Accueil > Chênes pubescents, Exploration du Lot > Chênes de Preniac, Saint-Pantaléon (Lot)

Chênes de Preniac, Saint-Pantaléon (Lot)

Averti par Julien de la présence de deux chênes à Prienac sur la commune de Saint-Pantaléon, non loin de celui de Bouyx [1], je suis donc parti en exploration hier avec un bon copain dans le Quercy blanc. Le temps était pluvieux avec beaucoup de vent, désolé pour la piètre qualité des photos, mais j’y retournerais.

Deux chênes installés côte-à-côte veillent sereinement sur les lieux… (clic les photos)

Renforcé par la compagnie du plus jeune à ses côtés, le patriarche impressionne par sa forte présence. Une circonférence de ‘seulement’ 4,65 mètres à 1,50m de haut, (7,70m au sol) pour une hauteur d’environ 15 mètres. Une belle stature, mais la perte de deux charpentières côté Est semble l’avoir fragilisé, il devient creux et est attaqué par un champignon.

Juste à ses côtés se tient un individu plus jeune qui lui ressemble fortement.

Une circonférence de 3,20m et un parfait état sanitaire. Si ces deux chênes peuvent paraitre petits au regards d’autres chênes présentés dans des terroirs différents, ils ont déjà un âge bien avancé ; cela se remarque aisément à la profondeur de l’écorce et à leur état général éprouvé par les caprices du temps.

Guère plus loin sur le chemin, un autre chêne se cache dans une haie…

Avec une circonférence de 3,10 mètres, il est le cadet des chênes de ce hameau, à la différence des deux premier celui-ci offre une ramure vraiment spectaculaire. Plus haut qu’il ne parait, le départ du tronc se trouve à flanc de talus, 3 mètres plus bas.

Merci pour l’info Julien, ce couple de chênes me plait bien, ils m’ont fait une bonne impression, quelle joie de trouver de vieux chênes dans ce pays de cailloux blancs ! Sur la même commune, à moins de deux kilomètres se trouve un autre chêne de belle dimensions [2], n’hésitez pas à lui rendre une petite visite…

  1. gilougarou
    4 novembre 2009 à 18:01

    Ils sont sympa, tous les deux aux bords de la petite route de campagne. C’est ça pour moi, la vraie vision de la campagne.

    C’est pas mal la livrée d’Automne, ça montre bien les branches vivaces et en même temps, comme les branches sont déjà un peu dégarnies, on visualise bien la structure de l’ensemble.

  2. Sisley
    4 novembre 2009 à 19:07

    Joli bouquet garni, que voilà !

    Je crois qu’on peut dès lors fixer une référence sur les chênes du Lot et environs (C moyenne comprise entre 3 et 5 m, ce qui n’est pas mal, quand on sait sur quel terroir ils poussent), et celui de Pontcirq qui défie les éléments !

    Je me rend compte qu’en ce moment les affaires tournent à plein régime, il doit y avoir des antennes de correspondance un peu partout sur la métropole !

  3. 4 novembre 2009 à 23:42

    Bonsoir Gilles & Sisley,

    un p’tit hameau fort sympathique pour les dendrologues…
    Je suis content les chênes du Lot se dévoilent petit à petit, un pays aride et caillouteux, bon nombre d’entre eux disparaissent avant 3,50m de circonférence, et puis il y a aussi les chênes bonsaïs du Lot, moins de 2 mètres de haut et moins d’1 mètre de circonférence, mais séculaires !
    Alors quand on en croise de la sorte, on a beau en avoir vu ailleurs, la surprise est toujours de taille, et joyeuse !

    Pour les nouveaux, des chênes typiques du Lot :
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/05/22/arbres-sur-le-canton-de-labastide-marnhac-lot/

    Beaucoup d’individus hors normes présentés ces temps-ci, et quelques d’essences non répertoriées jusqu’à présent. Le fait de mettre à dispo des grandes photos, avec du sérieux dans les mesures et les commentaires, nous (toi, moi, Gilles, Francis, Yanick, et tous les autres reporters), oui nous sommes devenus une référence dans le domaine, et les visiteurs ne cessent d’affluer. Mis les listes « avis de recherche » histoire de motiver et d’aider tous les nouveaux dendrologues amateurs, en espérant que ça marche !

    Et puis régulièrement j’envoie une foule de mails d’en l’espoir d’avoir des nouvelles d’arbres décrits dans les livres… ça va marcher !

  4. cheyenne
    5 novembre 2009 à 15:38

    ….que de belles découvertes dans le Lot….
    c’est qu’ils sont ardus à trouver les gros chênes dans le relief du pays…

    bravo les aventuriers !

  5. 5 novembre 2009 à 16:02

    Salut Cheyenne,

    un coin du Lot à explorer à la frontière du Lot-et-Garonne…
    j’ai l’impression qu’on pourrait y faire de sacrées surprises arboricoles !
    J’irais randonner quelques jours quand les feuilles seront tombées et qu’on pourra voir les gros arbres de loin, 2-3 jours d’exploration…

  6. julien46
    5 novembre 2009 à 18:13

    Une chose que je puisse dire c’est qu’ entre le temps où je t’ai transmis l’information et le temps où je l’ai vu sur le blog il ne s’est pas écoulé beaucoup de jours !!! Quel professionnalisme !!!
    Sinon je suis assez content de moi cette fois-ci l’information n’était pas trop mauvaise …
    A+

  7. 5 novembre 2009 à 19:34

    Salut Julien,

    de jolis chênes ce coup-ci (par rapport à ceux de Calamane) et puis Saint-Pantaléon n’est pas très loin de chez moi… Et comme j’y étais passé la veille sans savoir pour les chênes de Prienac… j’ai mis un point d’honneur à les immortaliser sur la pellicule et à rapidement les mettre en ligne.

    si tu as d’autres infos dans le coin…

  8. julien46
    5 novembre 2009 à 20:39

    Ah oui je viens de me rappeler en fouillant dans mes souvenirs avoir aperçu sur un livre qui parlait du Lot un cèdre planté en 1789 il me semble (de toute façon il y avait une plaque sur l’arbre) et je suis quasi-sûr (à 95 %) qu’il àtait à Douelle.

  9. 9 novembre 2009 à 20:14

    Juste à quelques kilomètres, à Mercuès…

    à suivre…

  10. 8 décembre 2009 à 07:56

    juste pour dire que c est un bon site
    néanmoins j ai travaillé dans un domaine viticole qui s appel domaine des bormette a la londe dans le var et la j ai rencontré un mastodonte de plus de 8 mètres de circonférence pour un diamètre de plus de 2 mètre et 50 mètre d envergure c est un chêne liège
    qui date d avant le 14 eme siècle son age 985 ans confirmé il est en très bon état une de ses branches a été coupé elle faisait 85cm de diamètre c est exceptionnel vous pouvez le voir avec google earth en vue satellite ou demander a la mairie c’est très sérieux

  11. 11 décembre 2009 à 13:50

    Salut Morpheus,

    ce ne serait pas de ce chêne dont tu parles ?
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/03/23/chene-millenaire-pas-du-cerf-la-londe-les-maures-var/

    un arbre fantastique, millénaire et somptueux,

    à bientot

  1. 9 juin 2010 à 15:47
  2. 10 juin 2010 à 14:35

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s