Accueil > Hêtres > Le vieux hêtre, bergeries de Tataralla, Venaco (Haute-Corse)

Le vieux hêtre, bergeries de Tataralla, Venaco (Haute-Corse)

Décidément, Yves Maccagno est un précieux collaborateur. Grâce à son aide, nous avons pu lancer des reporters sur la trace des vieux arbres du Gard [1][2][3]. Et aujourd’hui, il me fait passer des photos de Corse qu’un ami lui a transmis.

A l’Ouest de Venaco, à proximité des bergeries de Tataralla (1320m d’altitude), se trouve un hêtre fantastique. Un patriarche plusieurs fois centenaire avec des dimensions impressionnantes, un arbre qui servait autrefois d’abri aux troupeaux. (clic les photos)

Daniel n’avait pas de décamètre, mais il retournera cet été sur ce sentier de randonnée…

Localisation bergeries de Taratala - clic pour agrandirMerci pour cette superbe découverte Daniel, Max et Yves, (j’aime quand une chaine se forme pour qu’un arbre arrive sur le blog) quel hêtre fantastique ! Situé en altitude, il vous faudra marcher jusqu’à lui…

Cela fait longtemps que je ne me suis pas rendu en Corse et pourtant cette terre de légendes est un vrai paradis pour la retraite des vieux ligneux. Ce serait vraiment génial de trouver des reporters corses, car cette terre n’a pas dévoilé tous ses trésors arboricoles.

Publicités
Catégories :Hêtres
  1. Francis
    21 février 2010 à 16:37

    Pouah ! Ça me laisse sans voix, on ne peut que être admiratif devant un tel spectacle de la Natür ! On dirait un arbre tout droit sorti de mes rêves, libre au possible, avec des tentacules géantes! Un spécimen que nos ancêtres les Gaulois devaient régulièrement rencontrer.

  2. 22 février 2010 à 14:40

    Salut Francis,

    une vision fantastique… un vénérable hêtre des montagnes corses…

    Du coup j’ai envie d’aller trainer mes guêtres sur cette ile de beauté ! Je n’y suis pas retourné depuis 1990, et je me suis juré d’y remettre un jour les pieds. Des paysages incroyables, une nature encore préservée avec des chemins de rando parmi les plus beaux d’Europe, une mer azur où j’ai nagé avec les dauphins… et enfin des habitants avec une forte identité, qui lorsqu’ils vous ont accepté, font de vous quelqu’un de la famille…

  3. Sisley
    23 février 2010 à 16:22

    Il me plaît bien, ce fayard des roches à passé de trogne.

    Certainement l’un des ou le plus volumineux présenté jusqu’à lors sur le blog !

  4. 23 février 2010 à 17:01

    Salut Sisley,

    comme tu dis, surement l’un des plus gros présenté sur le blog,
    on sera fixé cet été lorsqu’on obtiendra les mesures de ce patriarche.

    à suivre…

  5. gael56
    24 février 2010 à 23:31

    slt,

    Une beauté naturelle !!! sa circon…10m voir plus. Il est certainement un des plus gros voir le plus gros du territoire. La Corse est décidément une réserve d’êtres magiques, il est grand temps que j’aille explorer la région.

  6. 25 février 2010 à 12:36

    Salut Gaël,

    content de te relire, ça faisait un bail ! La Corse est une terre magnifique, et ça vaut le coup de s’y rendre, ne serait-ce que pour le vieux arbres… Mais aussi pour les corses, la mer et ses fonds marins, le GR10, les châtaignes, les cochonailles, le fromage de chèvre, l’huile d’olive…

  7. patrick
    18 août 2011 à 09:13

    salut Daniel,

    je te fais découvrir mes lieux d’enfance et je me retrouve sur une photo sur internet; c’est vrai que c’est pour la bonne cause.
    pendant tes congés de septembre,nous irons à la découverte d’autres arbres de la région,

    à bientôt

    Patrick

  8. Yannick
    26 février 2012 à 10:54

    Salut à tous,
    j’ai rendu visite à ce patriarche cet été, il mesure environ 8,45m de circonférence et est accompagné de nombreux compatriotes aux formes tourmentées par les étêtages.
    Un endroit merveilleux, où l’on peut encore boire l’eau de la source, comme un peu partout en Corse, qui coule aux pieds de ces vieux hêtres, un vrai plaisir après une bonne marche!
    Les six premières photos de la série, montrent d’autres hêtres situés sur le versant nord de la « colline », découverts après nous être trompé de chemin au départ, il fallait prendre le chemin de gauche pour la bergerie de Tartaralla, nous avons pris celui de droite. Chemin qui fini par disparaitre dans les éboulis au bout d’une bonne heure et demi de marche, heureusement récompensé par cette découverte§
    Pour ce qui sde rendrai à Vénaco, il y a aussi un vieux châtaignier sur le chemin botanique, je n’ai pas eu le temps d’aller le voir…

    https://plus.google.com/photos/105819341102627260341/albums/5712784626919394369?authkey=CMGUlcHD-_b0ew

  9. Yannick
    26 février 2012 à 10:58

    Ici une photo du châtaignier, et d’autre infos sur Vénaco…

    http://www.santopietrodivenaco.fr/decouverte.php?id=19

  10. 26 février 2012 à 14:11

    Très beau, merci !

  11. 9 janvier 2017 à 18:07

    Je suis monté voir ce fabuleux monument le 14 mai 2016. J’ai mesuré 820 cm de circonférence à la taille. C’est le plus gros hêtre que j’aie vu. Magnifique, et dans un environnement hors pair, fait de silence, de grand air et de vue panoramique. Tout amoureux des arbres qui passe en Corse se doit de lui rendre visite, sous peine de rater son séjour! Qu’on se le dise! Hé!

  1. 9 juin 2010 à 01:14
  2. 22 avril 2016 à 14:19

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s