Accueil > Chênes isolés > Le chêne de la Pierre au Diable, Saint-Martin-de-Saint-Maixent (Deux-Sèvres)

Le chêne de la Pierre au Diable, Saint-Martin-de-Saint-Maixent (Deux-Sèvres)

Et hop ! retournons avec Yanick dans les Deux-Sèvres.

“Il y a une semaine, je vous présentais le chêne de Vuzé avec ses 5,21m [1] et vous faisais alors part de mon étonnement de ne trouver ce chêne sur aucun recensement. Et bien j’ai été encore plus surpris ce week-end en tombant encore par hasard sur un spécimen de 6,65m lui aussi inconnu au bataillon ! Que le Diable m’emporte !”

“Je crois que les Deux-Sèvres nous réservent encore de belles surprises.”

“Ce beau spécimen est pourtant à la vue de tous. A flan de coteau exposé plein Sud. Je crois même que l’on peut l’apercevoir de l’A10 qui passe à une cinquantaine de mètre au-dessus. Sa circonférence est de 6,65m à 1,30 (certainement dans le tiercé Deux-Sévrien) et de 5,64m au + étroit à environ 50cm du sol. Hauteur 18m au niveau du nid !”

“Et pour couronner le tout il se trouve à “La Pierre du Diable” tout un programme ; est-ce un ancien lieu de sabbat ? J’aurai du vous le garder pour Halloween ! Ça me rappelle un truc bizarre que j’avais trouvé au pied du chêne de la Chaise [2].”

Localisation chêne Pierre au Diable - clic pour agrandirLocalisation (2) chêne Pierre au Diable - clic pour agrandirMerci pour cette découverte en quercus Yanick, quelle vision nous offre cette vieille trogne ! Cela me fait plaisir de voir qu’il nous reste plein de surprises dans ton département, et surement bien plus sur toute la France… Facile à retrouver, le chêne se situe à 6 km au Sud de Saint Martin de Saint Maixent au bord de l’A10 (à l’Est de Niort).

Catégories :Chênes isolés
  1. 20 janvier 2010 à 19:08

    Ben pour une surprise, c’est une belle surprise !
    Une trogne, c’est rbl, a se camoufle derrire ses jeunes voisins en t, a aime la tranquillit pour pouvoir offrir le gte aux petits oiseaux dans son norme tronc creux !
    Rien d’tonnant qu’il soit rest dans l’anonymat.
    Mais c’tait sans compter sur l’oeil vif de yanick!😉

  2. Sisley
    20 janvier 2010 à 20:37

    Etonnant ce vieux ttard, des gnrations de paysans ont pu pouvoir chauffer la marmite grce son bois !
    Ne t’tonnes pas qu’il soit pas recens, j’en ai vu un certain nombre dans les campagnes qui taient dans le mme cas, l’essentiel c’est de lui avoir tir le portrait.
    Pour la majorit des gens qui vivent proximit d’un vieil arbre, au bout d’un certain temps, il fait parti du dcor et on oublie peu peu son histoire.
    Tandis, qu’ l’poque les uses et coutumes avec le cot proche de la nature, les mettaient en avant.

    http://www.maisonbotanique.com/colloque-europeen.php
    http://www.france5.fr/silence-ca-pousse/silence-ca-pousse-conseils.php?id_article=1379#
    …………………………..

    Et voici 2 docs de 45 mn chacun, sur les diffrentes stratgies des plantes :

    http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=3023312,scheduleId=3004496.html
    http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=3024646,scheduleId=3004556.html

  3. Yanick
    21 janvier 2010 à 08:39

    Salut Sisley,
    C’est sr qu’il a du en chauff des marmites. Je me demandais si il tait lagu aujourd’hui si il aurait la force de refaire un nouveau houppier. J’en ai vu plusieurs mourir suite un lagage. La bonne mthode de coupe a du se perdre avec le temps.

    Merci pour les liens vraiment trs intressants.

  4. 21 janvier 2010 à 11:12

    C’est surtout qu’il devait tre taill plus souvent, mon avis. Le bois plus jeune rejette plus facilement. Les besoins en bois taient particuliers. Pour cuire le pain, il fallait beaucoup de chaleur tout de suite, chose qu’on obtient trs bien avec les rameaux. Maintenant, on a chang d’nergie et avec le tout ptrole, les trognes telles que celle-ci ont t laisses l’abandon et leurs branches ont bien grossi. La demande en bois est diffrente aussi. Maintenant, quand on utilise du bois, c’est pour un chauffage central et on a besoin de chne de meilleure qualit avec moins d’aubier et plus de duramen : d’o des sections plus grosses. Ainsi, on laisse plus volontiers grossir les houppiers et ensuite on taille les arbres comme autrefois, mais comme les branches taient devenues trop grosses, l’arbre survit rarement. Pour tailler nouveau un arbre comme celui-ci, il faudrait faire un lagage mi-hauteur des branches ou bien prlever de temps en temps 1 ou 2 grosses branches de faon ne pas priver de sve des sections entires du tronc.
    Bon… Tout ceci n’est que mon humble avis, n’hsitez pas me contre-dire si besoin.🙂

  5. 21 janvier 2010 à 18:10

    Aprs avoir fait quelques recherches grace au lien de Sisley,
    je pense que tu as tout fait raison mon cher arpenteur des bois.

    Vous vous tes certainement aperu que le lutin se cachait dans cette arbre.
    Pour le retrouver: http://yaly.unblog.fr/2010/01/20/le-chene-de-la-pierre-au-diable/

  6. Yanick
    25 janvier 2012 à 16:15

    Une de mes photos de ce chêne a terminé deuxième du concourt photo « arbres têtards » à Saint Léger de la Martinière:
    http://www.st-leger-martiniere.fr/st-leger-en-images/detail/13/374.html

    Ce qui m’a permis de gagner un beau livre dédicacé par son auteur (Dominique Mansion) que j’offre à notre ami Christophe.

    • Damien
      27 janvier 2012 à 13:59

      Bravo Yanick !!
      C’est notre krapo qui va être content de ton cadeau🙂
      ça fait un bout de temps qu’on l’a vu au fait, tout va bien pour lui ?

  7. 27 janvier 2012 à 20:19

    Merci Damien

    Non je n’ai pas de nouvelle de Christophe, mais je pense qu’il faut respecter son silence et sa tranquillité. Ce qui ne m’empêche pas d’être quand même inquiet pour lui. Un si long silence n’est pas dans ses habitudes et il s’est certainement passé quelque chose dans sa vie.
    Mais cela ne nous regarde pas et je ne doute pas qu’il nous reviendra vers les arbres qu’il aime tant. Même eux se mettent en dormance à cette saison.
    Laissons faire le temps, c’est certainement ce dont il a le plus besoin aujourd’hui.

    • Damien
      27 janvier 2012 à 20:42

      Merci de ta réponse,

      ça commençait à m’inquiéter un peu depuis quelques jours mais je n’ai rien dit car comme tu le dis si bien cela ne nous regarde pas. Ce qui me surprend c’est qu’en général Christophe émet un article dans la rubrique « soubresauts du blog » lorsqu’il arrive un évènement majeur… Je lui souhaite de revenir vite et en pleine forme.

      On pense à toi Christophe, à bientôt je l’espère.

  1. 8 juin 2010 à 01:21
  2. 10 juin 2010 à 17:00
  3. 22 juin 2010 à 00:15
  4. 23 septembre 2010 à 18:05
  5. 19 janvier 2011 à 13:52

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s