Le chêne et le frêne de Vuzé, la Chapelle-Bâton (Deux-Sèvres)

(Un article de Gilougarou, l’arpenteur des bois)

Voici deux belles découvertes que Yanick m’a transmises pour que je puisse vous les faire partager. Des purs produits de la campagne bocagère comme il nous en a déjà présenté [1][2]: des arbres têtards, bien sûr ! (clic les photos)

“Comme c’est souvent le cas, le hasard fais bien les choses. Ceci remonte à octobre 2005, j’étais parti aux champignons avec mon fils à la Chapelle-Bâton au cœur de notre bien aimée Gâtine Deux-Sèvrienne. Au détour d’un petit bois au lieu-dit Vuzé, zé vu au fond d’une vallée isolée un chêne qui m’a tout de suite paru intéressant. Passant deux trois clôtures barbelées nous fûmes enfin à ses pieds, heu racines !”

“Il était vraiment plus qu’intéressant, un beau têtard, bien creux, un élagage qui remonte à bien longtemps déjà, vu la taille du houppier. Retour à la maison prendre un appareil photo et le décamètre, retour aux racines de l’arbre en faisant un petit détour pour éviter les clôtures et protéger les bijoux de familles. 1ère mesure 4,99m à 1,30m. Je suis repassé plusieurs fois admirer ce vénérable. En décembre dernier, je l’ai mesuré à 5,21m pour une hauteur de 17m.”

Cet arbre et celui qui suit ne figurent sur aucun recensement à ma connaissance….

“Souvenez vous le petit détour pour éviter les barbelés. Et bien il nous avait permis une autre belle rencontre, un frêne de 5,71m à 1m de haut, creux lui aussi. Malheureusement aujourd’hui cet arbre s’est fendu et a bien perdu la moitié de sa circonférence.”

Merci pour ces photos, Yanick ! Deux trognes comme je les aime. J’ai vraiment un coup de cœur pour ces arbres qui endurent tant pour fournir aux hommes le fruit de leur croissance. Ces arbres ont été des compagnons indispensables par le passé, et je souhaite qu’ils le redeviennent à la faveur de cette vague écolo que nous vivons, même s’il est vrai que certaines régions telles que la tienne et la mienne ne les ont jamais abandonnés.

14 réflexions sur “Le chêne et le frêne de Vuzé, la Chapelle-Bâton (Deux-Sèvres)

  1. Salut Gilles & Yanick,

    ah encore une fois, tu nous gates avec deux belles trognes Yanick, le chêne champêtre est vraiment sympathique, creux et tout en rondeur. Bien content de découvrir ce frêne têtard, tu l’avais évoqué quand tu nous avais présenté celui de Verruyes, un très beau tronc ! Souhaitons que cette tradition campagnarde perdure à l’avenir, il existe des association qui réhabilitent des chemins de trognes, et organisent de chantiers formation pour le public…
    http://www.maisonbotanique.com/centre-europeen-trognes.php

    Consultez également ce dossier sur les arbres têtards :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2009/06/01/dossier-sur-les-arbres-tetards-interet-role-et-entretien/

  2. Sisley

    Surprenant, ce coin de campagne ! Et encore une fois, des rencontres inopinées !
    C’est juste, dommage, que les tailles se perdent, car malgré l’âge avancé des arbres et le bois affecté, l’allègement et la portance au vent plus faible, les maintenaient dans un état de conservation plutôt satisfaisant.

    A Yanick :
    je sais pas, si t’avais pu voir, le lien vers les arbres des Deux-SQèvres que j’avais mis en commentaire sur ton ébauche de blog ?

    Voici un autre beau petit doc :

    (lol),..

  3. Merci, Christophe pour le rappel du lien sur les trognes.
    Je voulais justement le rajouter dans l’article ce matin, mais Unblog était en maintenance. 🙂
    Sinon, merci pour les encouragements, mais j’ai remarqué que je trouvais plus facile de faire un article qu’on m’envoie, plutôt que d’écrire les miens, car c’est du boulot de rédiger un commentaire correct et en plus, comme j’ai tendance à prendre plein de photos, je peine toujours à faire une sélection et ça me prend du temps. lol

  4. Salut Gilles,

    un peu remanié l’article, histoire de bien séparer les deux individus (une photo du chêne se trouvait avec celles du frêne) également marqué les photos afin que les néophytes en têtards s’y retrouvent…

  5. Salut Krapo,
    Quelle mémoire, c’est bien celui dont j’avais parlé.

    Salut Sisley,
    Super la p’tite vidéo, elle fait partie d’un Dvd compris dans un livret sur les Arbres remarquables des Deux-Sèvres. D’ailleurs, j’ai rencontré les 2 auteurs récemment. On va collaborer sur un festival sur le thème de l’arbre pour cet été.
    Je vous en dirais + bientôt.

    Salut Arpenteur des Bois,
    J’ai le même problème que toi: trop de photos pas assez de texte. Que veux-tu on est pas des littéraires, c’est comme ça. Enfin j’ai résolu un peu le problème les photos en rab. Je les mets chez le Lutin:
    http://yaly.unblog.fr/

    Tu me diras ça ne résout pas le problème du texte, mais c’est déjà un début !!!

  6. Ping : Merci à vous tous ! « Krapo arboricole

  7. Ping : Le chêne de la Pierre au Diable, Saint-Martin-de-Saint-Maixent (Deux-Sèvres) « Krapo arboricole

  8. Ping : Index pour les chênes « Krapo arboricole

  9. Ping : Le chêne de la Jarrie, Moncoutant (Deux-Sèvres) « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s