Chêne de Saint-Jean, forêt de Compiègne, Saint-Jean-aux-Bois, (Oise)

Après nous avoir dévoilé le vénérable chêne de l’attaque [1], Manuel nous emmène  à Saint-Jean-aux-Bois, à la rencontre d’un autre doyen. Un chêne vieux de 750 ans. présumé planté sous le règne de Saint-Louis (1226-1270) par les moines de l’abbaye de Saint-Jean, c’est le plus vieux chêne de la forêt de Compiègne et l’un des plus vieux arbres des forêts de France.

“Durant son jeune âge et pendant plus d’un siècle, le chêne de Saint Jean a subi un traitement dit “en têtard”. Régulièrement, ses branches étaient coupées pour en faire du bois de chauffage. Puis ce mode de traitement a été abandonné et les branches se sont développées naturellement, donnant la forme actuelle de l’arbre.” (clic les photos)

“Un vieux chêne sessile de 25m de haut, une circonférence de 7,70 mètres à 1m30 du sol.”

“Les tailles régulières réalisées à un âge avancé de l’arbre avaient déjà occasionnées des plaies qui ont permis aux champignons d’attaquer le bois. Le tronc est maintenant complètement parasité par des champignons. En 1970, des enfants ont allumé du feu dans le tronc pour y détruire un nid de guêpes. Le feu a consumé beaucoup de bois déjà décomposé par les champignons, endommageant considérablement la base du tronc. Plus récemment, une taille de branches mortes a permis de soulager les branches fragilisées.”

Merci pour cette découverte Manuel, encore une fois tu nous présentes un chêne vétéran, vénérable doyen de cette forêt, fatigué par les ans et victime d’accidents comme le chêne des sorcières [2], malgré tout cet arbre est encore en ‘forme’ pour 7 siècles d’existence, et il attire toujours à lui de nombreux visiteurs. (les données proviennent de l’ONF)

Le village de Saint-Jean-aux-Bois est situé 11 km au Sud de Compiègne, le chêne est indiqué par un panneau dans le village, suivre le sentier. Sur la carte apparait un groupement de mélèzes à moins d’un kilomètre au Nord-Est…
.

20 réflexions sur “Chêne de Saint-Jean, forêt de Compiègne, Saint-Jean-aux-Bois, (Oise)

  1. Sisley

    Bonsoir tous le monde !

    Ah bien voilà, ce bon chêne ! Je l’ai connu qu’il y a peut de temps, grâce au registre Onf et voulant en savoir j’ai été agréablement surpris d’observer en photo cet arbre forestier ancestral. Je ne m’attendais pas du tout à un chêne têtard, mais je pense que ce mode de conduite l’a préservé un certain nombre de siècles.

    En bref, un spécimen extraordinaire !

    Avec une référence, on voit immédiatement l’imposante carrure de l’individu :

  2. Salut Sisley,

    ça fait longtemps que l’avais sur les listes celui-là ! Bien content de pouvoir le contempler aujourd’hui, comme tu dis un arbre forestier ancestral…

    Merci pour la photo, il semble encore plus gros avec les enfants à côté.

  3. Yanick

    Superbe,vraiment impressionnant avec les enfants à ses pieds.
    Manuel non loin de là au Plessis-Brion rue du 8mai 45 il y a un chêne de + de 6,50m de circonférence.
    Dans le parc du château de Vic sur Aisne de superbes hêtre; hêtre pourpre, hêtre pleureur, marronniers.
    Un autre marronnier à Saint-Christophe-à-Berry devant l’église. A Septmonts au pied du donjon, un platane à feuilles d’érable.

    Et si tu veux bien continuer à nous faire découvrir cette superbe région je te garde une liste est encore bien + longue sous le coude.

  4. Salut Yanick,

    intéressantes toutes ces données, tu ne voudrais pas écrire un avis de recherche pour l’Oise ? Je ne possède que peu d’infos sur ce coin de France.

    Je viens de contacter la mairie du Plessis-Brion…

  5. lynajosse

    Les arbres de Vic-Sur-Aisne ont déjà été mentionnés dans le site de Philippe Morize depuis 2008 (grâce à une brochure du CPIE (Centre Permanent d’Initiatives de l’Aisne) et pour le chêne du Plessis Brion depuis Août 2009. Suivre les Liens http://www.philippemorize.com/frontoffice/index.asp?id=1043 ainsi que http://www.philippemorize.com/frontoffice/index.asp?id=1106. Ces arbres n’apparaissaient alors nulle part sur l’internet francophone.
    Krapo puisque tu cherches des infos sur l’Oise, le département est déjà bien couvert en Picardie par http://www.philippemorize.com/frontoffice/index.asp?id=1003 notamment pour les forets de Compiègne, Halatte, Laigue, Ourscamps etc… 🙂 C’est toujours avec plaisir que je visite vos sites respectifs !

  6. Ping : Merci à vous tous ! « Krapo arboricole

  7. Ping : Index pour les chênes « Krapo arboricole

  8. Yanick

    Christophe, Le chêne de Quillac à côté de Dax est mort en 1920.
    J’en ai une autre carte postale (impressionnante) si tu veux le mettre dans la catégorie des disparus.

  9. Superbe ces cartes postales, on se rend bien compte du houppier magnifique qu’il avait su développer et qui devait être à son apogée un siècle encore avant ces vieilles cartes postales. Dingue :ça ferait donc deux siècles qu’il est sur la fin …elle est longue la fin et il pourrait bien encore nous enterrer tous.

  10. Ping : Le gros saule de Tourly (Oise) « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s