Accueil > Films & reportages > Green – Déforestation en Indonésie

Green – Déforestation en Indonésie

Un film documentaire (48′) du réalisateur français Patrick Rouxel sur les ravages de la déforestation en Indonésie. Sont pointés du doigts les exportateurs de bois exotiques, les exploitants de palmiers à huile et les agrocarburants, qui ne sont en aucun cas « bio ».

Primé lors du festival 2009 de Manaus au Brésil, ce documentaire montre le drame de la déforestation à travers les yeux d’une femelle orang-outang nommée « Green », et nous donne à voir la face cachée de l’industrie minière et du bois.

L’Indonésie connaît l’un des plus importants rythmes de déforestation de la planète : l’équivalent d’un terrain de foot de forêt disparaît toutes les 15 secondes. Les plantations de palmiers à huile sont l’un des principaux moteurs de cette catastrophe écologique.
De telles pratiques industrielles privent de nombreux animaux de leur cadre de vie naturel, accélèrent donc la disparition d’espèces menacées, comme les orangs-outans, mais aggravent également la crise climatique.
.

À cause de cette déforestation irresponsable, l’Indonésie se classe désormais au troisième rang des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre, derrière la Chine et les États-Unis. La déforestation est la 2e cause du dérèglement climatique.

LA DÉFORESTATION DE L’INDONÉSIE EST RENDUE POSSIBLE PAR :

THE COMPANIES BEHIND THE WOOD INDUSTRY

Sinar Mas Group – Indonesia
Salim Group – Indonesia
Barito Pacific Group – Indonesia
Bakrie & Brothers Group – Indonesia
Tanjung Lingga – Indonesia
Astra International  – Indonesia
Djajanti Group – Indonesia
Kalimanis Group – Indonesia
Kayu Lapis Group – Indonesia
Korindo Group – Indonesia
Gudang Garam – Indonesia
Raja Garuda Mas Group – Indonesia
PT Uniseraya Group – Indonesia
PT Diamond Raya – Indonesia
Mitra Usaha Sejati Abadi (MUSA) – Indonesia
Surya Dumai – Indonesia
Sumalindo Lestari Jaya Group – Indonesia
PT Inhutani – Indonesia
Benua Indah Group – Indonesia
Lyman Group  – Indonesia
Alas Kusuma Group – Indonesia
Sumber Mas Group Samarinda – Indonesia
Hasko Group – Indonesia
Central Cipta Murdaya Group – Indonesia
PT Tanjung Kreasi – Indonesia

Rimbunan Hijau – Malaysia
WTK Group –  Malaysia
Samling Global Limited – Malaysia
Kerwara Limited –  Malaysia

THE COMPANIES BEHIND PULP AND PAPER INDUSTRY

Sinar Mas Group- Indonesia
Asia Pulp and Paper (APP) – Indonesia
Indah Kiat – Indonesia
Kertas Nusantura – Indonesia
Kalimanis Group – Indonesia
Raja Garuda Mas – Indonesia
Kiani Kertas – Indonesia
Raja Garuda Mas International – Indonesia
Asia Pacific Ressources International Holdings  (APRIL) – Indonesia
PT Inti Indorayon Utama – Indonesia
PT Riau Andalan Pulp and Paper – Indonesia
PT Tanjung Enim Lestari Pulp and Paper (TEL) – Indonesia
PT Musi Hutan Persada Pacific Timber – Indonesia
PT Arara Abadi – Indonesia

United Fiber System Limited (Unifiber) – Singapore
Jaakko Pöyry – Finland

THE COMPANIES BEHIND THE PALM OIL PRODUCTION

Sinar Mas Group – Indonesia
Astra Agro Lestari – Indonesia
Raja Garuda Mas International – Indonesia
Asian Agri – Indonesia
Salim Group – Indonesia
Inti Indosawit Subur – Indonesia
Musim Mas Group – Indonesia
Duta Palma –  Indonesia
Inexco – Indonesia
Indofood Sukses Makmur – Indonesia
Makin Group – Indonesia
London Sumatra – Indonesia
Bakrie and Brothers – Indonesia
Anglo Eastern Plantations Plc – Indonesia
First Resources Limited – Indonesia
Agro Group – Indonesia
Austindo Nusantara Jaya – Indonesia
Surya Dumai Group – Indonesia

Sime Darby Group – Malaysia
IOI Group – Malaysia
JC Chang Group – Malaysia
Guthrie – Malaysia
Golden Hope – Malaysia
Kuala Lumpur Kepong – Malaysia
Asiatic Development – Malaysia
Boustead Holdings – Malaysia
United Plantations – Malaysia
IJM Plantations – Malaysia
Tradewinds Plantation – Malaysia

Golden Agri – Singapore
CTP Holdings Pte Ltd – Singapore

Wilmar / Kuok / ADM – USA
Cargill – USA

MP Evans Group – United Kingdom

Socfindo – Belgium

THE BANKS AND FINANCIAL INSTITUTIONS SUPPORTING IN THE ABOVE INDUSTRIES

World Bank
International Monetary Fund  (IMF)
International Finance Corporation  (IFC)
World Trade Organization (WTO)
Asian Development Bank (ADB)
World Resources Institute (WRI)

