Accueil > Ormes > Les ormes de Walbourg (Bas-Rhin)

Les ormes de Walbourg (Bas-Rhin)

Repartons dans les pas de Sisley, mais ce coup-ci poussons un peu plus à l’Est, petite virée champêtre pour découvrir deux ormes de belles dimensions.

“En préparation d’un arbo-itinéraire en Alsace, je suis tombé sur un document du jardin botanique de Saverne relatant d’un magnifique sujet situé dans le petit village de Walbourg, j’en ai immédiatement profité pour l’inclure dans la visite. Et par cette belle après-midi de fin avril, me voilà entrain de le chercher, j’essaye la rue des ormes, rien, puis un champ à proximité, rien, mais pas à tout à fait, car parmi un petit bosquet figurait un arbre qui allait m’encourager pour la suite. Après un petite vérification, je me trouvais face à un orme lisse ou champêtre de belle taille.” (clic les photos)

“Car 3,18 m de tour et plus de 22 m pour ce genre d’espèce, n’est pas trop mal quand on sait les dégâts qu’a causé la graphiose dans les années 80, sur cette population en Europe. Il semble que cette essence résiste mieux que le champêtre et le fait que certains individus soient isolés, renforce la protection. Il n’a sans doute pas dépassé les 150 ans, mais pour une trouvaille fortuite, la surprise fut sympathique.”

“Du coup, je me remis en quête du patriarche et à croire que la chance me sourit, je réussis à le dénicher 200 m plus loin, à seulement 10 m de la route principale. Il faut souligner que je m’attendais à découvrir un arbre d’ampleur, mais au lieu de ça, ce fut un style de têtard. D’après les renseignements, il faisait 25-30 m et avait une silhouette bien garnie, mais 10 ans ont passées depuis ces mesures et actuellement il reste 7-8 m d’un tronc en trident recouvert de gourmands et de rejets. L’orme à du subir une coupe il y a quelques années et du fait de la présence de la route proche, l’élagage fut assez drastique, un fait plutôt désoeuvrant quand on sait qu’il a plus de trois siècles.”

“Mise à part ces constats, il est intéressant de voir qu’il a tout de même une circonférence de 7,60 mètres (la mesure ne fut pas chose facile, le tronc irrégulier recouverts de brindilles et le terrain accidenté font que la donnée est quelque peu faussée, mais de peu). Une dimension plus que remarquable quand on sait que les plus vieux de France franchissent difficilement les 5-7 m de tour et 9-10 pour les champêtres. Cette fois il est mentionné que l’espèce est ulmus laevis (orme lisse), donc un doublé de choix aux abords de la lisière de Walbourg. Les ormes lisses sont toutefois assez rares en Loraine-Alsace, ils se trouvent souvent dans des forêts alluviales (forêt de Fénétrange, Ried alsacien,..) et y font des peuplements importants, il arrive également comme ici, qu’ils soient disséminés ça et là, suite à d’anciennes plantations et peuvent s’hybrider avec des parents proches.”

Essence indigène en France et de plus en plus rare voire menacée, suite aux drainages répétés de zones humides, de déviations de rivières, et de par l’intérêt réduit qu’on y apporte. Ici se trouve un complément avec quelques liens permettant de faire la différence entre les différents ormes de France, ce qui n’est pas chose aisée…

Un dossier de Tela Botanica sur les ormes (2 en .pdf) : [1]
Le plus gros spécimen de Belgique avec 5,15 m de circonférence [2][3]

Merci pour cette découverte Sisley, le premier spécimen possède un tronc étonnant avec ses contreforts puissants, un centenaire en pleine forme qui je l’espère, résistera encore longtemps à la graphiose. Bravo pour la découverte du patriarche ! C’est la première fois que j’en vois un de la sorte, un tour de taille et un âge plus qu’honorable pour l’espèce. Mais quel dommage qu’il ait dû subir une taille aussi sévère, il devait être splendide quand il culminait à 30 mètres de haut. Souhaitons leur une longue vie !

Catégories :Ormes
  1. Francis
    25 octobre 2009 à 20:29

    Quel découverte ! L’orme Lisse, l’arbre rare par excellence.
    En plus un sujet de plus de 7m, alors là je m’agenouille. Il est dit que ulmus laevis se caractérise notamment par la présence de nombreux gourmands sur son tronc, je crois qu’au vu de la photo du second qu’il y a plus aucun doute permis à savoir si c’est un lisse ou un champêtre.
    Un beau massif forestier où l’espèce est également bien présente, est la forêt du Rommersberg en Moselle avec des ormes forestiers qui atteignent pour certains les 3,90m de circonférence. Une gestion durable a été mise en place par l’ONF pour conserver cette espèce.

  2. gilougarou
    26 octobre 2009 à 12:57

    superbe et rare, grand merci pour cet apport inestimable !

  3. 26 octobre 2009 à 15:48

    Salut Gilles & Francis,

    l’ami Sisley ne cessera donc jamais de nous émerveiller ?
    Vraiment une belle découverte que ces deux ormes ; dans le Sud il semble beaucoup plus rares d’observer de tels spécimens, et il est bien devenu bien difficile d’en trouver des peuplements forestiers.

  4. Sisley
    26 octobre 2009 à 20:26

    Et oui, où Sisley va, les arbres sortent de leurs camouflages respectifs afin de se montrer dans leurs meilleurs apparats ! (lol)

    C’est pas toujours aussi simple qu’on le voudrait, mais ça rajoute du piment à la trouvaille.
    (Je m’étais lancé sur une piste d’un orme champêtre de C: 5 m et H > 25 m à l’évêché de Metz, mais j’ai su par la suite que voilà 25 ans qu’il n’est plus. C’est pourquoi dès que j’en vois maintenant un, j’ai une pensé pour les dignes représentants de son espèce encore sur pieds)

  5. Sisley
    31 octobre 2010 à 11:41

    Après la mort du vieux de Salignac et maintenant celui de Biscarrosse, je me demande si cet arbre à allure de trogne ne figurerait pas parmi les plus gros en France ?!

    Car après constat par si par là, arriver à 7,60 m de tour, n’est pas chose ordinaire !
    Si vous avez des pistes : …….?

  6. 31 octobre 2010 à 12:19

    Pas de piste plus prometteuse pour l’instant..?
    Mais qui sait, le blog peut réserver bien des surprises…

  7. Yanick
    31 octobre 2010 à 15:14

    La surprise ne viendra pas de moi pour le moment, mais hier j’en ai trouvé un de 3,05m.

  8. 24 février 2011 à 16:17

    Le blog cité sur la page anglaise qui leur est consacrée :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Ulmus_minor

  9. Sisley
    24 février 2011 à 23:18

    Cool !

    Je viens de trouver un super orme lisse allemand :

    http://www.fotocommunity.de/pc/pc/display/20687409

    environ 8 m de tour !

    – – –
    Le plus gros en Allemagne ferait 9,10 m de circonférence pour plus de 350-400 ans.

  10. Sisley
    24 février 2011 à 23:25

    J’avais complètement oublié de vous donner ce doc bien intéressant :

    http://www.wm.ethz.ch/seba/seba_1/SEBA1_AS_flul_2000_FR.pdf

  1. 7 juin 2010 à 21:59
  2. 15 octobre 2010 à 03:32
  3. 10 août 2011 à 10:07

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s