Archive

Archive for the ‘Films d’animation’ Category

Deux courts pour Noël

22 décembre 2014 7 commentaires

Forest

Un court métrage d’animation réalisé par Takeshi Tsunehashi en 2013 (3’35 »).
[vimeo 75188030 w=550&h=400]

Entièrement créé par Takeshi Tsunehashi, réalisateur et producteur de son studio basé à Tokyo Designers Appartement. Ce court invite le spectateur dans un monde naturel et éthéré ; l’histoire des animaux qui s’y trouvent donne une vue unique de leur environnement en décrivant les changements subtils de la forêt lors des changements de saison.

Une histoire pour exprimer la beauté de la nature par le silence.
____

Premier automne

Un film réalisé par Aude Danset et Carlos de Carvalho en 2013 (10’31 »).

Une petite fille – Apolline – rencontre un petit garçon – Abel. Chacun apprend au contact de l’autre à vivre avec l’idée que la vie à une fin. Les personnages de « Premier Automne » ont curieusement un air de famille avec les protagonistes décrits à travers le mythe grec de Perséphone – à l’origine du cycle des saisons.

[vimeo 59230893 w=550&h=400]

« Aude Danset et Carlos de Carvalho proposent ici une adaptation en miroir de cette allégorie du cycle de la vie. La dualité est incarnée par les deux personnages Abel (Hiver) et Apolline (Eté) vivant chacun dans le monde qui est le leur. Ignorant tous les deux jusqu’à l’existence de l’autre, ils cheminent vers la frontière séparant leurs deux mondes. La rencontre de leurs deux univers va avoir lieu au pied d’un arbre scindé en deux : une partie est en vie et l’autre est morte. »

« L’approche résolument symbolique permet de préserver l’atmosphère propre aux mythes et légendes tout en proposant dans le même temps une relecture moderne de celui-ci. À la différence du mythe grec qui met en avant la confrontation entre Perséphone, Déméter et Hadès, les rapports entre les personnages et l’univers qu’ils déploient avec eux s’inspirent du concept oriental du Yin et Yang : l’accent est mis ici sur la complémentarité des deux états incarné par l’Été et l’Hiver plutôt que sur ce qui pourrait les opposer. »

« On retrouve donc une symétrie dans les personnages et les univers mais aussi dans la construction narrative du film. Apolline et Abel passent chacun à leur tour par des émotions et des actions semblables, faisant ainsi coïncider le fond et la forme, contribuant ainsi l’harmonie qui se dégage du film. Réconciliés chacun avec eux-mêmes à la fin du film, ils jouent à se poursuivre autour de l’arbre, faisant ainsi pousser ou tomber les feuilles à leur passage. »

« Ce film parle avec justesse de la vie et de la mort sans qu’un seul mot soit prononcé. La magnifique musique composée par Fréderic Boulard sublime les images et confère au film à la fois une force et une douceur tout à fait saisissante. Et c’est avec beaucoup de minutie et d’ingéniosité que les deux réalisateurs créent une histoire qui s’adresse à tous sans jamais céder à la facilité. »

(Critique de Julien Beaunay parue sur Format Court le 17 juillet 2013)

Catégories :Images de synthèse

Wandering

19 décembre 2014 1 commentaire

Projet de fin de deuxième année à l’ICAN en Animation Numérique durant l’année 2013-2014.

Hoon Kwon : Scénario, Modélisation, Textures, Animation, Compositing.
Noémie Six : Scénario, Modélisation, Textures, Animation, Montage, Mixage.

Remerciements : Raphaël Kuntz, Jérôme Larnou, Gilles Juan, Amel El Kamel, Émilie Sandoval, Isabelle Rifaux.

Un enfant se réveille seul et perdu dans une forêt merveilleuse. Guidé par des petites lumières, il va parcourir cette forêt afin de trouver la sortie et prendre conscience de sa situation.

