Accueil > Genévriers > Genévrier cade, Castelnau-Valence (Gard)

Genévrier cade, Castelnau-Valence (Gard)

Il y a peu, rencontre avec une habitante du Gard qui m’a donné des nouvelles du chêne de Poulx [1], passionnée arboricole elle s’est proposé de nous faire découvrir le genévrier cade multi-séculaire, signalé par Yves Maccagno et Denise Courtin dans un article du Midi Libre [2].

Direction les Cévennes pour nous rendre aux abords du château de Castelnau-Valence,

ce spécimen est unique, car si le genévrier cade est le plus courant des genévriers méditerranéens où il apprécie les lieux arides et rocailleux ; c’est un arbre à croissance très lente, il peut atteindre 14 mètres de hauteur, mais ses dimensions sont en général beaucoup plus modestes -1 à 2 mètres, parfois moins. (clic les photos)

Une hauteur de 9 mètres pour une circonférence de 4,80m sous la fourche, les deux embranchements affichent respectivement : 3,04m et 2,83m de circonférence.

“Il a l’air en bonne santé et plusieurs branches ont été sciées au ras du tronc, il est classé mais auprès de quel organisme ? Les branches les plus basses n’ont pas d’aiguilles.”

Merci pour la découverte de ce genévrier cade Patricia, vraiment chouette de ta part de t’être déplacée pour nous le présenter. Car il s’agit d’un arbre vraiment exceptionnel, un âge avancé de plusieurs siècles et un port de toute beauté. Quel plaisir de découvrir un spécimen remarquable de cette essence méditerranéenne souvent méconnue, et qui pourtant peut se montrer d’une grande longévité.

Patricia tient un blog sur ce coin des Cévennes, rendez-lui une visite, par ici.
___

Note : aide à la détermination
Genévrier cade, aiguilles à 2 bandes blanches / genévrier commun, aiguilles à 1 bande blanche.

Publicités
Catégories :Genévriers
  1. 10 janvier 2010 à 15:25

    J’ai du mal raliser qu’un buisson puisse arriver la taille d’un gros arbre… Rveur je suis…

  2. 10 janvier 2010 à 15:47

    Salut Gilles,

    je sais qu’il existe de nombreux genévriers cade intéressants dans ce coin de France, vu que notre réseau s’étend nous devrions pouvoir en découvrir de nouveaux… Mais le top serait de rencontrer une personne qui pourrait nous dévoiler la forêt de Genévriers thurifères de Saint-Crépin (Hautes-Alpes), quelques individus auraient dépassé le millénaire…

    http://arbresvenerables.free.fr/ArbresVenerables/Alpes.htm

  3. Sisley
    10 janvier 2010 à 16:13

    J’ADORE !!!

    Une pure merveille !
    J’en ai vu quelques un dans la rgion de Die (26), mais des comme a, c’est un rel scoop. Autant j’apprcie les essences plus communes, mais quand je vois des rarets du genre, je ne peux qu’tre reconnaissant envers cette nature si fantastique.

    Un dans l’Hrault ( C: > 4-5 m):

    Distillerie de cade :
    http://www.allo-olivier.com/Forums/viewtopic.php?id=5610
    Gui du cade :
    http://www.allo-olivier.com/Forums/viewtopic.php?id=5835

    et un petit topo sur des individus de mme espces et apparents (plus ou moins,.. ) :
    http://picasaweb.google.com/filipendula9550/ArbresDuMarocEtResineuxDeFrance#

  4. 10 janvier 2010 à 16:44

    Salut Sisley,

    ah le fameux genévrier ‘parasol’…
    cela bien fait longtemps que je suis à sa recherche…
    http://www.levieuxgenevrier.com/index.html

    merci pour tous ces liens,
    as-tu les coordonnées du genévrier dans l’Aude ?

  5. 10 janvier 2010 à 18:40

    Je suis ravie de voir mis en valeur ce beau spcimen, c’est vrai qu’au pied des Cvennes (on est dans la valle du Gardon ou Gardonnenque) on en manque pas des cades et des genvriers mais celui l vaut le dplacement.
    Merci de ce bel article et du lien vers mon blog qui est plutt d’intrt local !
    Au plaisir de partir nouveau en campagne pour vous : mon prochain objectif le sud de la Lozre, mais pas avant mai…;-)

  6. Sisley
    10 janvier 2010 à 22:17

    Salut,

    Oui, le genvrier parasol est somptueux dans ce carrefour de vignes.

    Pour celui de l’Aude, je n’ai pas de localisation (la personne tente de garder l’endroit ‘secret’, je peux comprendre.) Par contre, elle m’a envoy quelques photos et d’autres par la suite. Je sais pas trop quand, il faudra juste encore une mesure.

    Les g.thurifres sont aussi des spcimens exemplaires dans la longvit, ce serait magnifique qu’on puisse l’occasion faire un article.

    A +

  7. 11 janvier 2010 à 14:47

    Salut Sisley,

    pour le genévrier de l’Aude, nous pourrions réaliser un article sans indiquer de localisation précise (juste dire qu’il est dans l’Aude et près d’un GR), c’est juste pour enrichir l’inventaire et présenter des individus hors normes…

    je suis sur la trace du genévrier parasol, et ça se précise !

    Un bon samaritain finira par se présenter et nous dévoilera les genévriers thurifères, il s’agit d’un peuplement unique, à voir absolument !

  8. 11 janvier 2010 à 14:50

    Bonjour Christophe,

    Le cade de Castelnau Valence est le plus gros du dpartement et fait partie des quatre qui dpassent les 3 mtres de circonfrence, et de la douzaine de plus de 2m ! Patricia a pris les bonnes mesures vu la forme de l’arbre.

