Accueil > Chênes isolés > Le chêne de Froidefond, Verruyes (Deux-Sèvres)

Le chêne de Froidefond, Verruyes (Deux-Sèvres)

Le département des Deux-Sèvres possède encore bien des trésors cachés…

« Certains vont commencer à croire que je vis au milieu de terres bénies par les Dieux des arbres, et c’est vrai qu’en ce moment je n’en fini pas de faire des découvertes qui moi même me surprennent. Et la dernière à Verruyes a vraiment de quoi surprendre.  »

« Je pensais qu’avec le chêne têtard de la Pierre au Diable [1], j’avais découvert ce qui se fait de plus gros sur le département. Mais là, alors là, j’en suis resté sur le derrière. »

« Pendant les dernière vacances, j’étais parti chez un ami rallumer son poêle avant qu’il ne rentre d’un séjour en Lot-et-Garonne. Pendant que ça montait en température et avant de remettre deux grosses bûches, Yann et moi sommes allés faire un petit tour des environs. »

« Il ne m’a pas fallu dix minutes pour repérer un beau houppier dénudé qui se distinguait. »

« Passé une clôture et une prairie humide, nous nous sommes retrouvés face à une merveille de vieille trogne exceptionnelle. Mon lutin a eu vite fait de s’en faire un terrain de jeux pendant que je faisais le tour du colosse. Ce ne fut pas facile tellement le tronc était entouré de ronces et je me suis vite rendu compte que je ne pourrais pas le mesurer ce jour là. »

« J’y suis donc retourné avec les outils pour dégager ce vieux tronc éclaté et prendre ses mesures. Circonférence 8,10m à 1,30m et 6,75m au plus creux. »

« Il serait temps de l’élaguer avant que le poids de ses branches finissent par le faire éclater en deux car son tronc est complètement creux. En souhaitant qu’il ne soit pas trop tard et qu’il puisse s’en remettre. Je vois encore beaucoup de têtards dans la région qui faute d’être élagués régulièrement finissent par mourir lorsqu’on se décide à récupérer le bois. »

Mazette, quelle trogne de chêne magnifique ! Une terre bénie par les Dieux des arbres… je vais finir par le croire, comment se fait-il que sur un si petit territoire il y ait une si forte concentration de vieux arbres ?

Merci pour cette découverte en quercus Yanick, bien qu’il soit bien abimé par les ans, il n’en demeure pas moins superbe. Souhaitons que ce têtard soit à nouveau élagué, ainsi allégé il pourrait continuer son cycle plus sereinement pour encore quelques décennies.

Catégories :Chênes isolés
  1. Sisley
    19 janvier 2011 à 14:03

    Oh !!

    La curiosité de Froidefonde, une bien belle trogne en chêne triple !

    Pour ce que j’en sais, un vieux chêne têtard après 18-20 ans de pousse libre, réagit beaucoup moins à la taille que si il était régulièrement étrogné tous les 10-12 ans.
    Dans ce cas de figure, votre chêne pourrait encore s’en sortir, mais je pense qu’il serait judicieux de pratiquer une tailler en 2 ou 3 étapes, c’est à dire enlever un tiers des rejets de façon équilibré sur le houppier la première année de manière à garder un centre de gravité bien centré, un autre tiers l’année suivante et le reste la 3e. Au vu de l’ancienneté du sujet c’est ce que je préconiserai.

    • Yanick
      19 janvier 2011 à 18:14

      Le problème c’est de trouver le proprio et de lui faire comprendre.

    • 30 janvier 2011 à 17:15

      Salut Sisley, à ce sujet, j’ai posé la question à Dominique Mansion l’auteur de
      « Les trognes : L’arbre paysan aux mille usages. »
      https://krapooarboricole.wordpress.com/2010/12/19/petite-selection-de-bouquins/
      Voici sa réponse, tu verras que c’est très proche de ce que tu propose.

      « Superbe l’érable champêtre ! Quand à la trogne de chêne, s’il y a des finances il est possible de commencer par une réduction de 1/3 du houppier et selon la réaction de l’arbre, redescendre la couronne les années suivantes. Sinon procéder en laissant des “tire-sève raccourcis” d’environ 5/6 fois le diamètre de la base(en tenant compte de la configuration de chaque rejet)… Mais le mieux serait d’en discuter avec une bonne photo sous les yeux, ou d’être sur place ! Toutes ces opérations ne sont pas sans risque, mais valent mieux que de laisser ce magnifique chêne s’éclater. »

      Il me fait également savoir qu’il sera bientôt en Deux-Sèvres et se propose d’aller sur place voir ce chêne de plus près.Je vais tacher d’ici là d’en trouver son propriétaire.

      PS:Pour info, nous organisons à Boursay (la Maison Botanique) les 17, 18, 19, 20 février les rencontres nationales du plessage, avec une conférence de Francis Hallé le vendredi soir. Contacts: 0254809201; contact@maisonbotanique.com; site:maisonbotanique.com)

      • Sisley
        30 janvier 2011 à 20:27

        Salut,

        Oui, en fait il propose une solution plus légère, que d’enlever directement un rejet à la base afin d’observer les réactions, choix qui peut-être judicieux dans ce cas, car un arbre de la sorte se ménage avec délicatesse.

        C’est cool d’avoir pris contact, et ce serait super si on arrive démarrer une phase d’entretien.