COFACE – France
Export Credits Guarentee Department (ECGD) – United Kingdom
Export Import Bank (EX-IM) – USA
Overseas Economic Cooperation Fund – Japan
Finnvera – Finland
Export Development Canada – Canada
Export Credit Guarantee Board – Sweden
CellMark – Sweden
Gerling-NCM – Germany
National Machinery Equipment Import Export Corporation (CMEC) – China
China Export & Credit Insurance Corporation – China

Sinar Mas Bank – Indonesia
ABN  Amro Bank – Indonesia
Bank Central Asia – Indonesia
Bank Mandiri – Indonesia
Babobank Duta – Indonesia
Bank DBS – Indonesia
Bank Panin – Indonesia
Bank Resona Perdania – Indonesia
Danareksa Securities – Indonesia

OCBC Bank – Singapore
DBS Bank – Singapore
AFC Merchant Bank – Singapore

CIBM Group – Malaysia
Malayan Banking – Malaysia

SOCFIN – Belgium
Sipet – Belgium
Bank Brussels Lambert – Belgium

Raifeisen Zentralbank Österreich AG – Austria
Andritz – Austria

Rabobank – Netherlands
ING Bank- Netherlands
Fortis Bank –  Netherlands

German Development Bank  (DEG) – Germany
Deutsche Bank – Germany
Commerzbank – Germany
HSH Nordbank AG – Germany

HSBC – United Kingdom
Legal & General – United Kingdom
Barclays – United Kingdom
Standard Chartered Bank –  United Kingdom
Royal Bank of Scotland – United Kingdom
Edinburgh Java Trust – United Kingdom
Collins Stewart – United Kingdom
Loyds Bank – United Kingdom
Numis Corporation – United Kingdom
Astra Zeneca – Sweden / United Kingdom

UBS – Switzerland
Credit Suisse – Switzerland
Goldman Sachs – Switzerland

Bank of Tokyo-Mitsubishi (UFJ) – Japan
Mizuho Bank – Japan

Vivendi Water – France
Natixis – France
BNP Paribas – France
Credit Agricole – France
AXA – France
Société Générale – France

Citibank –  USA
Cornell Capital Partners – USA
Merrill Lynch – USA
Morgan Stanley – USA
JP Morgan Chase – USA
Lehman Brothers – USA
Amroc – USA
Blackrock – USA

THE COMPANIES TRADING OR BUYING WOOD PRODUCTS FROM INDONESIA

CSH Industrial Group – Singapore
Aeonic International Trade – Singapore
Wajilam Exports – Singapore
Jason Parquet – Singapore
Neeshai Trading – Singapore
Nature Wood – SIngapore
Chippel Overseas Supplies – Singapore
Tong Hin Timber Group – Singapore
Sitra Holdings – Singapore
Chiang Leng Hup Plywood – Singapore
Pargan – Singapore
Sunlight Mercantile – Singapore
Sunrise Doors International – Singapore
Wason Industries – Singapore
Dowlet Trading Enterprises – Singapore

Pan Majestic Holdings – Malaysia
Acmeco Ventures – Malaysia
Flooring Box – Malaysia
Hok Lai Timber – Malaysia
Kim Teck Lee Timber Flooring – Malaysia
McCorry Group – Malaysia

Sumec International Technology Trade – China
Jiangsu Kuaile Wood Industry Group – China
Xiamen Xinda Import Export Trading Company – China
Sino Forest Corporation – China
Celandine Co. – China

Montague Meyer – United Kingdom
Wolseley Group – United Kingdom
Homebase –  United Kingdom
Habitat – United Kingdom
International Plywood – United Kingdom
Premier Forest Products – United Kingdom
Kingfisher Group (B&Q, Castorama, Brico Dépôts, Hornbach) – United Kingdom
John Lewis – United Kingdom
Travis Perkins – United Kingdom
Kiani – United Kingdom
Wolseley Group – United Kingdom
Maison du Monde – United Kingdom
Jewson – United Kingdom
Allied Carpets – United Kingdom
Caledonian Plywood – United Kingdom
Cipta – United Kingdom
Wood International Agency – United Kingdom

Armstrong World Industries – USA
Lowe’s –  USA
Koch Industries Inc. – USA
Chesapeake Hardwoods – USA
Plywood Tropics – USA
Geogia Pacific – USA
Taraca Pacific – USA
North Pacific Lumber – USA`
Far East American – USA
IHLO sales & Imports – USA
The Home Depot – USA

Les Mousquetaires (Bricomarché) – France
Leroy Merlin – France
Saint Gobain Group (Point P / Lapeyre / Jewson / Raab Karcher / Dahl) –  France
Maison Coloniale – France
Pier Import – France

Pont Meyer – Netherlands
Hoek Lopik – Netherlands
Oldeboom – Netherlands

Tarkett – Germany
Possling – Germany
Roggemenn – Germany

Daiken – Japan
Seihuko – Japan
Nippindo – Japan

Kahrs – Sweden
IKEA – Sweden

DLH Group – Denmark
Junckers – Denmark

Finnforest – Finland

FEPCO – Belgium

Glencore International – Switzerland

Goodfellow – Canada

THE COMPANIES TRADING PULP AND PAPER FROM INDONESIA

United Fiber System Limited (Unifiber) – Singapore
PaperlinX Asia – Singapore

International Paper Company – USA
Weyerhaeuser Company – USA
Kimberly-Clark  – USA
MeadWestvaco Corporation – USA
Procter & Gamble  – USA
Koch Industries – USA