    A leur propos je me pose les questions suivantes dont certains lecteurs possdent peut-tre les rponses :
    – pourquoi le Gard possde-t-il autant de gros et trs vieux cades, ce qui suppose une protection (ou une volont de ne pas dtruire) pendant plusieurs sicles voire plus d’un millnaire ? Il ne faut pas oublier que tous, l’exception d’un qui se trouve dans un cimetire, poussent dans la nature ou au mieux au milieu d’un champ. Celui de Castelnau n’est pas situ dans la parc du chteau mais en dehors, en limite.
    – pourquoi 10 des ces 12 gros cades sont des individus mles ?

    Cordialement

  9. 11 janvier 2010 à 14:52

    Bonjour Yves,

    merci de ta réponse rapide concernant le genévrier cade.
    Bien content de voir que les mesures réalisées sont bonnes,

    Je ne saurais te répondre concernant la concentration en vieux genévriers cade du département du Gard. Jacques Brosse fournit quelques pistes : utilisation en médecine des 3 genévriers depuis la plus haute antiquité ; mais raconte aussi que ces arbres étaient l’objet de vénération païenne et passait pour un remède universel.

    Il est donc probable que certains spécimens, très vieux, aient été conservés dans les campagnes avec un profond respect.
    ___
    en espérant que d’autres puissent éclairer notre lanterne !

  10. Yanick
    11 janvier 2010 à 15:10

    Cet arbre est vraiment magnifique. Mais je pense que si nous voulons protger ses congnre, il serait judicieux de ne pas trop rvler leur localisation. Certains leveurs de bonzas ont en effet aucun scrupule prlever en milieu naturel de trs beaux Juniperus, de les retailler et les revendre par la suite comme des bonzas trs anciens .
    Il en va de mme pour les buis, les ifs, aubpines enfin la plus parts des arbres croissance lente…

  11. 11 janvier 2010 à 15:21

    Salut Yanick,

    encore des gens qui ne comprennent rien à l’art du bonsaï, mais qui ont complètement assimilé les valeurs de la société de con-somation…

    c’est la raison pour laquelle certains arbres présentés n’ont pas de localisation précise… ils se montrent ici pour le plaisir des yeux, et en tant qu’individus exceptionnels ils figurent sur l’inventaire.

    à bientôt

  12. 11 janvier 2010 à 15:36

    C’est l qu’on voit qu’on n’est pas fait du mme bois !
    Ce procd scandaleux, je ne l’aurais mme pas imagin tout seul.
    Certains disent que je suis naf, moi je pense plutt que je respecte certaines valeurs morales un peu rigoristes, certes, mais bien plus saines mon got. 😦

  13. Sisley
    11 janvier 2010 à 19:26

    Un lment de rponse.
     » Les CADES DANS LES VIGNES
    Les cades taient volontairement taills en hauteur, pour les empcher de monter.
    La hauteur choisi tait en fonction des animaux de traction quils avaient.
    Ane, Cheval, homme, chien, Etc.
    Les branches normalement sont descendantes, si pour certaines cela ntait pas le cas, elles taient forces.
    Certaine charpentires sont marques en dessous, pour la bonne raison quun poteau tait plac, pour ne pas quelles retombent trop proche du tronc du tronc.
    Ensuite les branches proches du tronc principal limines, pour laisser le passage, suivant la Hauteur/grandeur choisi, une porte tait ralis, du cot le plus abrite, est une sortie, en essayant dviter les angles brusques.
    Le but tait de faire un abri, pour ce protger du soleil, et aussi un enclos pour les btes, ou un endroit ou djeuner le midi.
    Les vignes avec ces abris, avaient une plus value importante. »

    ………………………………………………….
    Frquentation de la nature :
    L, est tout le problme : guider le promeneur dans les sentiers s’est une chose, puis quand ils deviennent trs frquents, il faut alors amnager et du coup les lieux perdent peu peu de leurs charmes. (fort Fontainebleau, de Haguenau,…)
    Heureusement, des endroits restent relativement pargns, et les vrai randonneurs, visiteurs, savent se fondrent dans le paysage.

    Pour les prlvements de plantes dans la nature, la seule protection, c’est d’esprer un minimum, que les gens avertis passent le mot leurs proches,etc.. Seul la sensibilisation des plus jeunes est rellement efficace.
    Par chez moi, des gens ramassent du gui foison, des champignons avec les racines,…. c’est moins flagrant que dans d’autres rgions, mais petit petit l’impact s’alourdit.

  14. 13 janvier 2010 à 13:16

    Salut Sisley,

    merci pour ta réponse, en effet cela devait être des arbres de chaume, pourrais-tu indiquer la source de ta citation ? (je transmettrais à Yves).

  15. Sisley
    13 janvier 2010 à 14:30

    Salut,

    Il me semble que c’tait la mme personne qui m’avait donn des photos du genvrier de l’Aude, qui trouv ces infos, dans un livre.
    Je n’ai pas la source et la contacter n’est pas toujours trs facile.

    Je vais essayer, d’en savoir plus …..

  16. ninou
    20 avril 2012 à 01:34

    je vous achette des baies de genevrier oxycedres dit le cades il m’en faut des kilos je prend en charge la logistique me contacter 67nathan@live.fr si pas serieux sabstenir merci

  1. 7 juin 2010 à 20:02
  2. 7 juin 2010 à 23:23
  3. 8 juin 2010 à 14:16
  4. 9 juin 2010 à 01:14
  5. 23 juillet 2010 à 16:09
  6. 4 avril 2016 à 21:32

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s