Accueil > Chênes pubescents, Erables de Montpellier, Exploration du Lot, Frênes > Exploration arboricole du canton de Labastide-Marnhac (Lot)

Exploration arboricole du canton de Labastide-Marnhac (Lot)

Aujourd’hui balade au Sud-Ouest de Cahors sur le canton de Labastide Marnhac.

L’info m’a été envoyée en mail par un lecteur avec plusieurs cartes, avec quelques données sur un cèdre assez gros. Tranquillement, nous voici partis avec le chien, bonne marche sous le couvert des arbres par une ancienne route désertée. (clic les photos)

Vous pouvez voir des chênes typiques du Lot, luttant pour pousser entre les cailloux…

Facile de comprendre ma joie lorsqu’au bout du chemin, je découvre ce chêne :

Joli ! Après tous ces petits chênes, celui-ci affiche 3,27 mètres de circonférence. Bien caché dans cette haie, au bout du chemin dit “du Moulin et de la Fontaine”. Solide et en parfaite santé, mais pourtant guère plus haut que ceux qui l’entourent chaleureusement.

Rencontrant un agriculteur affairé dans ses vignes, j’engage la discussion et il me renseigne aimablement sur le cèdre recherché et m’indique un érable pour lequel il semble avoir beaucoup plus d’affection… voici le copain.

Le ciel menaçant est soudainement devenu noir, et la lumière devint étrange… Isolé au milieu des blés, un tour de taille de 3,02 mètres, Endémique dans la région l’érable de Montpellier lutte sur le plateau calcaire, comme tous les autres arbres du coin ; un très bel arbre.

Quelques kilomètres plus loin, un squatteur de route ! ce chêne de 2,82 mètres, a tout naturellement décidé de planter ses racines au milieu d’un carrefour de campagne

Hop, on continue mais cette fois-ci je suis mon chien parti à travers un champ, suivant la piste de quel animal ? Finalement pas de bestiole mais au loin, des branches élevées attirent mon regard, un bruissement caractéristique dans les feuilles…

Fraxinus Excellsior, sans aucun doute un frêne, bien haut au-dessus de tous les autres

Première fois que je mesure un gros frêne dans le coin, celui-ci fait 2,79 mètres de circonférence (à 1,40 m), un très beau tronc avec une ombre bien fraîche, les quelques rayons de lumières qui traversent offrent un spectacle magique. Bon coin pour se reposer, belle vue vue sur la campagne avoisinante. Presque tenté par une sieste, mais faut penser à rentrer…

C’était une chouette balade, je mettrais bientôt une carte à disposition… Même s’il n’y avait pas d’arbres exceptionnels, plusieurs essences remarquées et mesurées, cela servira de base aux explorations futures.

  1. 23 mai 2008 à 17:33

    bonjour, merci pour ton petit mot sur mon live d’or ! je confirme tu es le premier lotois à y mettre ta patte…je voudrais mettre ton site en lien avec le mien puisque l’on parle de la même région…et je cherche des infos à partager avec les futurs touristes ou même les autochtones. c’est ok pour toi ?

  2. 23 mai 2008 à 18:05

    Hé bonjour !

    Je vois aucun problème à faire un échange de liens, bien au contraire
    Et si d’aventures tu croises des arbres remarquables vers chez toi (je te tutoie dac?) fais-moi signe, je viendrais le voir… et prendre des photos.
    Bientôt, j’édite une carte du Lot avec les arbres et les gros cailloux
    (menhir, dolmens et cromlech)

    Merci en tous cas, et à bientôt

  3. 25 mai 2008 à 03:22

    Salut Krapoarboricole,

    Merci de partager ta balade forestière à travers tes photos et tes descriptions précises…

    Comment mesures-tu la hauteur des arbres ? Nous, les forestiers, utilisons un appareil appelé clinomètre.
    http://www.forum17.com/article-51866-Les-outils-du-forestier-Le-clinometre.html
    Bon dimanche

    ~Bonsai~

  4. 25 mai 2008 à 10:56

    Bonjour Bonsai,

    content que tu passes par là, car il y a quelques photos de « chênes-bonsaï », tu peux voir comme c’est difficile pour les arbres par ici.
    pour répondre à ta question, pour mesurer la hauteur des arbres, j’utilise une croix de bûcheron, qui semble être une proche cousine du clinomètre :
    http://www.lithotheque.ac-aix-marseille.fr/Fiches_techniques/Croix_bucheron.htm

    Et bon dimanche à toi aussi

  5. Sisley
    2 octobre 2008 à 00:12

    3,02 m pour l’érable de Montpellier,
    ça peut déjà être considéré comme remarquable.

  6. 2 octobre 2008 à 06:02

    Salut Sisley,

    oui un érable remarquable, surtout par ici !
    et puis au creux de ses branches, il y a un petit bassin d’eau de pluie.

  7. julien46
    21 juin 2009 à 21:34

    Et le cèdre tu l’as trouvé ?

  8. gilougarou
    12 octobre 2009 à 18:00

    Super !
    Je ne l’avais jamais vu cet article là !
    Merci d’avoir créé d’autres rubriques, ça permet d’aborder le blog autrement.

  1. 9 juin 2010 à 15:46
  2. 11 juin 2010 à 14:55
  3. 30 août 2010 à 09:46

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s