OJI Paper – Japan
Nippon Paper Group – Japan
Sumitomo Forestry Co – Japan
Marubeni Corporation –  Japan
Itochu -Japan
Marubeni – Japan
Sojitz – Japan

Stora Enso Oyj – Finland
UPM-Kymmene Corporation – Finland
Metsälliitto – Finland

Cellmark – Sweden

Bomo-Cypap Pulp and Paper– Cyprus

THE COMPANIES TRADING OR BUYING PALM OIL FROM INDONESIA

Sinar Mas Group – Indonesia
Permata Hijau Sawit – Indonesia
Golden Agri – Indonesia
Indofood Sukses Makmur – Indonesia
Arnott Indonesia – Indonesia

Wilmar Group – Singapore
Charleston Holdings (Tropical Oil Products) – Singapore
Pacific Rim Plantations Services – Singapore
Olam International – Singapore
Intercontinental Oils and Fats – Singapore
Lam Soon – Singapore

Kuok Group – Malaysia
Sime Darby – Malaysia
Giant – Malaysia
Mitsui & Co – Malaysia
Yee Lee Corporation – Malaysia
Intercontinental Specialty Fats – Malaysia

SSD Oils Mills Co – India
Nirma – India
Hindustan Lever – India
Godrej Industries – India

China Grains & Oils Group Corporation – China
China National Vegetable Oil Corporation – China
Beijing Orient-Huaken Cereal & Oil – China
Beijing Heyirong Cereals & Oils – China

Cargill  – USA
Bunge – USA
Archer Daniels Midland  (ADM)  –  USA
Kentuky Fried Chicken (KFC) – USA
Kraft  – USA
ConAgra Trade Group Inc. – USA
Reckitt Benckiser –  USA
Procter & Gamble  – USA
Johnson & Johnson – USA
Wal-Mart  – USA
Hershey – USA
Kroger Co  – USA
Shaw’s – USA
Safeway Inc – USA
Costco Wholesale Corporation – USA
Kroger Co – USA
Pepsi Co Inc. – USA
Krafts Food Inc. – USA
SYSCO – USA
Pizza Hut -USA
Mc Cain – USA
Burger King – USA
Mc Donalds – USA
US Foodservice – USA
Aramark – USA
Estée Lauder – USA
McKee Foods Corporation – USA
Kellogg’s  – USA
Starbuck – USA
Colgate Palmolive – USA
Safeway – USA
Shaw’s – USA
Albertson’s – USA
Ahold  – USA
Sara Lee Corporation – USA

Unilever – Netherlands / United Kingdom
HJ Heinz – United Kingdom
Cadbury Schweppes – United Kingdom
Body Shop International – United Kingdom
Tesco – United Kingdom
Sainsbury’s – United Kingdom
Boots – United Kingdom
Marks and Spencer – United Kingdom
Macphilips Foods – United Kingdom
Compas Group – United Kingdom
Associated British Foods – United Kingdom
Tate & Lyle – United Kingdom
Musgrave – United Kingdom
John Lewis Partnership – United Kingdom
Co-operative Group – United Kingdom
ASDA – United Kingdom
Britannia Food Ingredients – United Kingdom
United Biscuits – United Kingdom
Aarhus – United Kingdom
Northern Foods plc – United Kingdom
Burton’s Foods Ltd – United Kingdom
Croda – United Kingdom
Whitbread Group – United Kingdom
ICI – United Kingdom
ASDA – United Kingdom
Waitrose – United Kingdom
Morrisons – United Kingdom

Carrefour – France
Edouard Leclerc – France
Auchan – France
Pinault Printemps Redoute – France
Danone – France
Gillette – France
SAS Devineau – France
L’Oréal – France

Henkel  – Germany
Cognis – Germany
Alfred C Toepfer International – Germany
Metro Group – Germany
Aldi Group – Germany
Schwarz Group – Germany
Rewe – Germany
Cognis – Germany
Cremer Oleo – Germany
Walter Rau – Germany
ALDI Group – Germany

Goodman Fielder  – Australia
Gardner Smith – Australia
Coles Group – Australia
Australian Food – Australia
Woolworths Limited – Australia
Arnott’s – Australia

Foodstuffs – New Zealand
Progressive Enterprises – New Zealand

Ahold NV – Nertherlands
CSM –  Netherlands
Cefetra – Netherlands
Glencore Grain – Netherlands
Nidera – Netherlands
Akzo Nobel – Netherlands

Nestlé  – Switzerland
Barry Callebaut – Switzerland
Glencore International – Switzerland
Lindt – Switzerland
Florin – Switzerland
Nutriswiss – Switzerland
Coop – Switzerland
Migros – Switzerland

DaiEi – Japan
Kao Corporation – Japan
Saraya Co Ltd – Japan
Fuji Oil Group – Japan
Mitsubishi Corporation – Japan
Myojo Foods – Japan
Rainbow Energy Corporation – Japan

Arthur Goethels – Belgium
Delhalze Group – Belgium
FEDIOL – Belgium

Danisco – Denmark
Dragsbaek – Denmark

Goteborts Kex – Sweden
Cloetta Fazer – Sweden

Mills DA – Norway
Orkla Group – Norway
Saetre Kjeks – Norway

Kantolan Keksi – Finland

Musgrave Budgens Longis – Ireland

Savola – Saudi Arabia

Thai President Foods – Thailand

THE COMPANIES INVESTING IN BIO DIESEL MADE FROM PALM OIL

Wilmar Group –  Singapore
Continental BioEnergy – Singapore

Carotino Sdn Bhd – Malaysia
Zurex Corporation – Malaysia
SPC Biodiesel – Malaysia
DXN Oleochemicals  – Malaysia
PT Vision Renewable fuels – Malaysia

Natural Fuel – Australia
PME Biofuels – Australia
Mission NewEnergy Limited – Australia
Sterling Bioduels – Australia

Biofuels Corporation – United Kingdom
Greenergy – United Kingdom
BP International – United Kingdom
D1 Oils –United Kingdom
EDF Energy – United Kingdom
WHEB Biofuels – United Kingdom

Cargill – USA
BioFuel Merchants (BFM) – USA

BioX Group – Netherlands

Costal Energy limited – India

ED&F Man Biofuels – France

BioDiesel Oils – New Zealand

Neste Oil – Finland

OKQ8 – Sweden

ECO Solutions Co – South Korea

Rainbow Energy Corporation – Japan

Biopetrol Industries – Switzerland

ET NOTRE PASSIVITÉ…

Catégories :Films & reportages
  1. 23 octobre 2010 à 14:52

    Je viens d’ouvrir la catégorie déforestation, alors en quelques jours j’ai publié quelques documentaires, mais ne vous inquiétez pas les reportages arboricoles vont continuer à affluer, de belles découvertes à venir !

  2. Sisley
    23 octobre 2010 à 15:02

    WAOUH !!!

    Flippant le nombre de collabos dans cette affaire !
    A part un réel boycott, je ne pense pas qu’on soit assez fort pour rivaliser.
    De plus pour le cas de l’huile de palme, elle est présente presque partout et tous les agro-industriels ne l’indiquent pas forcément sur l’emballage.

    En somme une vaste fumisterie !

  3. 23 octobre 2010 à 15:07

    L’huile de palme est une vraie plaie, y’en a partout !

    • Yanick
      23 octobre 2010 à 16:24

      Y a-t-il vraiment une solution pour enrayer ce massacre ?

  4. Sisley
    23 octobre 2010 à 17:34

    Petit hors sujet :

    Elle est vraiment terrible cette photo ?!

    (séquoia échoué)

  5. 23 octobre 2010 à 17:44

    Incroyable… terrible !!

  6. Yanick
    23 octobre 2010 à 17:45

    Tu te souviens Christophe, une fois quelqu’un t’a demandé :
    « Mais, pourquoi tu fais ça ? » en parlant du blog.
    Je me demande aujourd’hui si il a compris.
    Tu vois le problème, c’est que face à tout ça, la réaction individuelle est la première des solution que je vois. En espérant qu’un maximum d’individu ait la même réaction que moi pour entrevoir un résultat.
    Mais d’un autre côté je suis plutôt pessimiste en me disant combien sont ils à se demander : « Mais, pourquoi tu fais ça ? »

    Cette nouvelle rubrique déforestation est une des meilleurs choses qu’il soit arrivée sur le blog.
    Merci et bravo Christophe.

  7. 23 octobre 2010 à 23:13

    Oui je me souviens de cette question en terrasse à Niort…

    Cela fait longtemps que je voulais créer une catégorie déforestation, pour dresser un état des lieux, dénoncer, et avertir les lecteurs…
    Pour l’instant classée parmi les films, elle devrait bientôt avoir la sienne propre une fois que d’autres documents s’ajouteront.

  8. Sisley
    24 octobre 2010 à 01:46

    C’est une catégorie qui à une place toute à elle !!
    A l’heure où vont les choses, peu de gens se rendent compte de l’effet dévastateur des grandes firmes et tout ce qui en découle !

    Moi même je dois avouer que quelque part ça me dépasse, passe certains jours à milles lieues de ma pensée, et cela n’a pas aucun rapport avec le contrôle qu’ont ces entreprises. Pourquoi si peu d’organismes le crient sur tous les toits ?!
    Sans vouloir offenser celles qui se battent corps et âmes, nous arrivons à une heure où il n’est bientôt plus question d’alternatives !…

    Chacun dans sa propre sphère quotidienne est quelque part responsable de ce qui se passe, (j’exagère un peu !) et je pense, sans un grand mouvement de conscience, les efforts fournis ne mèneront pas à grand chose. Je ne suis pas le moins du monde défaitiste, mais on a rien sans rien !!

    Car contre mister $$, il faut se montrer persuasif et/ou montrer un côté vindicatif modéré !

  9. 25 octobre 2010 à 12:32

  10. 22 novembre 2010 à 16:39

    Je fais suivre ici un courrier reçu de Asia Pulp & Paper
    (entreprise mise en cause par le réalisateur du film)

    _______________________________________________________
    Bonsoir Monsieur,

    A la lecture de votre blog j’ai pu constater votre sensibilité face à la déforestation, notamment en Indonésie.

    Dans votre billet du 23 octobre 2010 intitulé « Green – Déforestation en Indonésie », vous citez les entreprises que vous jugez responsables de déforestation dans ce pays, dont Asia Pulp & Paper. Aussi, j’ai pensé que cette information pouvait vous intéresser :

    Le cofondateur et ancien dirigeant de Greenpeace déclare qu’Asia Pulp & Paper (APP) sauve des forêts en luttant contre la pauvreté dans l’Indonésie rurale, après une tournée d’inspection de deux semaines sur place : http://www.businesswire.com/news/home/20101117005559/fr

    Je reste à votre disposition si vous avez des questions ou si vous souhaitez vous entretenir avec la porte-parole européenne d’APP, Elisabeth Wilks.