Le film se déroule dans une forêt merveilleuse pendant une période inconnue, mais il y a quelques indices dissimulés au fur et à mesure de l’histoire. L’ambiance du film joue sur le calme, le mystère mais aussi sur l’aspect fantastique de cette forêt où on ne sait pas ce qui est naturel et ce qui ne l’est pas.

Pour le style graphique, nous avons opté pour une type de tracé de type abstrait à l’aquarelle et de volumes à l’apparence plane. Nous sommes partis dans des compositions abstraites et pastel pour mettre en avant le calme et la contemplation du décor.
Les textures sont faites manuellement, à l’encre aquarelle et à la peinture acrylique. Ensuite, elles sont retouchées sur Photoshop. Les formes des arbres et de la végétation en amorce sont dessinées à la tablette graphique et sont fusionnées avec la texture peinte. Le travail se fait sur des plans où on applique les formes et textures. Par ailleurs, les rochers et les plantes (sauf celle de l’amorce) sont modélisés en 3D.

Plus d’infos disponibles sur le site internet du Studio ICAN, c’est ici.

(note : wandering : errance, vagabondage)

Catégories :Images de synthèse

Trees

19 décembre 2011 1 commentaire

Court-métrage d’animation réalisé par Wu Hanqing, Wang Chuan et Zhang Gong.
(Dessins au crayon sur papier – Vasoon Animation, Chine 2003)

Il y a fort longtemps, la déforestation abusive a fait s’enfuir les arbres à pieds au fond d’une vallée éloignée, un refuge pour les arbres dorénavant protégés par le dieu du vent.

.

Mais un jour, la vallée est découverte par un jeune humain…

Pour en découvrir plus sur ce film et les studios d’animation Vasoon, un tour par ici.
____

La qualité de l’image laisse à désirer – impossible de trouver mieux sur le net chinois.

Catégories :Dessins animés

Descendants

15 décembre 2011 3 commentaires

Court-métrage d’animation réalisé en images de synthèse par Heiko van der Scherm et Holger Schoenberger, deux étudiants de de la Filmakademie Baden-Wuerttemberg. Ce film de 14 min, réalisé dans le cadre de leur projet de fin d’études, nous propose une histoire courte mais empreinte d’un message profond, judicieusement choisi par les auteurs.

C’est l’histoire de deux fleurs voisines l’une de l’autre et qui s’épanouissent à l’orée d’une clairière. La première, animée par la voix de Whoopi Goldberg, est vieille et épuisée par un passé mystérieux. La seconde, empruntant la voix de Christy Scott-Cashman, est encore jeune, vivace et curieuse. Le destin a conduit ces deux-là à vivre ainsi sans qu’il ne paraisse y avoir de perspective de changement possible. Jusqu’au jour où un visiteur inhabituel de la clairière apporte avec lui quelque chose d’inattendu dans leurs vie.

Ce court-métrage est une véritable réflexion sur l’utopie toujours vivace qui nous motive à vouloir atteindre l’inatteignable, mais il nous montre aussi à travers son dénouement que quelque chose de diabolique peut se transformer et devenir bon.

Une morale positive pour un anime haut en couleurs, on ne pouvait pas rêver beaucoup mieux, et les différents prix qu’il a remportés sont là pour nous le rappeler. C’est donc une agréable surprise qui vaut le coup d’œil, pour les petits comme les grands.
____

Pour en savoir plus sur le film et découvrir le making-of, c’est par ici ! (page en anglais)

Catégories :Images de synthèse

Haoma

8 décembre 2011 3 commentaires

Un court-métrage d’animation réalisé à l’ESMA (École Supérieure des Métiers Artistiques) en 2008 par Matthieu Deltour, Melissa Lafon, Élodie Legros et Yann Moalic.

.
Dans un monde onirique, où la vie est régie par des cycles, les êtres vivants naissent de cocons et forment des couples. Mais quelque chose d’inattendu va se produire…

Catégories :Images de synthèse