Cèdre de l’Atlas, Parc de Grammont, Montpellier (Hérault)

A l’Est de Montpellier existe un vaste domaine arboré de 90 hectares, il fut occupé par les moines de l’Ordre de Grandmont du XIIè siècle jusqu’à la Révolution ; puis au XVIIIè siècle le domaine est réaménagé en vaste domaine viticole. Acquis en 1979 par la municipalité qui le transforme alors en espace de loisirs, le Parc du Grammont est très arboré et offre de nombreuses structures culturelles aux Montpelliérains.

La pièce maitresse de ce parc est un cèdre de l’Atlas magnifique. (clic les photos)

Yanick n’avait pas de quoi mesurer ce cèdre. Ses dimensions en 1994 :  6,20 mètres de circonférence, pour 18 mètres de haut. 15 ans plus tard, ce cèdre a dû grandir et s’épaissir, alors si un bon samaritain veut bien réaliser des mesures récentes…

Merci pour les photos de cèdre Yanick, c’est vrai qu’il a vraiment fière allure ce centenaire, j’espère que l’on obtiendra des mesures récentes de circonférence et de hauteur, cela permettra de percevoir sa vitesse de croissance sur les 15 ans écoulés.

« La légende attribue à Montaigne (moraliste mais aussi contrôleur des impôts), d’avoir vérifié ses comptes ou fait la sieste à l’ombrage de ce cèdre en 1580. Ces 429 ans semblent très largement surestimés. Mais peut-être peut-on rêver qu’il eut sous ce branchage la confirmation de la relativité des choses humaines et que l’art de vivre devait se fonder sur une sagesse prudente inspirée par le bon sens et l’esprit de tolérance. » [1]

13 réflexions sur “Cèdre de l’Atlas, Parc de Grammont, Montpellier (Hérault)

  1. Merci pour cela !

    Et plus. Comme je te le disais, je vais à Montpellier ce dimanche, je ne manquerai pas d’aller le voir. Je ne sais pas si tu es venu voir les deux articles sur le Cèdre du Liban que j’ai mis ces jours derniers ? A bientôt.

  2. Bonjour Nidish,

    si tu rends visite à ce cèdre, pourrais-tu prendre une mesure de circonférence à 1,50m de haut ? Cela nous permettra d’actualiser les données.

    J’ai évoqué un autre arbre qui est situé dans le Jardin des Plantes de Montpellier. Un arbre discret (6m de haut / 1,80m de circonférence).
    Il s’agit d’un Filaria de 300-400 ans avec un tronc très particulier. Cet arbre a servi de boite aux lettres pour les amoureux qui laissaient des messages dans les creux de son tronc tortueux…

    Bonne balade l’ami !

  3. gilougarou

    J’adore les « nappes » que font les branches de cèdres.
    Celui-ci a un port particulièrement élégant. Belle contribution.

  4. Salut Gilles,

    les cèdres ont vraiment un port exceptionnel, et que dire des forêts de cedrus ? Au Maroc j’ai pu déambuler sous le couvert de cèdres plusieurs fois centenaire, quel calme, que d’odeurs… un vrai bonheur !

    Je n’ose imaginer à quoi ressemblaient ces vieilles forêts de cèdres millénaires avant qu’Humbaba ne soit tué,
    https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/06/11/humbaba-gardien-de-la-foret-de-cedres/
    et qu’on se mette à abattre tous ces arbres pour construire des temples, comme pour celui de Jérusalem :
    http://www.biblia-cerf.com/BJ/1r6.html

  5. lesltx

    Bonjour,

    Il y aurait un cedre plus que millenaire au
    2 Avenue du cedre 38700 corenc

    On peut le voir sur google map et il y parait imposant
    Dans google map street view on a plusieurs vue en decendant …
    L’avenue du cedre, evidement.

    Quelqun aurais plus de precision ?
    Leslie

    1. Thery bertrand

      Bonjour, j’ai passé toute mon enfance dans le quartier voisin de La Tronche 38700 et ce fameux cèdre qui je pense est plus un cèdre de l’atlas n’est pas je pense millénaire( tout ceci est une opinion personnelle) . Alors qu’elle époque? plutôt vers les années 1850-1900. Il n’a aucune raison de limite pour qu’il puisse être si vieux car à l’époque la route n’existait pas, de plus il s’agit d’une même parcelle sur laquelle la maison a été construite ou renconstruite vers 1900. Il a donc plutôt été planté en décoration et l’emplacement laisse envisager qu’il gardaient la vue sur la chaine de Belledonne (montagne).
      A l’époque de la plantation vivait pas loin de cet endroit un pépiniériste très connu, Gabriel de Mortillet et qui lui implantait beaucoup de cèdres et il faisait également des recherches sur les nouvelles espèces. Cela reste neamoins un arbre remarquable par sa taille, son envergure et un port magnifique.
      Bertrand , jardinier

  6. Bonjour Leslie,

    tu as éveillé ma curiosité avec l’évocation de ce cèdre…
    je me renseigne et je te fais signe si j’en apprends plus…

    (le mail que tu as laissé ne fonctionne pas pour la réponse…)

  7. Ping : Les vieux arbres dans l’Hérault…? « Krapo arboricole

  8. Ping : Merci à vous tous ! « Krapo arboricole

  9. Ping : Le cèdre de Bois-Guillaume (Seine-Maritime) « Krapo arboricole

  10. Ping : Le cèdre de Bois-Guillaume (Seine-Maritime) « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s