Accueil > Hêtres pourpres > Le hêtre pourpre de Beautot (Seine-Maritime)

Le hêtre pourpre de Beautot (Seine-Maritime)

Sébastien a pris l’habitude de nous présenter des arbres hors-normes [1][2][3][4], alors quand dans un courrier il  avait évoqué un hêtre pourpre normand… ma curiosité fut piquée au vif, et je savais qu’on repousserait les limites de l’espèce. Alors, suivons-le à Beautot (40 km  au Nord de Rouen), dans l’artère principale « rue du Hêtre Pourpre » [4].

« Je n’ai toujours pas réussi à voir les propriétaires du terrain. Je souhaitais leur demander des renseignements sur cet arbre. J’aimerais aussi voir de plus près un frêne qui me semble être de taille respectable sur la même propriété. En attendant, je t’envoie les photos. »

« J’ai découvert cet arbre peu de temps après mon arrivé en Normandie il y a 5 ans, mais c’est avec une grande satisfaction que je l’ai retrouvé il y a quelques mois. »

« A l’époque je fus très impressionné par la quantité et la taille imposante des hêtres pourpres du pays de Caux. Les alignements plus que centenaires de cette variété n’étant pas rare ici. (Rien à voir avec mon Bourbonnais natal) »

« Mais je fus encore plus impressionné, quand je me suis trouvé au pied de ce géant, car son tronc élancé devient de plus en plus large quand on relève les yeux. Finalement, quand j’ai mesuré 5,70 m de circonférence à 1,30 m de haut j’étais déçu car il donne vraiment l’impression d’être plus gros. »

« Malgré son âge avancé, il ne présente pas de signe inquiétant, car on voit qu’il à toujours été bien entretenu et il n’a perdu aucune branche. Pas étonnant que la rue principale de ce charmant village porte son nom. »

Merci pour ce reportage Sébastien, effectivement il s’agit bien d’un superbe hêtre pourpre ; un arbre en parfait état, flamboyant, le digne hôte de ce village ! Ce serait vraiment chouette que tu puisses rencontrer les propriétaires du terrain, et ainsi obtenir des infos sur son historique.  Son imposante stature laisse penser qu’il se dirige sereinement vers les deux siècles d’existence ; ah la Normandie est vraiment le paradis pour la retraite des vieux ligneux !

Catégories :Hêtres pourpres
  1. Richet sébastien
    28 août 2010 à 10:23

    Il reste encore des hêtres pourpres plus gros à présenter.
    Le hêtre pourpre du château le Kinnor
    Le hêtre pourpre de la vallée de l’Héronchelle (que l’on peut voir sur le blog d’Alexis)
    Le hêtre pourpre d’Omiécourt
    Pour ce qui est de l’âge du hêtre de Beautot, je pense qu’il peut dépasser les 4 siècles : en effet le hêtre Guisard du Château d’Eu en Seine Maritime qui est plus petit aurait été planté en 1588.

  2. 28 août 2010 à 11:48

    C’est pas fini non? Les normands ! :arrêtez d’engraisser vos arbres au cidre!
    On ne peut plus suivre ! LOL

    • Yanick
      28 août 2010 à 13:22

      Tout a fait d’accord, y’en a marre,
      Tof mets les Normands dans une rubrique hors catégorie STP!!!
      J’ose même plus les présenter mes petits arbres Poitevins !!!

    • 29 août 2010 à 16:20

      Et mes arbres des causses tout chétifs…

  3. Sisley
    29 août 2010 à 18:53

    C’est vrai que ça fait beaucoup là !!

    Je me rend compte y a peu que le hêtre de Nancy est en fait pas un mais deux individus, puis la barre était passé à 5 m et maintenant on surenchéri avec du hêtre Normand !

    Félicitations Sébastien !

    Pour vous donner une idée de ce qui se fait en pourpre étranger :


    8,08 et plus de 250 ans pour le hêtre du château de Beloeil !

    • Yanick
      30 août 2010 à 12:52

      Salut Sisley,
      C’est où ? En Belgique ?
      8,08m tu te rends compte?
      Finalement quel frimeurs ces Normands !!!

      • Sisley
        30 août 2010 à 14:22

        Oui en Belgique.

        En fait je n’arrive pas bien à me rendre compte !!

        Frimeurs quelques fois, mais avec ce qu’ils possèdent, ils peuvent se le permettre !

  4. 24 avril 2015 à 13:23

    il existe un hêtre pourpre magnifique au Havre (76), entre rue George Lafaurie et Rue Felix Faure, au moment où les deux rues se rejoignent. Je n’ai jamais vu plus haut et plus beau hêtre pourpre, même si il n’est pas très très gros de tronc

  5. ALBA Jean
    11 avril 2016 à 14:18

    De retour de séjour à Villequier en Normandie, j’ai découvert dans la propriété de Victor Hugo – Vacquerie un arbre imposant à l’écorce qui m’a rappelé celle des baobabs (j’ai beaucoup d’imagination ). La responsable de la propriété m’a dit que c’était un hêtre rouge. Comme il n’est pas cité dans vote énumération, je vous joins l’information.

  6. 22 janvier 2018 à 22:40

    Cet arbre de mon enfance a été abattu en 2017.

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :