Accueil > Avis de recherche > Quelques pistes pour le Gard…

Quelques pistes pour le Gard…

Peu de données pour le département du Gard, mais l’inventaire est en cours…

« Quelques infos sur notre inventaire : commencé il y a six mois, il devrait durer trois ans tant la richesse du département du Gard est grande. Il concerne non seulement les arbres remarquables, mais également les alignements, les collections forestières et fruitières, les habitats naturels forestiers importants. A titre d’exemple, deux propriétaires privés « fous d’arbres » possèdent des collections de respectivement 500 et 700 espèces différentes du monde entier ! Autant dire qu’il faut s’accrocher aux branches pour la reconnaissance des individus ! »

« Toujours au bout de six mois et après avoir mesuré plus de 2000 arbres, j’ai essayé de voir comment les plus gros arbres du Gard se situeraient en adoptant comme critère le classement dans les 20 plus gros aux niveaux européen, national ou régional. Compte tenu des infos que j’ai pu récolter en bibliographie et sur Internet, j’arrive au résultat suivant : 10 en européen, 59 en national et 45 en régional ! Bien que de splendides spécimens d’espèces « nordiques » soient également visibles chez nous (deux cèdres de l’Atlas de 9m de tour ou platane de 11m), la grande spécificité du patrimoine arboré du département réside dans les espèces méditerranéennes avec des tailles peu communes chez les genévriers oxycèdres (record à 4m80) ou les filarias à feuilles larges (plus de 3m). »

Mais en attendant que la Société d’Étude des Sciences naturelles de Nîmes et du Gard publie les données de cet inventaire ; vous pouvez partir à la recherche des arbres qui ont déjà fait l’objet d’une publication, voici quelques pistes à explorer :

  • Anduze, Parc des Cordeliers, chêne des Canaries (6,20m circ) [1],
  • Poulx, Mas Cabanes, chêne vert abimé [2],
  • Vic-le-Fesq, Table des Pêcheurs, chêne vert (4m circ),
  • Lézan, Bel Euze, chêne vert (4m circ),
  • Nimes, Vacquerolles, chêne vert (3,80m circ),
  • Nimes, Castanet, chêne pubescent (5,40m circ),
  • Brigno, collège, chêne pédonculé (3,50m circ),
  • Flaux, robinier faux acacia (3,18m circ),
  • Fons-outre-Gardon, sophora du Japon (3m circ),
  • Aigues-Mortes, orme champêtre (2,70m circ),
  • Saint Sauveur Camprieu, La Foux, Mélèze du Japon (2,42m circ),
  • Saint Sauveur Camprieu, La Foux, Sapin de Vancouver (64m de haut),
  • Saint Sauveur Camprieu, St Sauveur des Pourcils, sapins Douglas,
  • Cornillon, Mas des Horts, chêne pubescent (6,30m),
  • Uzès, Pont des Charettes, pin de Salzmann (3,50mm circ),
  • Saint Gervais quartier Gadelous, chêne pubescent (5,25m circ),
  • Générarques, Prafrance, cyprès de Lawson (4,80m circ),
  • Pont Saint Esprit, un sacré platane (10,70m circ),

C’est un début, mais le département semble prometteur…
____

Mise à jour août 2011, un article du Midi Libre

Catégories :Avis de recherche
  1. Francis
    23 janvier 2010 à 15:43

    Je sens que mes week end dans le Gard vont être bien remplis. C’est génial parce que Flaux j’y habite en ce moment (je pourrait aller rendre une petite visite à ce robinier faux acacia, à noter qu’il y a également un cèdre de 4m25 dans le cimetière) et Uzès je suis à l’école, donc le Pin sera pris sous toutes les coutures.

  2. 23 janvier 2010 à 16:36

    Tu as même déjà commencé les reportages !😉

  3. Sisley
    23 janvier 2010 à 17:54

    Francis :

    Pour ce pin, il nous faudra quelques échantillons si possible, car étant devant un cas d’espèce, la détermination sera primordiale..
    (photo écorce tronc de près, bouquet d’aiguilles, cônes, du houppier,..)

  4. Julien46
    23 janvier 2010 à 21:17

    J’aimerai bien le voir ce platane de 10,70 mètres de circonférence ! ^^

  5. 23 janvier 2010 à 21:41

    C’est une cépée je crois…, ça expliquerait ce tour de tronc si énorme.

  6. 23 janvier 2010 à 21:48

    Pour le platane, voilà déjà un petit aperçu:
    http://les.bruyeres.ifrance.com/

    Et n’oublions pas les oliviers du Pont du Gard

  7. Francis
    23 janvier 2010 à 23:53

    Ok Sisley message reçu! J’ai été à la bonne école, j’essaierais de faire de mon mieux pour pas décevoir celui qui m’a tout appris! lol.
    Concernant les oliviers du pont du Gard, c’est un peu une supercherie quand même, car ces deux oliviers millénaires ont été importés d’Espagne pour commémorer les deux milles ans d’existence du Pont du Gard, donc il ne sont pas du tout originaire de la région. Enfin ils ont quand même mille ans chacun, c’est pas rien !

  8. 22 janvier 2011 à 15:16

    Il est quelques coins au Sud des Costières sur les parties bordant les « valats » des étangs de petite camargue (qui sont l’équivalent des cadereaux de Nîmes) de petites parcelles de forêts avec des vieux chênes et d’immenses pins qui échappent encore à toutes les nomenclatures.
    Les laisser tranquilles ou les sortir de l’ombre ?

  9. 22 janvier 2011 à 15:17

    Salut Rudy,

    on pourrait les sortir de l’ombre sans indiquer où ils se trouvent…

  10. 17 août 2011 à 12:19

    Article mis à jour avec un article de presse sur Yves Maccagno
    (en fin d’article le blog est évoqué pour aller plus loin…)

  1. 9 juin 2010 à 01:14
  2. 9 juin 2010 à 02:02
  3. 23 juillet 2010 à 16:05

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s