Accueil > Z'autres... > Couple de rhododendrons géants, Quimper (Finistère)

Couple de rhododendrons géants, Quimper (Finistère)

Il y a quelques années, alors que je me trouvais au Sud de l’Inde, j’avais rencontré des voyageurs qui arrivaient de l’Himalya. De tous leurs récits d’aventure, une description m’est restée en mémoire comme une légende. Sur les contreforts des montages au Buthan, ils avaient pu déambuler dans des forêts géantes de rhododendrons… « Des forêts » clamaient-ils, car les spécimens couverts de fleurs dépassaient largement les 25 mètres de hauteurs.

Parfois dans mes rêves les plus fous où j’explore ces montagnes gigantesques et pleines de mystères, je me vois déambuler au cœur de ces forêts d’arbres à roses géants… Jamais je n’aurais pu imaginer que de tels arbres puissent s’épanouir sur notre territoire.

C’est Yvon, qui encore une fois [1][2], nous fait découvrir un prodige arboricole de Bretagne.

« Voici un massif impressionnant de deux rhododendrons Southamptonia qui culminent à environ 10-11 mètres de hauteur. Ils se trouvent à Quimper au lieu-dit Tréqueffellec en Kerfeunten. Ils auraient été plantés il y a environ 130 ans par la famille De L’Écluse. »

« Je dois cette trouvaille et ces informations à un ami, Jean-François, qui est un passionné de rhododendrons et qui en possède lui-même dans son jardin plus d’une trentaine. Les troncs sont multiples, je ne les ai pas mesurés car il aurait fallu rentrer dans la propriété. »

« Le rhododendron est parfaitement visible de l’extérieur de la propriété sans aucune gêne donc pour les propriétaires. La floraison de cette variété est assez hâtive, deuxième semaine d’avril cette année mais malheureusement assez brève. Il faut arriver au bon moment ! »

Merci pour cette découverte fabuleuse Yvon, encore une fois tes photos m’émerveillent !

Un massif réellement impressionnant par sa taille et son envergure, mais aussi par sa floraison spectaculaire. Un « arbre à roses » plus que centenaire et qui culmine à 10 mètres de hauteur, je suis époustouflé ! C’est sûr, lors de ma prochaine virée en Bretagne, je m’arrêterais à Quimper pour les admirer, avant de me rendre un jour dans l’Himalaya…

Catégories :Z'autres...
  1. Viviane Earanë
    14 avril 2011 à 12:35

    Je n’avais jamais vu des rhododendrons d’une telle ampleur !
    Merci pour tes articles toujours très intéressants !

  2. 14 avril 2011 à 12:47

    Bonjour Viviane,

    moi non plus ! Ces deux arbres à roses sont fantastiques !

  3. Elizabeth
    14 avril 2011 à 14:10

    Bonjour Krapo, as-tu vu ce document ? très curieux…
    http://www.toutetrien.com/files/aokigahara.php
    titre : Aokigahara – La forêt de la mort

  4. Sisley
    14 avril 2011 à 15:32

    Franchement dit, les mots me manquent !!!…

    J’en avais un vieux devant la porte pendant plus de 18 ans, mais il a été affecté, du haut de son mètre quarante je ne peux que m’étonner de voir un rhododendron de 15 m, il y a bien quelques beaux arbustes, notamment dans le parc municipal de Sarreguemines; d’ailleurs j’irai y faire un tour..mais ils ‘arrêtent à 4-5 m.

    Et une espèce de plus dans nos galeries !! Par contre je ne m’y connais pas plus que cela en rhododendron :

     » Les rhododendrons dits géants sont des arbres pouvant atteindre quinze mètres de hauteur. On les trouve principalement dans les pays himalayens : Népal, Sikkim, Bhutan. Au Népal les arbres sont de très grande hauteur : jusqu’à trente mètres. Il y a trente-deux espèces différentes, ayant des couleurs différentes; Rhododendron rouge est la fleur nationale. La chaîne himalayenne et les régions voisines (Birmanie, Tibet, Yunnan) sont connues pour l’extraordinaire richesse de leur flore en rhododendrons. La péninsule indo-malaise et la Nouvelle-Guinée hébergent quant à elles plus de trois cents espèces tropicales (vireyas), dont de nombreuses épiphytes. »

    Je comprend tout à fait ton évocation de la végétation himalayenne, Francis m’a raconté son voyage, j’en reviens toujours pas, des abricotiers de plus de 2 m de tour à 2300 m d’altitude, les beaux cèdres de l’Himalaya dont celui qu’il nous a envoyé (14,4 m de tour !! ) et plein d’autres fruitiers qu’on retrouve aujourd’hui chez nous mais qui sortis de leurs contextes n’impressionnent pas autant.