    Au plaisir de vous lire,

    Charlotte Bousser
    pour Asia Pulp & Paper
    _________________________________________________________
    Patrick Moore, ancien co-fondateur de Greepeace, a quitté les écolos pour monter sa boite de stratégie et conseils auprès des industriels « GreenSpirit », il semble avoir retourné sa veste et renié ses positions passées…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Moore_%28%C3%A9cologiste%29

    Money, money, money…

  11. François Lannes
    22 novembre 2010 à 21:38

    Je n’ai pas l’intention de faire changer le monde. Mais j’ai quand même envie d’écrire un peu sur le sujet. On verra ce que cela fait avancer, ou pas.

    **************************************

    Il est bien évident qu’à notre échelle nous ne ferons jamais le poids face à ces situations de déforestation, et qu’en particulier nous ne ferons jamais « le poids financier » par rapport à tous ces mastodontes de l’économie…
    Il ne faut pas se leurrer sur cette réalité : nous sommes bien trop petits ! Notre taille à nous est de l’ordre de l’aiguille, et la leur dépasse de beaucoup celle de la meule de foin.

    Toutefois, il y a un constat positif à faire : ils ont choisi de répondre, aujourd’hui.

    Cela donne le sentiment qu’ils en ont un peu assez de ces piqûres de moustiques que nous faisons, et que, ne voulant pas simplement nous claquer d’un revers de tapette, ils préfèrent faire une réponse officielle et explicative de leurs actions en cours.
    Peut-on croire, ou se laisser convaincre, par le discours ??
    Et cette société Grenspirit, qu’est-elle donc qui permette de penser qu’ils sont des gens voulant vraiment œuvrer pour la forêt ???
    Tout cela est d’une échelle bien grande pour arriver rapidement à une conclusion…
    Je préfère me cantonner à une échelle que maîtrisable : celle des petites choses de tous les jours. Et là il y a une marge de manœuvre pour nous. Je veux dire que c’est par nos contacts au quotidien, avec les gens que l’on croise parmi nos connaissances, ou grâce au hasard, que l’on peut faire avancer le schmillblik. Avec les gens comme nous, au quotidien.

    Toutefois il y a un autre aspect : tout patron d’entreprise, ou grand capitaine d’industrie, a une marge de mouvement quand il prend une décision. L’argent reste évidemment le guide final, mais entre deux décisions envisageables, presque identiques, il y a une différence possible. C’est dans ce « possible » que l’on peut se glisser. C’est là que nos piqûres régulières peuvent faire la différence. Parce que, au moment de choisir comment faire la chose (l’investissement, la construction, l’usine, etc…), le patron pourra faire son choix en penchant vers la préservation de la forêt. Il le fera parce que nous aurons fait auparavant des dizaines, des centaines, des milliers de piqûres. C’est en cela que je crois, aujourd’hui.
    La preuve peut en être vue dans la lettre d’APP

    Et puis, le cliché du PDG sans conscience est un peu éculé. Je crois plutôt que ce sont des gens de grande culture. Il m’a d’ailleurs été donné de rencontrer un patron d’industrie passionné par un arbre de son jardin (un arbre de toute beauté) et dont il prenait un soin à la hauteur de l’aspect remarquable de l’arbre. Alors il ne faut pas désespérer.

    • 23 novembre 2010 à 16:29

      Salut François,

      vaste sujet, pas si facile que ça d’en discuter. Sur ce coup-là, j’ai bien failli me faire avoir par la communication d’Asia Pulp & Paper…

      Je suis ok avec ton dernier paragraphe, c’est souvent un cliché éculé, mais…

      Par exemple Bolloré qui se vante de lancer une voiture hybride écolo, et se fait mousser dans les médias aux côtés de son ami le président. Mais en même temps il déforeste à outrance et illégalement en Afrique de l’Ouest, rase des forêts protégées en Amérique du Sud (notamment en Colombie), et pour ce faire déplace des centaines d’habitants, et fait exécuter les militants pro-forêt en prenant soin de laisser un pied de chaque victime dans sa maison… Une histoire racontée par Yuri Buenaventura pendant le festival Téciverdi de cet été, j’en ai pleuré.

      Alors méfions-nous quand même de ces industriels qui essaient à tout prix de nous faire croire qu’ils sont écolos, en créant des fonds pour la préservations de la nature, ou de soi-disant réservoirs de biotope…

  12. 23 novembre 2010 à 16:02

    Asia Pulp & Paper piégé par Greenpeace (2010) :

    Le 16 novembre, l’Oscar de la destruction forestière à été remis par Greenpeace au plus gros producteur indonésien de papier et de pâte à papier et quatrième producteur mondial Asia Pulp & Paper (APP). L’ONG a profité du gala de remise des trophées Pulp & Paper International à l’hôtel Plaza, à Bruxelles, organisé durant la semaine européenne du papier, pour offrir personnellement le prix de « la tronçonneuse d’or » à Stuart Andrews, directeur de l’environnement d’Asia Pulp & Paper (APP) Europe.

