Picasa – diaporamas d’Alexandre

Découvert une galerie publique consacrée aux arbres sur Picasa, plutôt bien faite, la plupart des ligneux présentés sont de vénérables âgés de plusieurs siècles.

Quelques arbres vénérables de France sous forme de diaporama :

Mais aussi des arbres enracinés dans d’autres pays :

Faites un tour, vous verrez il y d’autres arbres à découvrir, c’est par ici.

11 réflexions sur “Picasa – diaporamas d’Alexandre

  1. Stphane Grenoble

    Prenez le temps de regarder le sycomore (anglais priori), dernier diaporama. C’est vraiment impressionnant….

  2. alban

    à lui seul, ce diaporama nous démontre toute la force de la nature offrant le pouvoir d’un arbre à pousser – seul à des miles à l’entour – et où pousse-t-il donc sur un rocher, c’est tout simplement béat que me laisse cette série de prise de vues – je devrais l’envoyer à mon père parfois rude et têtu…

    Merci à vous tou-te-s qui nous faites partager ces découvertes

  3. alban

    Se retrouver déjà, face à ce chêne de Duncan Forbes, et à bien des mètres, doit vous faire reculer de quelque bonne distance et lorsque l’on s’ aperçoit du point de vue que lui offre mère Gaïa on ne peut que se demander en sachant combien de temps il faut à un homme pour couper un arbre multi-centenaire, pour qui se prend l’espèce humaine , oui ils ont été témoins de tant de choses – si seulement ils avaient la parole…

  4. Salut Alban,

    merci d’avoir laissé tes mots sur le blog, t’as vu cette série de photos en Angleterre et en Écosse ? Le chêne de Duncan Forbes est réellement unique ! Encore un vieil arbre qui force l’admiration et le respect…

    … la question n’est pas de savoir si les Arbres parlent (ils le font), mais de savoir si les Hommes sont prêts à s’accrocher des oreilles au cœur pour que l’on puisse enfin s’entendre… (merci Zitoune)

    Pour répondre à ta question ; en 1810 pour abattre un chêne de 400 ans, cinq hommes travaillaient pendant vingt jours, et deux scieurs de long passaient cinq mois à les débiter en planche… De nos jours, un seul homme armé d’une tronçonneuse, tombe l’arbre dans la journée…

  5. Alexandre Morin

    Bonjour, et merci pour ces commentaires.

    L’Écosse n’est pas le premier endroit où on irait chercher des arbres, et pourtant… 😉 J’ai trouvé ces arbres grâce au site « Heritage Trees of Scotland ».
    Le chêne de Duncan Forbes, m’a donné bien du mal 😉 Chez un particulier, au fond d’un champ au bout d’une petite route de campagne près d’Inverness.

    A ne pas manquer également en Ecosse, les « old scot pines », pins à l’écorce rouge aux formes tourmentées, et qui ne laissent pas indifférent.

  6. Salut Alexandre,

    heureux que le photographe himself vienne laisser ses mots ici ! 😉
    merci pour toutes ces photos, j’espère bien t’embaucher comme reporter !

    à bientôt…

    et faut que j’en parle à Couk, il a habité en Écosse…

  7. Ping : La suite de l’index… « Krapo arboricole

  8. Ping : La buxaie de Coudrée, Sciez (Haute-Savoie) « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s