Accueil > Avis de recherche > Les vieux arbres en Bretagne…?

Les vieux arbres en Bretagne…?

Peu d’arbres bretons présentés sur le blog jusqu’à présent, et pourtant la Bretagne recèle quelques vieux arbres impressionnants : ifs plus que centenaires, des châtaigniers colossaux, des hêtres antiques, mais aussi de nombreux chênes parmi les plus vieux de France. Ce serait chouette de les découvrir en photos…

Des reporters arboricoles sont recherchés pour nous faire découvrir le patrimoine  de cette région, pour vous aider à retrouver tous ces ligneux, j’ai dressé une liste non exhaustive des vieux arbres de cette région (Attention, le job n’est pas rémunéré !)

Côtes d’Armor :
– Saint Solen, if de l’église Saint Solen,
– Lannion, chêne vert du Jardin Public,
– Langourla, le chêne de la chapelle Saint-Joseph,
– Bégard, chêne sur un pigeonnier,
– Bringolo, très vieux chêne,
– Plestan, vieux chêne,
– Bulat Pestivien, le chêne Tronjoly, [4]
– Port Blanc, vieux châtaignier devant la mer,
– Saint Maudez, if millénaire de l’église,
– Mael-Pestivien, le hêtre la Chaire des Druides,
– Saint-Lormel, if devant l’église,
– Yvignac if millénaire de l’église,
– Plénée-Jugon, le chêne de la ville Hervy [3]
– Maël-Pestivien, la Chaire des druides (hêtre sur rocher) [6],
– Loguivy-Plougras, forêt de Beffou, ifs forestiers séculaires,
– Merdrignac, le châtaignier de la chapelle Sainte-Philomène,
– Hénansal, château de la Motte-Rouge, cyprès de Lambert énorme,
– Saint Laurent, le chêne de Kernevez avaleur de granit,
– Saint-Jacut-du-Mené, chêne énorme chapelle ‘Le Parc’,
– Kergrist-Moëllou, If de l’église notre-Dame,
– Hénanbihan, le chêne de La Ville-Bayeux

Ille-et-Vilaine :
– Brocéliande, le hêtre de Ponthus,
– Brocéliande, le chêne des Hindrés,
– Paimpont, le chêne d’Anatole Le Braz,
– Bléruais, le chêne du Val Botherel,
– Gaël, deux chênes de la Marguenais,
– Coglès, très vieux chêne,
– Saint-Germain-en-Coglès, énorme chêne,
– Saint-Brieuc-des-Iffs, if séculaire,
– Saint Onen-la-Chapelle, le chêne du Biard,
– Sainte Marie, l’if de Saint Jean d’Epileur,
– Saint-Malo, le chêne vert du parc de Bel-Air,
– Melesse, le chêne du manoir du Plessis-Melesse,
– Le châtaignier de la chapelle-Chaussée,
– Mernel, le chêne aux loups,
– Maure de Bretagne, chêne vert (près de la D 776),
– Forêt de Teillay, chêne”la tombe à la fille”,
– Essé, la Roche aux Fées, châtaignier & chêne,
– Mont-Dol, très vieux châtaignier,
– Vitré, le thuya géant du parc de Vitré [5],
– Brocéliande, le houx du Tertre Douloureux,

Finistère :
– Nizon, deux vieux chênes sur la place, (chênes abattus en 2009)
– Pont-de-Buis-lès-Quimerc’h, ifs de l’église Saint Pierre,
– Plounévézel, l’if de la chapelle Saint-Idunet,
– Berrien, le chêne du village,
– Locmaria-Berrien, les deux chênes du village,
– Pleuven, le gros chêne du Bourg [7],
– Plourin-les-Morlaix, if séculaire de l’église Notre-Dame [8],
– Pont l’Abbé, le châtaignier millénaire de Kerséoc’h [8],
– Loquénolé, châtaigniers du parc du manoir,
– Landeleau, le chêne de saint-Thélo, (tombé en novembre 2006)