    Les militants de l’ONG, maquillés en tigres et munis de pancartes, souhaitent sensibiliser l’opinion à l’impact de ce producteur sur la survie des derniers tigres de Sumatra vivant à l’état sauvage. Leur habitat, par exemple dans le parc national de Bukit Tigapuluh, se trouve en effet coincé entre des concessions d’APP. Malgré les protestations du papetier qui veut montrer patte blanche, Greenpeace ne désarme pas. En juillet, un rapport avait déjà été publié sur les pratiques industrielles d’APP. Et le mois dernier, Greenpeace Chine avait même remis un trophée pour les dégâts causés aux forêts d’Indonésie… à APP!

  13. 23 novembre 2010 à 16:14

    Le plan indonésien contre la déforestation en danger selon Greenpeace
    (AFP) – 23 novembre 2010
    _________________________________________________________

    JAKARTA — Greenpeace a affirmé mardi que l’ambitieux programme de lutte contre la déforestation lancé par l’Indonésie avec le soutien financier de la Norvège était menacé d’être « pris en otage » par les producteurs d’huile de palme et de bois.

    La mise en place par le gouvernement d’un moratoire de deux ans sur les permis de déboisement est « systématiquement sapée par le pouvoir des industries de l’huile de palme et de la pâte à papier », a dénoncé Bustar Maitar, responsable de Greenpeace à Jakarta.

    Ce moratoire avait été annoncé en mai par le président Susilo Bambang Yudhoyono en échange d’une aide d’un milliard de dollars de la Norvège à l’Indonésie, qui possède, avec le Brésil et le RDCongo, l’une des plus grandes forêts équatoriales au monde.

    Dans un nouveau rapport intitulé « REDD Alert » et publié avant le sommet sur le climat de Cancun (Mexique), l’organisation écologiste affirme que des programmes d’expansion visent à tripler la production d’huile de palme d’ici 2020 et de pulpe et pâte à papier d’ici 2025.

    Les industriels, avec le soutien de fonctionnaires, entendent pour cela utiliser les « définitions ambiguës » qui permettent de classer des forêts en terres « dégradées » et de les « réhabiliter » en y plantant des palmiers à huile ou des acacias, explique Greenpeace.

    Les principes du mécanisme de financement REDD (réduction des émissions liées à la déforestation), dont de nombreux projets sont développés en Indonésie, seront ainsi dévoyés, a regretté l’organisation.

    Le risque existe de voir les fonds REDD, « qui sont destinés à soutenir la protection des forêts, être en fait utilisés pour favoriser leur destruction », selon elle.

    Les zones de plantation prévues comprennent 40% des forêts naturelles existant encore dans l’archipel, soit une surface similaire à la Norvège et au Danemark réunis.

    Les autorités indonésiennes n’avaient pas réagi au rapport de Greenpeace en milieu d’après-midi.

    Selon les experts de l’Onu, la déforestation représente 17% des émissions globales de gaz à effet de serre, soit plus que le secteur du transport.

    __________________________________________
    Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés

  14. François Lannes
    23 novembre 2010 à 18:57

    Et oui Krapo, les éléments que tu apportes ci-dessus ramènent bien à ce que je disais en entame de mon intervention précédente :
    « Il est bien évident qu’à notre échelle nous ne ferons jamais le poids face à ces situations de déforestation, et qu’en particulier nous ne ferons jamais « le poids financier » par rapport à tous ces mastodontes de l’économie… »

    Les enjeux et moyens financiers sont trop énormes… et les risques physiques encourus visiblement non négligeables !
    Dans ces conditions, pour être actif contre ces déforestations-là, il faut s’engager dans Greenpeace, et participer à leurs mouvements chocs. Eux ont une chance de faire bouger les frontières…

    Une autre voie est de diffuser de l’information. C’est ce que tu fais, déjà. Mais quelle suite à donner, ensuite ???

  15. 23 novembre 2010 à 20:45

    La suite… c’est de l’engagement personnel…

    Mais ne voulant pas « politiser » le blog, je laisse à chacun le soin de choisir sa voie pour lutter contre ce fléau qu’est la déforestation.

    N’acheter que du papier recyclé, acheter uniquement du bois venant de forêt françaises, acheter des objets en bois qui vont durer des décennies, ne plus acheter de produits à base d’huile de palme (en gros il faut ré-apprendre à faire à manger, des gâteaux pour les enfants…) ; enfin bien choisir son organisme bancaire & assurances (il y en a de bons qui ne spéculent pas sur les marchés et qui ne participent pas à ces vils projets), boycotter, lutter, gueuler, informer ses amis… S’engager dans des ONG, participer à des actions de reboisement… Il y a à faire !

  16. 7 décembre 2010 à 14:06

    Déforestation : Asia Pulp and Paper (APP) fait encore parler d’elle
    23/07/2010 10:52 (Par Jean-Charles BATENBAUM)
    http://www.actualites-news-environnement.com/23923-Deforestation-Asia-Pulp-Paper-fait-parler-elle.html
    ==============================================
    Asia Pulp and Paper (APP) fait encore parler d’elle.

    En effet, après l‘investigation de terrain menée au début du mois de juillet à Sumatra par Eyes on the forest – coalition de trois ONG indonésiennes (WWF-Indonesia’s, Jikalahari, Walhi Riau)- qui a pour objectif de protéger l’état des forêts de Riau à Sumatra, un constat très négatif a été dressé sur les pratiques d’APP (Asia Pulp and Paper).