  2. 19 janvier 2011 à 14:38

    Bonjour Yannick ,
    Magnifique en Effets ,
    Une belle Tronche de Chêne ,
    Et des Branches en Couronne ,
    Pour un Roi des Forêts ,
    Un peu Nu dans l’Arène ,
    Mais d’Ecorce Mystique ,
    Pour tout l’Hors qu’il donne.
    Par ses Veines enchantées.
    NéO~

    J’ai rencontré de beaux Chênes Dimanche dernier ,
    Sur les Terres d’un Hiver d’une Belle Contrée :
    http://drenagoram4444.wordpress.com/2011/01/18/l-hors-dun-hiver-en-terres-de-songes/

    • Yanick
      19 janvier 2011 à 18:13

      Un petit territoire ?
      Rien que sur la commune de Verruyes, j’ai encore 4 arbres à te présenter dont le chêne des hobbits si tu te souviens de lui et Yann lui en a 3 de son côté.
      On avait déjà le frêne de Flaye qui est lui aussi sur la commune + celui-ci.
      Et j’ai pas tout explorer. Verruyes c’est un peu ma Mecque. Quoique St Pardoux c’est pas mal aussi.

    • Yanick
      19 janvier 2011 à 18:15

      Merci NéO.
      Je suis allé voir tes chênes,pas mal non plus, et les photos sont vraiment belles.

      • 19 janvier 2011 à 18:28

        J’éspère avoir un beau Printemps ,
        J’ai une Liste de 900 Arbres Remarquables
        Juste pour le Canton de Vaud ,
        Ceux là venaient du Canton de Fribourg.
        Bien des Balades pour cette Année ,
        De quoi remplir le long des Jours ,
        Et autant d’Hors à découvrir ,
        Au fil du Temps , des Vénérables ,
        De belles Rencontres , des liens Vivants
        Belle Soirée.

  3. Sisley
    19 janvier 2011 à 20:17

    Une bien belle promenade en terre des songes !
    Le merisier enlasseur est surprenant.

    900 arbres, ça en fait un tas de choses à dire !..
    Mais j’ai dans ma malle, quelques sujets suisses qui se dévoileront, histoire de te donner un coup de main.

    • 19 janvier 2011 à 20:46

      Bonsoir Sysley ,
      C’est Volontiers ,
      D’autant que pour beaucoup ,
      Ils Ont Racines en Terres Privées ,
      Mais bon , c’est ainsi ,
      Il va falloir s’inviter.
      Au merisier je suis d’avis ,
      Qu’ils se connaissent depuis longtemps ,
      Car ils s’enlacent au fil des Temps.
      En attendant de voir le Tout ,
      Voici la Liste qui les Relient.
      Bonne Soirée,
      NéO~

      http://www.sylviculture.ch/fr-ch/foret/liste.html

      • Sisley
        19 janvier 2011 à 23:26

        Et bien !!

        Je vois du poirier, érable à feuilles de viorne, frêne élevé, chêne rouge, érable champêtre, libocèdre, pin sylvestre et j’en pense.

        De belles ballades en perspective !..

        • 20 janvier 2011 à 08:31

          Bonjour Sisley ,
          Pour les Fruitiers , j’irais l’été
          Je vais maintenant au Marronier ,
          Il neige un Peu , en vaste plaine ,
          Et dans le Bois chantent les Chênes.
          C’est là ma Veine.
          NéO~

  4. 19 janvier 2011 à 20:40

    Salut à tous,

    pas mal accaparé aujourd’hui avec ce bug informatique, il faudrait me signaler si les catégories & les liens sont visibles à l’arrivée sur le blog.

    (je n’arrive pas à trouver l’erreur, quelle galère…)

  5. 19 janvier 2011 à 21:53

    Bon, je cherche la faille… surement quelques perturbations à venir.

  6. François Lannes
    19 janvier 2011 à 21:53

    Oui Krapo, les catégories sont en place (arbres coup de coeur (520), arboriculturel & grimpe, photographes, l’info autrement,… Tout va bien.
    Les derniers commentaires sont également présents.
    Les choses ont l’air normales vues d’ici.
    Reçu 5 sur 5 !
    A toi !

  7. 19 janvier 2011 à 22:53

    A priori quelques réglages du serveur en arrière-plan,
    les erreurs ne se situent donc pas sur le blog, mais en amont.
    Tout devrait bientôt revenir, il y a d’autres blog dans le même cas.

    (en ce moment je ne vois ni catégories, ni liens)

  8. 20 janvier 2011 à 10:10

    Ça y est tout est rentré dans l’ordre, les affaires reprennent !!

    Le blog avait été ouvert dans la nuit du 20 au 21 janvier 2008, dès ce soir je publierai l’article d’anniversaire pour remercier les reporters arboricoles.

    Comme ça dans la foulée je peux envoyer des mails avec le lien de l’article, j’espère qu’ils seront nombreux à venir nous laisser un p’tit mot.

  9. 23 janvier 2011 à 12:14

    Magnifique rencontre! La photo où tu te tiens debout au coeur de l’arbre m’a beaucoup impressionné. Je pense, comme Sisley qu’il s’agit d’un arbre à tronc multiples, mais en l’état, ç’est ce qui rend justement l’arbre tellement impressionnant : il s’étale largement avec des sections de tronc très imposantes.
    On est dans « la démesure à taille humaine » = très large et gros donc pas à notre échelle mais pas très haut donc accessible en même temps. Bref un arbre attachant autant que bluffant.
    Il me rapelle un autre chêne que j’ai déniché en Anjou qui serait un peu son petit frère. Je vous le présenterai plus tard.

  1. 19 avril 2011 à 16:19
  2. 17 avril 2016 à 20:14

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s