Archive

Archive for the ‘Dessins animés’ Category

Trees

19 décembre 2011 1 commentaire

Court-métrage d’animation réalisé par Wu Hanqing, Wang Chuan et Zhang Gong.
(Dessins au crayon sur papier – Vasoon Animation, Chine 2003)

Il y a fort longtemps, la déforestation abusive a fait s’enfuir les arbres à pieds au fond d’une vallée éloignée, un refuge pour les arbres dorénavant protégés par le dieu du vent.

.

Mais un jour, la vallée est découverte par un jeune humain…

Pour en découvrir plus sur ce film et les studios d’animation Vasoon, un tour par ici.
____

La qualité de l’image laisse à désirer – impossible de trouver mieux sur le net chinois.

Publicités
Catégories :Dessins animés

The fighting trees

5 novembre 2011 3 commentaires

Ce (très) court-métrage d’animation est une métaphore sur la façon dont un individu peut inspirer une communauté à résister à un monde où chacun doit se conformer.

Portés par les mots de Marge Piercy, les arbres gagnent en force, se multiplient, et étendent leurs racines pour surmonter l’hostilité de leur environnement.

.
Aucune info concernant le réalisateur, mais à le court provient de chez Aniboom.

What can they do
to you ? Whatever they want.
They can set you up, they can
bust you, they can break
your fingers, they can
burn your brain with electricity,
blur you with drugs till you
can t walk, can’t remember, they can
take your child, wall up
your lover. They can do anything
you can’t blame them
from doing. How can you stop
them ? Alone, you can fight,
you can refuse, you can
take what revenge you can
but they roll over you.

But two people fighting
back to back can cut through
a mob, a snake-dancing file
can break a cordon, an army
can meet an army.

Lire la suite…

Catégories :Dessins animés

Quercus

7 août 2011 14 commentaires

Court-métrage d’animation réalisé par Vuk Jevremovic en 2004.

Un chêne de 2000 ans raconte sa vie…

Ce film s’attache à la mise en opposition de la finitude de l’existence humaine et de l’énergie infinie de la nature, sans recourir au langage, indissociable de l’être humain. Pour exprimer cette ambivalence, un chêne (ou plutôt sa vie) devient le personnage principal, muet mais convaincant. La couleur et le rythme de l’animation doivent rendre visibles les différences entre ces deux existences.

Comme l’animation entend couvrir une période extrêmement longue (à peu près les 2000 ans de la vie de l’arbre), Quercus met en œuvre une technique assez inhabituelle pour comprimer le temps : une animation « stopmotion » conçue à partir de dessins, qui a la particularité de présenter deux niveaux de narration (d’une part la croissance même de l’arbre, d’autre part les événements qui se produisent autour de lui), chacun sur un rythme différent.

Envie de découvrir le travail de Vuk Jevremovic, faites un tour sur son site.

Catégories :Dessins animés

Trees migration

2 juin 2011 4 commentaires

Un court-métrage d’animation réalisé par Joanna Lurie en 2005.


La migration en automne, quand les nuages emportent les forêts…
____

Un autre court de Joanna Lurie à découvrir sur le blog « Le silence sous l’écorce ».

Catégories :Dessins animés

The Chesnut Tree – 커다란 꿀밤나무 아래서

27 mai 2011 7 commentaires

Un court-métrage d’animation réalisé par Hyun-min Lee en 2007.

Animation traditionnelle (crayon et papier) avec un fond musical de Frédéric Chopin.

Une jeune fille revisite ses souvenirs d’enfance avec sa mère sous un châtaignier.

Le film a été nominé pour deux prix aux Annie Awards de 2007 [1].

Hyun-min Lee est une artiste de Corée du Sud. Elle est un yoohakseng (étudiants partis à l’étranger qui sont venus aux États-Unis en 2000). Elle a obtenu un diplôme en peinture de la Wesleyan University et une maîtrise en animation du California Institute of the Arts. Elle aime travailler dans tous les domaines de l’animation, mais son travail se concentre principalement sur des techniques traditionnelles à la main. Hyun-min réside actuellement dans la région de Los Angeles, et a été animatrice 2D sur le film de Disney, La Princesse et la grenouille.

Catégories :Dessins animés