Le chêne de Montravail, Pessines (Charente Maritime)

Voici une autre contribution de Yanick, et pas des moindres, il s’agit du chêne de Montravail à Pessines (8 km à l’ouest de Saintes). Ce chêne fait partie du cercle très fermé des chênes ayant dépassé mille ans. C’est de 1850 que date sa célébrité, le journal “le Magasin Pittoresque” publie un dessin du chêne, ainsi qu’une partie d’une notice sur ce chêne réalisée par monsieur d’Orbigny pour la Société d’Agriculture de la Rochelle. A l’époque les estimations de son âge étaient fort optimistes, et lui donnaient entre 1800 ans et 2500 ans !

Un très vieux chêne qui affichait à l’époque 14 mètres de circonférence et 20 mètres de hauteur. “On a creusé dans le bois mort de l’intérieur du tronc, un salon de trois à quatre mètres de diamètre, sur trois mètres de hauteur, et on y a aménagé un banc circulaire taillé en plein bois. On place au besoin une table ronde au milieu et douze convives peuvent facilement s’asseoir autour ; enfin une fenêtre et une porte vitrée donnent du jour à cette salle à manger d’un nouveau genre, que décore une tapisserie vivante de fougères, de champignons, d’ypoxilées, de lichens et de muscédinées.”

La légende raconte que le chêne était le rendez-vous des chats. Ils s’y réunissaient les nuits de sabbat et se faisaient les griffes sur le tronc, d’où la rugosité de l’écorce. Dans le tronc, ils se partageaient les bons morceaux qu’ils avaient volés à leurs patrons.

150 ans plus tard ce chêne a perdu de sa superbe, ses charpentières sont tombées, le bout des branches parait desséché, une partie de son tronc manque également à l’appel… Mais il est toujours vivant et reverdit chaque année. Dommage que l’on ne sache rien de son passé, nul doute comme le signale Robert Bourdu dans son ouvrage Arbres de mémoire, que ce chêne « peut se targuer d’une tradition druidique supposée, sinon avérée. »

Un grand merci pour les photos Yanick, trop content d’admirer ce très vieux chêne, gardien immobile de la mémoire des lieux, et merci de m’avoir transmis ces anciennes gravures qui le présentent au temps de sa magnificence.
Si vous comptez vous promener vers ce chêne, un circuit de balade existe, il vous mènera jusqu’à ce chêne millénaire, à des vergers, une chênaie ; mais aussi vers le Chêne du Repéré (22m de hauteur, 6,85 m de circonférence). Il existe un rituel dans la famille le possédant : le jour de leurs noces, les nouveaux époux se glissent à l’intérieur du tronc creux de ce vieux chêne pour confirmer leurs vœux. Le plan du circuit est ici.

Trouvé des infos sur le chêne de Montravail, dans “la Commission des Arts & Monuments Historiques de la Charente Inférieure”, 25 juillet 1883, p 330-331 (clic pour agrandir) :


____

Note 4 août 2010, rajouté une photo du chêne par Mario, plein d’autres à découvrir par ici.

35 réflexions sur “Le chêne de Montravail, Pessines (Charente Maritime)

  1. Un vieux chêne qui a de la bouteille, et qui reste vaillant, une leçon de la nature. Qui dit que le vieux qui n’a pas d’âge, n’est plus que bon à faire du bois à bruler ? A lui de voir, ce vieux chêne qui malgré son âge, reste vert et fait feu de tout bois.

    merci pour le partage
    amitié

  2. Bonjour booguie,

    c’est avec plaisir que je partage ces vieux arbres,
    mais sur le coup il faut remercier Yanick pour les photos.
    Pendant longtemps, j’ai lu ce chêne dans les livres, d’anciennes traces de cet arbre, mais parfois aussi déclaré comme disparu… Sans photos, je ne savais si ce chêne était encore debout. Une force de la nature, assurément !

  3. Sisley

    Beau travail que ce chêne sans âge.

    D’après des données en 1909 sa circonférence aurait été mesurée à 11m et en 2002 elle est de 8,68 m. Cela doit être le résultat d’une météo capricieuse en 1941 et de 1999, mais vaille que vaille le chêne continue son bout de chemin.

  4. Sisley

    D’après un livre où y est présenté le chêne, l’intérieur a été vidé et la fenêtre et porte enlevées.
    Probablement après la tempête de 1941qui l’a fort endommagé.

  5. Claudie

    Vos images sont magnifiques. Votre site est très intéressant. Est-ce que je peux m’inspirer des photos des chênes qui sont sur votre site pour créer un dessin d’une maison bâtie dans un groupe de chênes? Le dessin sera une interprétation fantaisiste et non réaliste.

    Merci. Claudie Cardin.

  6. bizouartd

    Fabuleux! Tout ça dépasse l’imagination, on est plus dans le domaine du fantastique. Je crois au miracle et ici on est servi !

  7. gilougarou

    Salut Krapo !
    Est-ce que tu pourrais trouver quelques photos du chêne du Repéré qui est voisin de celui de Montravail, car je serais curieux de le voir ?
    Ciao
    Gilougarou

  8. Salut gilougarou,

    j’espérai justement en obtenir de lecteurs, c’est la raison pour laquelle j’ai mis le plan de balade en ligne. Qui sait, cela marchera peut-être ? En attendant je peux te faire parvenir une photo qui le dévoile dans le livre sur les arbres de la Charente Maritime.

    à plus

  9. Ping : Vieux arbres en Charente-Maritime..? « Krapo arboricole

  10. Ping : Merci à vous tous ! « Krapo arboricole

  11. Ping : Le Roi Platane, Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault) « Krapo arboricole

  12. Ping : Allée des Mûriers, Montpellier (Hérault) « Krapo arboricole

  13. Ping : Châtaignier millénaire, Le Brûlis, Neuillé (Maine-et-Loire) « Krapo arboricole

  14. Ping : Index pour les chênes « Krapo arboricole

  15. Ping : Le chêne du Hibou, dit « de Robert le Chouan , Saint-Pardoux (Deux-Sèvres) « Krapo arboricole

  16. mario domljan

    j’ai publié 2 VUES sur PANORAMIO en début d année -il avait encore fière allure que lui prête longue vie encore !!!!!

  17. BG

    J’habite juste à côté ! Ce chêne est impressionnant, plusieurs fois on l’a dit mort et il finit toujours par reverdir ! 🙂

  18. Yanick

    Salut,

    Un petit montage qui vaut ce qu’il vaut sur le chêne millénaire:

    La musique c’est pas Nick Drake c’est plutôt du Jefferson Airplane.

  19. FORT

    Nous venons d’aller découvrir ce géant et avons découvert ce site, merci à tous ceux qui y ont consacré du temps et de l’énergie !

  20. Ping : Des racines et des arbres | Les 7 du Québec

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s