    Asia Pulp and Paper (APP) fait encore parler d’elle. En effet, après l‘investigation de terrain menée au début du mois de juillet à Sumatra par Eyes on the forest – coalition de trois ONG indonésiennes (WWF-Indonesia’s, Jikalahari, Walhi Riau)- qui a pour objectif de protéger l’état des forêts de Riau à Sumatra, un constat très négatif a été dressé sur les pratiques d’APP (Asia Pulp and Paper).

    Comme nous l’avon déjà souligné dans un précédent article, la coalition des ONG pointe du doigt l’implication d’APP dans la déforestation de la réserve biosphère de l’UNESCO Giam Siak Kecil-Bukit Batu.

    Par ailleurs, l’enquête constate également une accélération de la déforestation financée par APP, à l’origine de dégâts humains et environnementaux colossaux (déplacements de populations, disparition de certaines espèces…), peut on lire dans un communiqué de presse.

    « Tous les acteurs de la filière papier et imprimé membres de Culture Papier défendent un développement durable et responsable de ces activités (…) une Charte d’engagement Culture Papier a d’ailleurs été élaborée par l’ensemble des membres fondateurs. Elle comporte 10 engagements relatifs aux usages du papier et à la transparence des propres pratiques des nouveaux adhérents en matière d’approvisionnement de papier», a déclaré à cet effet Laurent de Gaulle, Président de Culture Papier.

    Selon la FAO, environ 13 millions d’hectares de forêts disparaissent annuellement sur Terre. C’est l’équivalent de la surface de l’Angleterre, soit 1 terrain de football toutes les quinze secondes. C’est l’équivalent en surface de 86% de la forêt française qui disparaît ainsi chaque année.

    Les forêts indonésiennes sont devenues une zone de non-droit, où règne en maître les braconniers, les forestiers et autres chercheurs d’or ou de pierres précieuses. Même les parcs naturels, bien qu’interdit d’activité forestière, sont en train d’être dévastés.

    Conséquence directe de cette situation, les orangs-outans, dont la répartition géographique se limite aux îles de Bornéo et Sumatra, sont appelés à disparaître prochainement si rien ne vient enrayée la folie dévastatrice actuelle, avait déploré le WWF.

    En attendant, Culture Papier appelle à s’engager à appliquer au quotidien une politique de papier responsable, ce qui signifie pour chacun des acteurs de la filière, d’accepter de développer plus encore des usages responsables du papier notamment en matière d’achat, grâce à des outils de traçabilité incontestables (labels FSC, PEFC…).

    Dans ce contexte, Culture Papier apporte également tout son soutien à la demande du WWF de l’application immédiate du moratoire faite sur la déforestation en Indonésie et de son élargissement aux nouvelles concessions (moratoire prévu initialement à partir du 1er janvier 2011 par le gouvernement indonésien), peut on lire dans un communiqué de presse.

  17. 7 décembre 2010 à 14:15

    – TIGRI DI CARTA –

    Asia Pulp Paper e la distruzione delle foreste in Indonesia e la conquista del mercato italiano

    Asia Pulp & Paper è una delle imprese cartarie più grandi del mondo, e la principale in Indonesia. Da sola produce e vende oltre 15 milioni di tonnellate lanno tra carta e cartone. La APP con le sue consociate e fornitrici, ha distrutto un milione di ettari di foreste naturali nelle sole provincie di Riau e Jambi a Sumatra, senza risparmiare aree ricche di carbonio, con gravi conseguenze sul clima globale. Dodici anni di deforestazione in Riau stanno portando lelefante e la tigre di Sumatra allestinzione. La tigre di Sumatra, non supera ormai i 500 esemplari in natura, mentre l’orango è ridotto a 3.500 esemplari in tutta Sumatra.

  18. 7 décembre 2010 à 14:21

    08/07/2010
    Asia Pulp & Paper Déboise aussi dans une réserve biosphère de l’UNESCO

    http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/asia-pulp-paper-deboise-aussi-dans-une-reserve-biosphere-de-l-unesco
    ===========================================
    La coalition d’ONG Eyes on the forest, dont le WWF fait parti, sort aujourd’hui un rapport montrant que le papetier Indonésien APP est également impliqué dans la déforestation d’une réserve biosphère de l’UNESCO à Sumatra. L’industrie de la pâte à papier indonésienne ébranle l’annonce historique d’un moratoire sur les conversions forestières faite par le Président Indonésien. Le WWF demande un renforcement immédiat du moratoire.

    Même si 2010 est l’année de la biodiversité pour les Nations Unies, l’année du Tigre pour la Chine et l’année de l’annonce du président Indonésien pour un moratoire sur les conversions forestières, plus rien n’arrête Asia Pulp & Paper (APP), qui est désormais également impliqué dans la déforestation de la réserve biosphère de l’UNESCO Giam Siak Kecil-Bukit Batu (GSK) à Sumatra, une des zones d’habitats des derniers tigres de Sumatra.

    De plus, ces coupes de bois ont lieu sur des tourbières de plus de 3 mètres de profondeur, qui constituent une violation de la loi. La conversion des tourbières est la principale cause d’émissions de gaz à effet de serre de l’Indonésie, le 3ème pays émetteur de gaz à effet de serre au monde.

    Ce rapport montre aussi qu’APP ainsi que l’autre papetier Indonésien Asia Pacific Resources International Limited (APRIL) ont transformé en pâte à papier 5% de la forêt naturelle restante à Sumatra en 2009.

