Accueil > Ormes > L’orme champêtre de Bettange (Moselle)

L’orme champêtre de Bettange (Moselle)

Un petit retour en Moselle avec Sisley & Francis qui nous emmènent dans le pays de Nied, un territoire jusqu’à lors peu cité, mais qui abrite un spécimen méritant toute notre attention dans le petit village de Bettange. (clic les photos)

« En effet, en plein cœur du petit village, siège devant l’église un arbre relictuel. Du coup, une fois arrivé sur les lieux, il devient impossible d’ignorer la présence d’un orme à la forme pour le moins atypique, qui coule des jours heureux sur une parcelle de verdure. »

« Un spécimen réellement fascinant, qui avec une stature assez spéciale, nous présente un complexe réseau de bois mort et vif, tel un entrelac désorganisé. Une branche maîtresse à l’arcade s’y prononcée, a réussi à se marcotter pour intensifier davantage ce spectacle. »

« Je ne saurai exactement expliquer ce phénomène, néanmoins la partie la plus haute de cette charpentière nous laisse découvrir une déchirure vrillée, d’où à priori, cette dégénérescence serait née. Est-ce le résultat d’une réaction avec un agent pathogène ?! Le dossier reste ouvert sur ce point… »

« Je ne vous fait pas de dessin, sur ce que furent les prises de dimensions, ne sachant pas trop par où commencer, je décidais tout d’abord de m’occuper du tronc principal restant, l’instrument me donna, 3,61 m à 1,1 m et l’autre mesure, en prenant le maximum, de ce qu’on peut considérer comme vestige de tronc, donna, 6,09 m à 1,10. Il est cependant peu probable, que cette seconde donnée ait une réelle importance, car malgré la difficulté à y voir bien clair, la distinction du brin principal est plutôt bien marquée. »

« D’après un document d’archive de 1934-36, sa circonférence était de 6,10 m, mais aucun compléments ne figure avec cette donnée, il se peut que la personne ait pris le tour au sol de l’arbre, tout en sachant qu’avec ce spécimen, le cas de figure n’est pas très commun. Un exemplaire de 417 ans, ça me laisse perplexe quelque part, on voit clairement qu’il a du vécu, mais si il est si vieux, sa croissance aura été sérieusement ralentie à un moment de sa vie. »

« Cet arbre de la Liberté, d’environ 11-12 m, aurait été planté en 1793 pendant ces fameuses années où énormément d’arbres furent mis en terre. »

« Comme j’ai déjà pu en parler de par les autres articles où des ormes y figurent [1][2], cette espèce très vulnérable à la maladie hollandaise de l’orme ou graphiose, à longtemps périclitée par la propagation du champignon et de rares vieux individus peuplent encore nos campagnes comme celui-ci, mais ils deviennent de ce fait, de véritables joyaux pour la dendrologie et le patrimoine paysager de nos régions. »

Quel orme singulier, merci pour cette découverte les amis ! Décidément la Moselle recèle encore bien des trésors arboricoles… Cet arbre est vraiment étonnant, un arbre historique survivant de la terrible graphiose ; fortement marqué par les ans, ce vieil orme parait avoir durement lutté pour traverser les siècles (je vous imagine déjà avec le décamètre essayant de le mesurer…). En tout cas, le spectacle offert est vraiment de toute beauté, quel bonheur ce doit être que de visiter un si vieil orme.

Dans le Quercy, le plus vieil individu aurait 250 ans, un reportage au printemps…

Catégories :Ormes
  1. Yanick
    26 février 2010 à 12:51

    Salut Sisley

    Merci de nous faire découvrir ce vieil orme. Je ne savais pas s’il était toujours en vie. Ça fait vraiment plaisir de le voir toujours là.
    Je me posais également la question pour celui de Tourtour mais je crois qu’il est aujourd’hui disparu. En voilà une photo datant de 1980.

  2. 26 février 2010 à 14:30

    Salut Yanick,

    Sisley est un traqueur infatigable des vieux ligneux, et encore une fois il a déniché un ancêtre qui hantait les listes des remarquables, mais sans photos.

    J’ai un peu fouillé pour celui du Tourtour, mais il semblerait qu’il ait disparu de la place du village, car absent des clichés récents.

  3. Francis
    26 février 2010 à 23:49

    Après-midi riche en découvertes (Chênes, Néflier, Palmenbusch)! C’est vrai que le tronc de cet orme était vraiment « chelou » ! Peut-être le résultat de la sorcellerie…? Le Pays de la Nied est entre autres connu pour ça : pays féerique de contes et de légendes !

  4. 28 février 2010 à 14:36

    Salut Francis,

    un patriarche qui a vraiment une sacrée dégaine ! Merci de tes précisions sur le Pays de Nied, ainsi c’est une terre de légendes… cela pourrait expliquer les formes fantastiques de ce vieil orme de village… lol

  5. Rodriguez
    9 juin 2011 à 22:47

    TOUTE MA FAMILLE L’A CONNUE ,ON VIVAIT DANS LA RUE DE L’ÉGLISE ,JUSTE A COTÉ ,,IL FAIT PARTI DE NOTRE VIE ,,ON L’A TOUJOURS CONNUE ,,ET COMBIEN DE GÉNÉRATIONS ONT PASSÉS A CES COTÉS ,,NOUS EN SOMMES FIÈRES ,,ET MONSIEUR LE MAIRE ,JEAN MICHEL OGET ,,,A MÊME REPLANTÉ UN PETIT ORME TROUVÉ AU PIED DE CELUI SI ,,,

  6. 10 juin 2011 à 15:29

    Merci pour votre témoignage chaleureux.

  7. MARTN François
    2 avril 2014 à 19:59

    Comment ce fait-il que devant cet arbre remarquable, la commune de Bettange y ait posé un panneau qui indique la date de plantation du spécimen: 1593 ! Il doit y avoir des archives qui corroborent ces dires ! Les témoignages oraux ne sont peut-être plus fiables!

  8. Tom NOEL
    5 juin 2016 à 19:21

    Bonjour et merci pour votre site qui est une mine d’informations. Je suis allé rendre visite à l’orme champêtre de Bettange (57) il y a 15 jours, en mai 2016, et je me demande s’il ne s’agirait pas plutôt d’un orme lisse. En effet il était couvert de samares, presque aussi nombreuses que les feuilles, et celles-ci étaient velues et en grappes tombantes, au bout de longs pédoncules. Quelqu’un de moins amateur que moi pourrait-il éclairer ma lanterne ?

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s