Le gros saule de Tourly (Oise)

L’Oise est un des départements pour lequel nous avons peu d’informations, et jusqu’à présent seuls deux arbres se sont dévoilés : un vieux chênes forestier [1] et un tulipier de Virginie historique [2], mais la chance a sourit à Gilles lors de ses pérégrinations sur les routes de France.

« Voilà un bout de temps que je ne t’ai pas envoyé de reportage. Il me faut donc reprendre la rédaction avec une très belle surprise inopinée qui va venir encore rehausser les maximas d’une espèce. Je vais donc te présenter un gros saule argenté. »

« Je roule beaucoup ces temps-ci et parfois je suis amené à m’éloigner des chemins principaux. Sortir des routes toutes tracées, c’est souvent prendre des risques mais aussi très régulièrement un bonne idée. Ce conseil est valable dans la vraie vie, mais encore plus dans la recherche arboricole. »

« Je m’étais donc un peu perdu dans la campagne de l’Oise pour découvrir à la sortie du village de Tourly un tronc des plus alléchants. Il appartient à un saule argenté magnifique qui ne semble pas avoir été taillé, du moins pas récemment. Sa circonférence à 1m30 pulvérise les données dont je disposais concernant les saules français avec 7m70 ! »

« Son fût semble se scinder en deux par le milieu. Même si d’un côté, on aperçoit des « veines » qui les relient fortement, les deux charpentières son maintenant presque séparées par une zone dans laquelle le bois a pourri, formant ainsi un humus de première qualité. »

« Comme il ne s’agit pas d’un arbre têtard (chose assez rare sur un gros saule), j’ai été particulièrement charmé par ses branches qui ont déjà atteint des proportions exceptionnelles pour cette espèce. Elles s’élancent vers le ciel de façon vigoureuse. Un spectacle de toute beauté ! »

Un saule argenté de toute beauté, merci pour cette nouvelle découverte Gilles. Déjà bien impressionné par le saule argenté que tu avais déniché dans le Cher [3], mais il s’agissait d’un têtard ; là nous avons affaire à un saule non taillé avec de belles charpentières élancées, le tout soutenu par un tronc massif vraiment impressionnant : avec 7,70m de circonférence, ce saule argenté a dépassé les limites connues de l’espèce !

30 réflexions sur “Le gros saule de Tourly (Oise)

  1. Damien

    Superbe spécimen !
    Il a eu de la chance de rester sur pied vu qu’il est à côté d’une route et d’un champ.
    Son tronc et ses branches sont vraiment magnifiques, seul regret : il manque une photo avec quelqu’un devant pour se rendre compte de son énorme gabarit.
    Vite, d’autres articles car je suis en manque aussi 😉

  2. Damien

    Aah excellente nouvelle 🙂
    Au fait je me suis aperçu que dans certains mails que je t’avais envoyé, les photos étaient vraiment très très réduites (je pense au tilleul de Nolléval par exemple) ; Si tu souhaites que je te les renvoie en plus grand format pas de souci !
    A cet époque mon internet était très primitif et je réduisais un peu trop pour que l’envoi réussisse…
    Tiens moi au courant et à bientôt, bon courage Christophe !

  3. Damien

    Le mail vient de partir !
    Il doit y avoir d’autres courriels avec des clichés peut-être trop réduits, à l’époque j’en avais envoyé pas mal me semble t’il.
    Fais-moi part des arbres dont les photos te paraissent sont trop justes, je te les renverrai en plus grande résolution !

  4. Je joue trop de malchance… mon ordi vient de rendre l’âme… 😦

    Juste le jour où enfin tout revenait à la normale….

    Chouin….

    Heureusement que ma chérie a un Mac qui fonctionne (toujours)

          1. Coucou les copains,

            mon ordi qui est revenu à la vie, merci Doud’s ! 🙂

            Par contre dans la bataille mon dossier mails a disparu…
            Du coup je vais passer l’après-midi sur un ordi tiers afin d’explorer mes disques durs et peut-être retrouver les données disparues.

            Souhaitez moi bonne chance !

            Je publierai au retour…

              1. Ben tout… 😦

                mais j’ai bon espoir de pouvoir retrouver les données perdues, c’est juste que ça prend super longtemps au programme de fouiller les disques durs secteur après secteur ; et il faut que je réalise les opérations sur un autre ordi…

                Je sens que ça va m’occuper toute l’après-midi !

                1. Yanick

                  Bon et bien bon courage et bonne chance alors.
                  T’as déjà récupérer ton ordi c’est déjà pas mal. C’était quoi alors cette panne ?

                  Du coup ça m’a un peu foutu la trouille et j’en ai profité pour faire de l’archivage de mes données ce WE 😉

  5. martine

    Bon courage.
    Est-ce que tu veux à nouveau le tilleul et le hêtre pourpre?
    J´ai des scrupules à te les renvoyer, parce qu´avec tout ce que tu dois remettre en ordre, va falloir engager un chien d´avalanches!
    Mais c´est chouette que cela reparte, on est en manque de verdure 🙂

  6. Yvon

    JE LIS AVEC PLAISIR VOTRE COMPTE-RENDU DE VOTRE DÉCOUVERTE DU VIEUX SAULES DE TOURLY (OISE) QUI FAIT, DITES-VOUS, 7 MÈTRES 70 DE CIRCONFÉRENCE À 1 MÈTRE 30. JE REGARDE ATTENTIVEMENT VOS PHOTOS. IL Y A BIEN DEUX EMBRANCHEMENTS.
    JE NE SUIS PAS UN EXPERT, TOUTEFOIS, JE CROIS QUE DANS CE CAS IL FAUT PRENDRE LA CIRCONFÉRENCE PRESQUE AU NIVEAU DU SOL LÀ OÙ LE TRONC DE L’ARBRE DEVIENT UNIQUE. DU RESTE, POUR ÊTRE SÛR QU’IL S’AGIT BIEN D’UN ARBRE UNIQUE, IL FAUDRAIT PEUT-ÊTRE UN « SCAN » OU UN BALAYAGE MAGNÉTIQUE.
    D’UNE FAÇON CONCRÈTE, JE PENSE QUE LA CIRCONFÉRENCE PLUS PRÈS DU SOL SERAIT PLUS CONCLUANTE DE L’ÀGE DE L’ARBRE. LÀ OÙ LE TRONC EST UNIQUE.
    SALUTATIONS CORDIALES DE québec.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s