    Lors de sa dernière investigation à Sumatra, il y a moins de dix jours, Boris Patentreger, chargé de programme conversion forestière du WWF-France, a constaté une réelle augmentation de l’activité de déforestation à Sumatra. « En trois jours, j’ai pu voir de mes propres yeux plus de 300 camions remplis de bois naturel coupé sauvagement en partance pour les usines de pâte à papier. Autour du parc national, tout n’est que désolation à perte de vue avec des kilomètres de paysages déboisés brutalement »

    Pourtant, le 26 Mai 2010, le gouvernement Indonésien annonçait qu’il acceptait une aide d’un milliard de dollars versée par la Norvège dans le cadre du programme REDD, en contrepartie de quoi il s’engageait à ne plus attribuer de concessions à partir de Janvier 2011 sur des zones comprenant des forêts naturelles et tourbières.

    Actuellement il y a un fort risque de voir en même temps de nouvelles concessions attribuées d’ici la mise en place du moratoire et le rythme de déforestation s’accélérer.

    Le WWF demande ainsi un renforcement du moratoire avec une application de celui-ci dès aujourd’hui et un gel des nouvelles licences pour convertir la forêt afin de freiner le plus rapidement possible la déforestation de ce pays qui en fait le 3ème émetteur de gaz à effet de serre. En outre le WWF demande aux acheteurs de papier de se tourner vers un usage responsable de papier et salue l’annonce de Carrefour qui, dans le cadre de son partenariat avec le WWF, n’utilisera plus de papier APP pour ses marques propres en Indonésie.

  19. 8 juin 2011 à 10:43

    http://www.greenpeace.org/france/barbie/

    Barbie est accro à la déforestation. Pour être emballée dans une jolie boîte, elle sacrifie les forêts indonésiennes, notamment des régions abritant les derniers tigres et orangs-outans de Sumatra.

    C’est Mattel, le fabricant de Barbie, qui encourage cette addiction : il s’approvisionne en papier d’emballage auprès d’Asia Pulp and Paper (APP), entreprise tristement célèbre pour son impact destructeur sur les forêts. Ainsi, l’habitat d’espèces sauvages, et des forêts et tourbières riches en carbone, sont massacrés pour fabriquer des conditionnements bon marché, qui atterrissent aussitôt à la poubelle.

    Ne jouons pas avec l’avenir des forêts tropicales.

    Demandons à Mattel d’arrêter d’emballer ses jouets en sacrifiant les forêts.

  20. Anaïs
    8 juin 2011 à 13:27

    P….. Ca me fait trop mal au coeur…

    J’ai envie de parler du Médium qui est devenu, avec le mélaminé, un des dérivés du bois le plus utilisé dans la menuiserie et c’est une veritable sal…… bourrée de colles chimiques, non recyclable pour moi ( brulé avec des « filtres » ), une veritable pollution vicieuse à grande échelle qui rapporte question rapport qualité/prix.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Panneau_de_fibres_%C3%A0_densit%C3%A9_moyenne

    Est-ce-que de belles forets étrangères n’ont pas servi à fabriquer cette m…e et est-ce que les ressources sont bien gérées? Je me demande quand même si on se préoccupe, comme il le faudrait, des conséquences de produire de tels materiaux dangereux pour la planète mais je manque d’informations. Bref sans penser aux usines etc, la santé des ouvriers (poussière cancerigène) n’est-elle pas plus importante que le profit de l’entreprise ou du client ? Pourquoi ne pas associer mieux que ça nature et technologie. Pourquoi les deux n’irait pas bien ensemble?

    De toute façon, on est trop d’être humain sur cette planète. Que 2012 soit la fin de la quantité. Homo Consciens un être de qualité.

    La folle ^^

  21. 8 juin 2011 à 19:45

    A nous de choisir lors de l’achat de meubles ou des huisseries,
    ma copine – fille de menuisier – se lance elle aussi dans le travail du bois…

    Il y a rien de tel que des vrais meubles qui durent, chez mes parents il y avait une vieille table en bois de cantine, retapée elle nous a servit plus de 20 ans, et puis un grand-frère l’a récupéré pour qu’elle serve à nouveau pour une famille… Perso j’ai une table en chêne récupérée dans un vieux bar restaurant, elle date d’avant la guerre, grattée, poncée et huilée : elle est parfaite !

    Bon c’est sûr, t’es ni hype ni top-design comme à la télé !🙂

    Mais ça me va bien !

  22. Yanick
    27 juillet 2011 à 12:35

    Une vidéo sur le site de Greenpeace qui n’est pas sans nous rappeler le documentaire GREEN.
    Malheureusement le carnage continue sous ces latitudes dans l’indifférence totale des pays occidentaux grands consommateurs de pâte à papier.

    http://www.greenpeace.org/belgium/fr/actualites-blogs/blogs/blog-forets/pris-au-pige-un-tigre-de-sumatra-succombe/blog/35890/

    Pour Greenpeace, il ne fait aucun doute que la compagnie Asia Pulp and Paper est responsable de la longue agonie et de la mort de ce tigre de Sumatra, dont il ne reste plus que 300 à 400 de ses congénères.

  23. ManuKey
    5 août 2011 à 14:46

    Vraiment épouvantable… je regarde ça la larme à l’oeil sans pouvoir rien y faire, je disjoncte totalement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  24. 5 août 2011 à 22:22

    … tout comme nous…

  1. 2 août 2012 à 14:08
  2. 19 février 2014 à 20:30

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s