près 400 ans. C’est une plante à croissance très lente, qui peut vivre plusieurs siècles. Si certains ouvrages accordent aux buis un diamètre maximal de 15 cm, les buis plus gros sont rares à présent, mais il en existe encore quelques exemples, notamment dans la buxaie de Coudrée. Ici les plus vieux peuvent atteindre m’a-t-on dit 40 cm de diamètre et un dizaine de mètres de haut. Le buis est réputé pour être très fragile, et nombreux sont encore aujourd’hui les amoureux de cette buxaie, qui, lorsque la neige tombe en quantité abondante au bord du lac, viennent secouer la neige pesante tombée sur les branchages afin de ne pas les abîmer. »

Lire la suite…

Catégories :Buis

Buis géant, Maucomble (Seine-Maritime)

6 novembre 2009 21 commentaires

Le buis, arbre toujours vert, était symbole d’immortalité pour nos ancêtres les Gaulois. Ainsi n’est-il pas rare d’en trouver, veillant sur les âmes dans les cimetières aux côtés des ifs.

En Seine-Maritime, le village de Maucomble abrite un des plus vieux buis de France. Souvent évoqué dans les livres, mais avec une seule petite photo… Voulant en apprendre plus, contact est pris avec la municipalité, et le maire enthousiaste m’a transmis quelques clichés.

7 mètres de hauteur, et sous sa frondaison dense de 33 mètres de circonférence, la base est formée d’une multitude de branches-troncs qu’il est difficile de hiérarchiser.

Sans aucun doute, un des plus vieux et des plus beaux buis de France, quelle forme spectaculaire ! Il s’agit véritablement d’un arbre exceptionnel, son âge est estimé entre 500 et 700 ans, un vénérable ancêtre, élevé au rang de monument historique.

Un grand merci à la municipalité de Maucomble pour m’avoir transmis ces deux photos, mais surtout félicitation pour l’entretien et la mise en valeur de cet arbre.

Note : la photo des troncs-multiples est de Michel Viard, 1988.
____

Mise à jour mai 2011, Damien s’est rendu auprès de ce vieux buis.

« J’ai été faire un tour au pied de ce vaillant ancêtre et je te joins les photos pour une mise à jour de ton article. Il est magnifique, et sous ce soleil la balade était un régal ! »

Merci pour ces nouveaux clichés Damien, quel arbre fantastique !

Catégories :Buis

Couple de buis antiques, Châtellerault (Vienne)

11 avril 2009 14 commentaires

Dans les jardins il forme de petites bordures, taillées et retaillées parfois même sculptées ; sous forme de menues branchettes bénies le jour des Rameaux, il orne les crucifix dans les maisons… Aussi trop souvent oublie-t-on que le buis est un arbre. La croissance de l’espèce est très lente, et des  spécimens de 1 mètre de circonférence sont déjà multi-séculaires.

Voici un couple de buis antiques situés dans une propriété privée à Châtellerault, oublié lors de l’inventaire des arbres remarquables de la Vienne, et pourtant !

Un couple de buis installés tranquillement, tous deux voient leur tronc se diviser en trois,

« Le plus gros : 1,60 de circonférence à 70 cm du sol puis les branches font 95 cm et 80  cm à 1,40 mètre la 3ème a été coupé  malheureusement. Le plus petit fait 1,20 m de circonférence à la base, il se sépare également en 3 branches qui font 75, 62, et 50 cm de circonférence à 1,40 m. J’ai du mal a être précis pour la hauteur, je l’évaluerai à 7 mètres. »

« A ma connaissance,  dans cette région je ne connais pas de buis aussi conséquent ceci est à vérifier. » Et bien j’ai vérifié Christian, et il apparait que ces deux buis sont parmi les plus gros du département, ci-dessous une liste des plus vieux buis de la Vienne :

– le buis d’Orche : 8,50 m de hauteur / 1,23 m de circonférence / > à 300 ans.
– à Beuxes un buis de 1,60 m de circonférence à la base / 7 m de haut / 5m d’envergure.
– les buis de Jazeneuil, une allée ancienne bordée de buis, 40 mètres de longueur densément peuplée. (Les buis y font 10 mètres de haut et 0,50 m de circonférence : âge 300 ans)
– le buis de Paizay-le-Sec : 6m de hauteur / 1,05 m de circonférence / envergure 4m
– à Vezières un buis 1,20 m de circonférence / 7 m de haut / 6 m d’envergure

Merci pour cette belle découverte Christian, il s’agit vraiment de buis remarquables, : un joli port et un âge fort respectable, surement bien plus de 400 ans… En Touraine, le buis de Ronsard (0,75 m de circonférence), situé devant le prieuré de Saint Côme, à La Riche a subit un carottage pour estimer son âge : 440 ans ! Cela laisse songeur quand à l’estimation de l’âge de ces deux arbres…

Catégories :Buis