    Très bel article en tout cas !!

    Il existe plusieurs espèces sauvages indigènes en France, celui des Alpes, le géant présent en Creuse, Corrèze et Haute-Vienne et quelques autres.
    J’ignorai qu’il y en avait des indigènes en France !..

  5. Yanick
    14 avril 2011 à 16:02

    M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E.
    J’en ai jamais vu d’aussi gros et d’aussi haut en fleur, bien que je pense qu’il soit plus proche de 10m que de 15m.
    Par contre je me souviens en avoir vu de plus haut en Irlande, mais ce n’était pas à la saison des fleurs.
    En tout cas c’est LA photo du printemps.
    Celle qui nous donne envie de sortir voir la campagne, et pourquoi pas la Bretagne.

  6. 14 avril 2011 à 16:32

    Coucou Yanick,

    je viens effectivement de calculer la hauteur avec mon logiciel de photo, et tu as raison c’est plus au niveau des 10 mètres de haut, je corrige l’article.

    Tu en as déjà vu ? Veinard va !

    • Yanick
      14 avril 2011 à 20:21

      Oui j’en ai vu pas mal en Irlande dans la région du Kerry ou il est considéré je crois comme une plante invasive sous laquelle rien ne pousse; en plus elle empoisonnait les moutons. Par contre j’ai pas eu de chance car ce n’était plus la saison des fleurs. Par contre les fuchsias (au Conémara) énormes étaient eux en fleur; je doit avoir des photos il faut que je cherche. Je me souviens aussi de Yuccas haut de plus de 10m comme des palmiers.

  7. martine
    14 avril 2011 à 20:50

    Ils sont superbes. J´ignorais que les rhododendrons peuvent atteindre une telle envergure. Merci pour ces photos.

  8. 4 mai 2011 à 00:21

    je viens de planter aujourd’hui une marcotte de southamptonia récupéréé à Scaer.
    Elle fait 1m de hauteur. Rendez vous dans 130 ans pour la voir culminer à 10 mètres.
    je passerai dans les prochains jours à Quimper pour voir cette merveille.
    Merci pour ces belles photos.

  9. 4 mai 2011 à 12:06

    Salut Alain,

    pourvu que tes jeunes plants offrent eux aussi un spectacle fantastique aux générations futures, bonne balade à Quimper, et à bientôt.

  10. okapi07
    4 mai 2011 à 13:15

    comme nous l’a encors montré hier Yanick avec ses 9 pommiers , certains arbres en fleur sont presque plus beau que certaine chêne monumentaux : domma ge que le floraison soit si courte .

    Dans la mesure du possible , j’essayerais de vous faire découvrir la floraison des aubépines .

  11. Michel Rommelaere
    23 mai 2011 à 09:59

    Bonjour,

    J’ai également vu des rhododendrons géants de plus de 10 mètres dans le parc du chateau de La Capelle à cotè de Boulogne sur Mer.
    C’est magnifique.

    Michel

  12. Yanick
    23 mai 2011 à 11:19

    Un autre aussi dans le cimetière de St-Sornin-Lavolps en Corrèze.

  13. 23 mai 2011 à 12:18

    Qui sait, on obtiendra peut-être des photos ?

    • 10 janvier 2012 à 19:37

      Fantastique, en pleine floraison c’est éblouissant. Quel spectacle !!!

    • Yanick
      11 janvier 2012 à 12:57

      Merci Sisley, je n’avais jamais réussit à les localiser. C’est chose faite, et voici les merveilles que j’ai découvert de mon côté:




  14. Bonnet
    18 janvier 2013 à 14:29

    Alors la ! Incroyable j ai jamais vue ça

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s