Morbihan :
– Concoret, le chêne à Guillotin, [2]
– Néant-sur-Yvel, les chênes creux de la chapelle Kernéant,
– Campénéac, le châtaignier du Pas aux Biches,
– Baden, le châtaignier de Mane-Moustran,
– Caudan, le châtaignier de Notre-Dame de la vérité,
– Vannes, chêne de la rue Jérôme d’Arradon,
– Colpo, le chêne de Kerjaffray,
– Roudouallec, l’if de Notre Dame de Lorette,
– Saint-Malo-de-Bretagne, l’orme centenaire,
– Ruffiac, l’if de la chapelle Saint-Jacques,
– Monterrein, le chêne de la Rosaie,
– Monterrein, chênes de la Maison Trouvée,
– Saint-Servant-sur-Oust, châtaignier du château de Castel,
– Plumelec, chêne du manoir de la Saudraie,
– Le Sourn, le chêne de Kermellin,
– Locmalo, le chêne de Longueville,
– Caro, le chêne du presbytère,
– Cruguel, if de la chapelle Saint Yves,
– Questembert, le chêne guérisseur de Cellac
– Camors, le chêne de Ber es Sant – le tombeau du saint,
– Landaul, if de l’église avec dolmen accolé,
– La Chapelle-Caro, l’if de l’église,
– Saint-Jean-Brévelay, châtaignier de Ker ras Coët,
– Saint-Tugdual, le chêne de Paner,
– Rosterc’h, deux chênes plus que centenaires,
– Sarzeau, cour de la Gendarmerie, 2 houx séculaires…

Si ça vous tente de nous les faire découvrir, munissez-vous d’un appareil numérique et d’un décamètre pour les mesures, puis faites-moi signe à la mare du krapo, c’est par ici.

L’illustration choisie est une reconstruction d’un entrelac du livre de Kells [1].

Pour vous aider dans votre périple, j’ai pointé les arbres sur une Google Map.

Catégories :Avis de recherche
  1. Francis
    27 octobre 2009 à 09:07

    Hé bé ! La Bretagne ne manque pas d’Arbres Ancestraux !
    Y a du boulot ! Va falloir recruter aux quatre coins de l’Armorique. Contacte pôle emploi, ils devraient nous trouver quelqu’un sans problème.^^

  2. 27 octobre 2009 à 12:35

    Salut Francis,

    c’est un début de liste, d’autres devraient s’y rajouter dans quelques jours.
    Mais je me disais que ce serait vraiment sympa de découvrir tous ces monuments bretons, des arbres sacrés, des arbres légendaires, des arbres associés à des sites mégalithiques… Oui, j’espère que cette liste fera naitre des vocations de reporter arboricole !

    Car il y surement des lecteurs qui s’apercevront que de vieux arbres ont planté leurs racines non loin de leurs maisons…

  3. Francis
    27 octobre 2009 à 13:08

    Et en plus ce n’est qu’un début ! Et ben dis-donc !

    La Bretagne c’est vraiment une région que j’aimerais découvrir, donc espérons qu’un reporter arboricole puisse réaliser mon vœu.
    Ces irréductibles Bretons ! Ils ont vraiment su conserver bon nombre d’arbres maintes et maintes fois séculaires. Y a pas de doute, la culture celte est encore bien présente dans ces contrées légendaires !

  4. 27 octobre 2009 à 16:52

    J’ai rajouté une carte pour les aider…

  5. 27 octobre 2009 à 18:11

    Je n’avais pas osé te demander de les repérer plus précisément, vu que cela demande un vrai travail ; mais tu l’as fait ! Bravo à toi !

    J’ai vu un bel article sur un cèdre remarquable à Tours ; un des plus grands d’Europe ; bi-centenaire.
    http://www.libanvision.com/cedreduliban_france.htm

  6. Sisley
    27 octobre 2009 à 19:47

    Le lien est déjà sur le blog, mais voici un rappel qui peut aider bien des gens :

    http://krapoarboricole.unblog.fr/2009/08/25/arbres-remarquables-en-bretagne/

    Bonne chasse !

  7. gilougarou
    28 octobre 2009 à 17:35

    Dommage ! J’étais justement en Bretagne !
    Et pas moyen de faire un détour !
    Tant pis, ce sera pour une autre fois!
    Par contre, je ne reviens quand même pas les mains vides…

  8. 29 octobre 2009 à 17:22

    J’ai vu un spécimen dans ma région il faut que je recherche avec précisions l’endroit où il se trouve. Après je tenterai d’aller le photographier. Je vous ajoute dans mes liens pour retrouver facilement votre blog.

    Bonne soirée, Jacqueline.

