Accueil > Chênes isolés > Chêne Napoléon, Rimsdorf (Bas-Rhin)

Chêne Napoléon, Rimsdorf (Bas-Rhin)

Sisley nous emmène à Rimsdorf, où se dresse un imposant chêne champêtre aux allures de bonsaï. Situé en Alsace bossue, une région parsemée de magnifiques ancêtres arboricoles.

“Il fait parti de ces chênes que l’on nomme ‘Napoléon’ car ils possèdent une forme trapue et cela fait penser à la silhouette de Napoléon lui même. Il porte un branchage tout à fait extraordinaire, cette frondaison plus que dense et son large pied correspondent très bien ce qualificatif de napoléon.”

“Sous ces 300 et quelques années cet exemplaire affiche une circonférence de 5,10 m à 1,5 m et de 6,45 m à 0,60 m, celui lui confère une respectable assise et de là il regarde sur les alentours en ne craignant point le vent car sa taille modeste en plus du reste lui donne une certaine force.”

Avec ce soleil rasant qui vient se refléter sur sur son écorce ça donne vraiment une drôle d’impression où l’on peut ressentir une impression de métamorphose, un sentiment qui défie la temporalité !

Merci pour ce reportage Sisley, il s’agit vraiment d’un drôle de chêne, c’est vrai qu’il semble taillé à la façon d’un bonsaï, une forme pyramidale étonnante ; et puis tes dernières photos au soleil couchant font vraiment rêver. C’est vraiment agréable de se promener en Alsace au gré de tes découvertes et de tes photos.

Catégories :Chênes isolés
  1. 30 décembre 2008 à 12:46

    Je me joins à Krapo pour te remercier, Sisley, pour cette étonnante découverte. Je n’ai pas encore eu le loisir d’explorer ce blog autant que je le voudrais, mais cela va venir…

  2. 30 décembre 2008 à 15:34

    Bonjour Lucie,

    voilà qui va plaire à Sisley, collaborateur et reporter arboricole infatigable, et indispensable ! Grâce à lui, la Moselle et le Bas-Rhin dévoilent leurs plus beaux arbres ; quel cadeau il m’a fait en ouvrant sa malle de photos, et en m’offrant régulièrement des arbres légendaires…

    A bientôt

  3. 30 décembre 2008 à 23:01

    Tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui pointe son nez !

    Evelynej
    Scribouille et peinturlure

  4. 31 décembre 2008 à 15:32

    Bonjour evelynej,

    merci pour tes vœux, en espérant que 2009 soit un bon cru…

    Joyeuse fêtes de nouvelle année, bises

  5. 1 janvier 2009 à 13:07

    meilleurs voeux 2009

  6. 1 janvier 2009 à 14:18

    Bonjour Kathy et merci pour tes vœux,
    que cette nouvelle année soit généreuse pour tous.

    bises

  7. 2 janvier 2009 à 05:32

    Bonjour Krapoarboricole,

    Par l’écho de ma forêt boréale, je t’envoie au fil de l’onde mes meilleurs vœux de bonne année pour 2009. Que ce blog grandisse avec sagesse et grâce comme les géants qui peuplent cet univers arboricole 🙂

    mes amitiés
    une bonne pogne bien secouée
    ~Bonsai~ …au pays des arbres qui sommeillent dans leur manteau blanc hivernal

  8. 2 janvier 2009 à 12:23

    Coucou Bonsai,

    merci pour la chaude poignée de main,
    bien reçu tes vœux par les « fils qui chantent »…

    souvent je rêve de ta forêt boréale enneigée,
    je m’imagine au creux de ces vieilles forêts,
    comme toi surprenant la vie sauvage et le merveilleux…

    Je vais tâcher de faire avancer ce blog avec sagesse,
    à bientôt et bises chez toi, amitiés

  9. 4 janvier 2009 à 21:11

    Ton travail est vraiment impressionnant ! A la hauteur de ta passion j’imagine… Et les images présentées sont un hommage (vibrant comme on dit) à son objet.
    Je souhaitais simplement t’adresser tous mes vœux pour cette année qui va doucement prendre racine en espérant qu’elle t’apportera les parfums, les couleurs et les goûts qui te combleront, toi et tes proches !

  10. 4 janvier 2009 à 21:30

    Bonsoir Marlowe,

    merci de ton commentaire chaleureux, venant d’un photographe à l’œil aiguisé, j’y suis forcement sensible….
    j’essaie d’offrir un chouette spectacle à tous mes visiteurs, amateurs de nature et amoureux des arbres. Mais tout cela n’aurait pu être possible sans le concours de plusieurs reporter arboricoles motivés, de différents horizons ; et partageant avec moi l’envie de présenter tous ces trésors.

    Espérons que les forces de cette nouvelle année
    fassent germer des graines de paix, de joie & d’harmonie

    à bientôt

  11. 31 juillet 2013 à 19:36

    Bonjour
    je viens de remarquer dans le parc arborée du château de chaumont sur loire un chêne »insolite »
    Composée de 3 troncs. Un des 3 troncs traverse dans sa poussée verticale la branche du tronc voisin…(horizontale)
    Au lieu de stopper sa progression le dit tronc absorbe cette branche transversale et ainsi de suite avec 2 autres branches.
    Le tronc crée un « espèce » d’enrobage de la branche
    On sent cependant que le dit tronc s’incline légèrement « histoire  » de laisser la place aux branches transversales.
    Question : l’écorce du chêne est elle de telle nature à « absorber »
    J’ai pris des photos de ce phénomènes et serais ravie de vous en faire profiter.
    Cordialement à vous
    Catlet
    ps, j’aile les arbres !

  1. 8 juin 2010 à 22:01
  2. 10 juin 2010 à 17:02
  3. 21 juin 2010 à 16:06
  4. 15 octobre 2010 à 02:15
  5. 3 janvier 2011 à 20:44

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s