Accueil > Châtaigniers > Châtaigniers de bocage, Le Pin-en-Mauges (Maine-et-Loire)

Châtaigniers de bocage, Le Pin-en-Mauges (Maine-et-Loire)

(Un article de Gilougarou, l’arpenteur des bois)

Lorsqu’on emprunte de nouvelles routes évitées jusque là, il arrive bien souvent que l’on découvre des spécimens très intéressants [1]. C’est ce qui m’est arrivé récemment lorsque j’ai traversé Le Pin-en-Mauges. Voici deux châtaigniers typiques de ce pays de bocage à la tradition agricole bien vivante. (clic les photos)

De tels spécimens ornent les Mauges à intervalles assez réguliers aux bords des routes ou dans les haies bocagères à proximité des fermes. Ils constituaient par le passé une sorte de garantie contre la famine grâce à leurs châtaignes. Préservés de génération en génération, nous avons donc maintenant le plaisir de contempler des arbres aux troncs imposants et dont les houppiers ont eu tout loisir de s’étaler au fil des décennies.

Les deux châtaigniers de cet article possèdent des caractéristiques très semblables avec 5m40 de circonférence à 1m30 pour une grosse quinzaine de mètres de hauteur. Leur âge doit dépasser les 250 ans.

Si le premier est bien en vue au bord de la route et en impose par sa carrure et son excellent état sanitaire, c’est le second que j’ai au départ tout juste aperçu du coin de l’oeil à travers une haie qui a le plus retenu mon attention.

Son fil spiralé et sa forme générale titillent l’imaginaire et l’on se prendrait à rêver une ou deux légendes elfiques le concernant. Ces anciennes branches tombées ont laissé la place à des ouvertures béantes qui sont autant de refuges de choix pour la faune. Le gîte et le couvert ! Non content de fournir la provende, voici notre patriarche inscrit au rang d’habitation.

Un arbre d’une grande importance, donc et qu’il convient de préserver absolument. Faisons confiance aux habitants des Mauges, ces arbres nourriciers ont toujours été entretenus et maintenus avec bienveillance et les traditions ont la vie dure !

Catégories :Châtaigniers
  1. Sisley
    1 février 2010 à 12:09

    beaux exemplaires que voil !
    et oui, les routes inempruntes, que de secrets mis disposition du promeneur.

    et une srie d’infos sur le cas des chtaigniers greffs :

    sur http://images.google.com/imgres?imgurl= r%26sa%3DN

    Je vous livre un extrait du livre « Les chataigniers du Limousin » de Roger POUGET, qui nous indique que les chataigniers aux troncs creux sont en fait des greffes qui ont dgnr :

    « L’examen des vieux chataigniers creux, trs frquents dans les anciennes chataigneraies greffes, montre que le point de greffe, situ gnralement une hauteur voision de 1,80 m au dessus du sol, est souvent l’origine de la desgnrescence de la partie centrale du tronc. En effet, au bout de quelques dizaines d’annes, il semble que l’affinit entre le porte-greffe et le greffon rgresse et que la soudure entre les deux parties de l’arbre cesse progressivement d’tre fonctionnelle, d’abord dans quelques zones, puis sur une grande partie et parfois sur la totalit de la circonfrence. Il se produit alors une sparation anatomique, et par suite physiologique, entre le porte-greffe et le greffon. Les consquences de ce phnomne, qui peut se drouler sur une priode de plusieurs annes, sont multiples. Dans la zone de la soudure, une ncrose des tissus du bois s’installe rapidement et progresse vers l’intrieur du tronc, tandis que des bourrelets plus ou moins volumineux apparaissent au niveau de l’assise gnratrice du greffon et du porte-greffe reste vivante. La destruction du bois interne se dveloppe vers le bas du tronc qui se fissure longitudinalement avec formation, dans l’corce, d’une zone ncrose plus ou moins large par laquelle s’coulent les dtritus du bois mort et dsagrg. La mort d’une grosse branche, qui entraine la dsagrgation du bois du tronc au niveau du point d’insertion, peut galement tre l’origine de la ncrose des tissus dveloppe partir de ce point. C’est ainsi que se forment ces arbres creux trs frquents dans les vieilles chtaigneraies.
    Les vieux chataigniers non greffs, qui prsentent un tronc continu, sans rupture anatomique due au point de greffe, ne donnent que rarement naissance des arbres creux  »
    ………………………….

    Et un soutien l’alimentation saine de demain :

     » Objet : Sortie du film « Nos enfants nous accuseront ».
    > Bonjour !
    > Pour que ce film soit en salle ( film qui dnonce les mfaits de la mauvaise alimentation et des pesticides) il faut qu’un maximum de personnes regarde la bande-annonce dans les 3 jours venir. Faites passer, mme si vous ne le visionnez pas compltement; c’est le nombre de visites dans les 3 jours qui fera le poids… Le voir est encore mieux. Faites suivre tous vos contacts ! :  »

    http://nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com/bande-annonce.html

  2. 1 février 2010 à 14:35

    Alors l, merci Sisley pour cette indication prcieuse !
    J’ai justement un prochain exemple pour ces chtaigniers greffs o la csure se voit beaucoup plus et je pensais poser la question ce moment l. J’ignorais que les chtaigniers taient greffs, mais vu la forme, a ne pouvait tre que a. (mme exemple sur le chtaignier de la Guyonnire – Cf google map). Par contre ton lien ne fonctionne pas…

  3. Sisley
    1 février 2010 à 14:55

    Un exemple :

  4. 2 février 2010 à 11:07

    Salut Gilles,

    deux châtaigniers de belle taille, jolie trouvaille !
    Ces écorces sont de vraies merveilles pour les yeux…

    Encore des arbres qui marquent fortement le paysage.

    espérons qu’on les laisse vivre encore longtemps au bord de cette route !
    __
    Sisley,

    merci pour ces explications sur les greffes de châtaigniers.

    « Nos enfants nous accuseront » est un super film, à voir !

  1. 8 juin 2010 à 01:28
  2. 21 février 2011 à 15:05
  3. 21 avril 2016 à 20:28

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s