  9. 31 octobre 2009 à 15:46

    Bonjour et bienvenue Jacqueline,

    ah une bretonne qui se dévoile enfin ! J’espère que tu pourras bientôt nous faire découvrir une vieille branche de Breizh…

  10. le roux christian
    23 novembre 2009 à 22:23

    le plus vieux chene de france se trouve au village de tronjoly en bulat pestivien dans les cotes d armor mais helas ne figure pas dans votre inventaire merci d y remedier

  11. 23 novembre 2009 à 23:43

    Bonsoir Christian,

    bienvenu dans la forêt des vieux arbres !
    mais tu ne sais pas encore bien comment cela fonctionne… L’article où tu as laissé ton commentaire est classé dans les « avis de recherche »
    des arbres que je recherche activement : http://krapoarboricole.unblog.fr/tag/avis-de-recherche/

    Sur le site existe une autre liste, d’arbres retrouvés et disponibles en photos :
    http://krapoarboricole.unblog.fr/liste-des-arbres-venerables/

    et le chêne de Tronjoly est forcément présent parmi les autres :
    http://krapoarboricole.unblog.fr/2008/04/25/chene-de-bulat-pestivien-22/

    d’ailleurs j’y pense, je recherche des photos pour mettre l’article à jour,
    alors si ça vous dit de jouer les reporters arboricoles…

    Bonne soirée

  12. Marie Laurent
    30 novembre 2009 à 17:11

    J’ai photographié l’If de sainte Marie « 35 ». On raconte dans les chaumières qu’il date de l’an 1000, je peux envoyer les photos, comment procéder ?

  13. 30 novembre 2009 à 17:59

    Bonsoir Marie,

    je te fais suivre mon adresse par mail…

  14. Pousse-pieds
    16 octobre 2010 à 09:50

    Bonjour,
    Je tombe sur ce joli site par hasard. Mes parents ont un orme costaud dans leur jardin près de Morlaix (29). J’y vais bientôt, quelques photos et mensurations vous intéressent ?
    Cordialement
    PP

  15. 16 octobre 2010 à 12:51

    Bonjour,

    un gros orme en Bretagne, c’est avec grand plaisir que je publierai !
    (je te fais suivre mon mail pour me faire parvenir photos & mesures)

    Passe un bon week-end,
    Christophe

  16. Dav
    21 février 2011 à 22:21

    Bonjour, excellente idée que ce blog que je viens de découvrir. Etant Finistérien et passionné par les végétaux, je suis assez tenté d’aller à la rencontre de ces vénérables ancêtres… une nouvelle vocation de reporter vert peut-être…

  17. Sisley
    22 février 2011 à 14:08

    La Bretagne regorge de surprises, alors un reporter local serait vraiment le bienvenu.
    Si la fibre du dendrologue siège en toi, nos galeries ont encore pas mal de place à combler.

  18. 22 février 2011 à 14:49

    Salut Dav,

    si tu veux devenir reporter arboricole, sois le bienvenu parmi nous !

  19. izabelle
    22 juin 2011 à 10:09

    j’ai en photo les deux jumeaux de gael je peux les mettres sur le blog ?

    • Yanick
      22 juin 2011 à 12:35

      Bonjour Izabelle,
      Regarde en haut de page, tu trouveras un onglet cont@ct. Et ne t’inquiète pas si la réponse tarde un peu; notre rédacteur en chef est très occupé en ce moment. Mais rassure toi, pour des arbres Bretons, il ne t’oublieras pas.🙂

  20. 1 décembre 2014 à 14:17

    « en Bretagne »… il manque donc les arbres du département de Loire-Atlantique, référencés ici : https://krapooarboricole.wordpress.com/2009/10/30/les-vieux-arbres-en-loire-atlantique/
    … sinon, il fallait titrer exact, soit « Les vieux arbres dans le périmètre de la région administrative dite de Bretagne » !

  21. 1 décembre 2014 à 18:11

    bla bla bla…

    Jusqu’ici la Bretagne n’a pas retrouvé ses frontières d’origine,
    le titre de l’article est correct selon moi (et je suis breton – des Côtes d’Armor)

    Et puis la carte de Bretagne n’a jamais été figée dans l’Histoire avec Nantes incluse… http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Bretagne

    Kenavo

    • 1 décembre 2014 à 18:35

      nous ne comprenons pas les mots de la même façon : « région administrative dite de Bretagne » conviendrait mieux dans le titre, selon moi dans la mesure où l’article fait l’impasse sur le 44… impasse administrative en vigueur, mais usant abusivement pour ce faire du mot Bretagne

  22. 1 décembre 2014 à 19:32

    pfff…

  1. 9 juin 2010 à 02:03
  2. 11 juin 2010 à 12:50
  3. 15 novembre 2010 à 14:05
  4. 16 novembre 2010 à 16:00

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s