Accueil > Cèdres > Le cèdre de Bois-Guillaume (Seine-Maritime)

Le cèdre de Bois-Guillaume (Seine-Maritime)

Dire qu’il n’y a pas si longtemps les cèdres présentés sur le blog n’excédaient guère plus de six mètres de circonférence [1][2], mais depuis peu de véritables géants se dévoilent. Suivons à nouveau Sébastien qui comme à son habitude a déniché un beau spécimen [3][4][5].

« Hier je suis allé voir un ami à la clinique du Cèdre à Bois-Guillaume. Me doutant de rencontrer un bel arbre, j’ai emmené mon appareil photo et de quoi mesurer. »

« En arrivant, je n’avais plus aucun doute, la clinique porte bien son nom. »

« Un conifère qui doit faire du bien au moral des malades qui viennent se faire soigner… »

« La circonférence de l’ensemble à 1,30 m de haut : 11 m. »

« Il me fait penser au cèdre de Saint-Vite [6]. Il a de magnifiques ramifications depuis la base du tronc qui se dressent vers le ciel comme des tuyaux d’orgues. »

Et bien voilà un cèdre qui en impose ! Merci pour la découverte Sébastien, décidément tes virées nous emmènent toujours vers de sacrés gaillards. C’est génial car avec Bertrand et Alex [7] vous couvrez un sacré bout de la Seine-Maritime, que de découvertes arboricoles !

Catégories :Cèdres
  1. Yanick
    17 juin 2010 à 09:29

    11 mètres !!!
    Ils les arrosent avec quoi leurs arbres en Normandie ?
    C’est vraiment la région rêvée pour tous les amoureux des beaux arbres.

  2. 17 juin 2010 à 12:13

    Un truc de dingo !

    N’empêche que de découvertes grâce au blog, c’est trop bien !!

  3. 17 juin 2010 à 13:42

    Une forêt à lui tout seul…

  4. Sisley
    17 juin 2010 à 19:21

    Joli !!!

    Très étrange la manière qu’ont certains cèdres à pousser en bouquet dense.

    Je vais peut-être semblé rabat joie, mais malgré la force de ces cepées, je trouve qu’elles ne peuvent pas concurrencer un exemplaire à tronc unique ou à bas départ de branches sur un même axe central.(histoire de goût)
    …….
    A Sébastien :

    Si jamais ta route t’amène un jour dans le secteur de Varengeville s/mer, prends toi le temps d’aller voir un vieux poirier :

    http://patrick.cuvillier.fr/v/Arbres-remarquables-de-France/Haute-Normandie/album50/Poirier_1_Route_Ste_Marguerite_Varengeville_sur_Mer_Seine_Maritime_GPS_0_59_28_E_49_54_42_N.jpg.html

  5. Yanick
    17 juin 2010 à 20:10

    Salut Sisley,

    Suis un peu d’accord avec toi, mais onze mètres quand même, et puis comme dit Tof c’est une découvert exclusive sur du blog. Elle enrichit notre bel inventaire.
    Disons que si c’était un tronc unique il y aurait bien 3 ou 4 mètres de moins.
    Ce qui nous ferait quand même un cèdre fort respectable.
    Enfin on va pas bouder notre plaisir !!!

  6. 17 juin 2010 à 20:27

    Salut les copains,

    je te comprends bien Sisley, c’est vrai que c’est beau un cèdre avec un beau fût d’où s’échappent de puissantes charpentières, mais quand même celui-ci est un sacré spécimen, encore jamais dévoilé !

    Une cépée de cèdre du Liban que je viens de recevoir :

    • Yanick
      17 juin 2010 à 21:06

      Superbe,
      c’est pas à Bécharré par hasard ?

  7. 17 juin 2010 à 21:17

    C’est bien ça ! Un jour j’irai m’y promener…

  8. Sisley
    17 juin 2010 à 21:46

    Les cèdres de Bécharré sont tout simplement hors norme !
    ça doit être une sensation irréel de marcher entre ces temples vivants.
    quelques aperçus :

    http://www.habeeb.com/cedar.of.lebanon/cedar.of.lebanon.main.html

    J’ai essayé de trouver des infos sur celui de St Martin d’Albon (C:10,40 m/ H :> 32 m), dans la Drôme, pour l’instant rien de probant,..

  9. Sisley
    17 juin 2010 à 22:58

    Je rêverai aussi d’approcher le pleureur bleu de l’arboretum de La vallée aux loups :
    Le premier en France et montré à l’exposition universelle vers 1898.

  10. 18 juin 2010 à 14:21

    L’an passé j’en avais reçu des photos, mais malheureusement inexploitables
    (les clichés bavaient tous sur le fushia, c’est dommage)

  11. Richet sébastien
    18 juin 2010 à 15:18

    J’ai aussi repéré un magnifique cèdre au Lycée les Bruyères (67, av. des Canadiens, 76308 Sotteville-lès-Rouen)
    Il est entouré de vieux catalpas. Ils mériteraient un article.
    Dommage le gardien à l’entrée m’a seulement permis de l’admirer discrètement quelques minutes.
    Je n’ai pas eu l’autorisation de le mesurer et de le photographier.

    • Yanick
      18 juin 2010 à 17:27

      Et à 800m de là, y’a 2 beaux séquoïas dans le jardin des plantes:

  12. 18 juin 2010 à 20:39

    ça promet !

  13. Sisley
    18 juin 2010 à 22:54

    krapoarboricole :
    L’an passé j’en avais reçu des photos, mais malheureusement inexploitables
    (les clichés bavaient tous sur le fushia, c’est dommage)



    De très belles images, j’ai essayé de contacter l’arboretum, pour l’instant rien.
    Je vais trouver un autre biais.
    Je pense que pour certains articles on pourrait emprunter des photos de wikimedia commons.

  14. 18 juin 2010 à 23:10

    Pas d’accord, je tiens à trouver du reporter !
    Ainsi on fait le lien entre nous et les arbres…

  1. 28 octobre 2010 à 14:34

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :