Accueil > Chênes isolés > Chêne Héllering-lès-Fénétrange (Moselle)

Chêne Héllering-lès-Fénétrange (Moselle)

“Il y a des fois où on se dit que le destin fait bien les choses… Je m’explique, je devais partir sur Sarrebourg pour refaire ma carte grise, et arrivé dans un petit village à 10 km de cette ville, la route à été fermé pour cause de travaux, donc pas moyen de passer et obliger de suivre la déviation…”

“Cette déviation allait me permettre de prendre une route que je n’avais jusque là jamais prise, donc peut-être de belles choses à découvrir qui sait…et là, alors que je venais de sortir de Hellering-lès-Fénétrange en direction de Goerlingen, j’aperçois sur ma gauche un beau chêne têtard avec un tronc assez massif. Je fais une photo mentale du point géographique et la range en haut à gauche dans la case ‘mémoire longue’ de mon cerveau. À mon retour de ma petite excursion citadine, je reprend donc le même chemin et m’arrête auprès du patriarche des lieux.” (clic les photos)

“Le vieillard était orné de jeunes rameaux d’une vingtaine d’année, décoré de sa belle robe automnale. C’est un chêne têtard, très bien entretenu qui mesure 12m de hauteur environ et 5m03 de circonférence à 1m. À noter que sa ramure et son tronc étaient envahis d’exuvies de chenilles processionnaires, comme la plupart des chênes que j’ai observé cette année.  Je pensais avoir fait le tour des chênes de plus de 5m dans le coin, mais comme on dit tout simplement, quand y’en a plus, y’en a encore !”

Plutôt sympa ce jeune chêne têtard pour ton dernier reportage en Moselle, merci pour la découverte Francis. Tout juste 5 mètres de circonférence, mais une jolie forme, ramassée et dense. J’espère qu’il continuera à être taillé comme il se doit, un joli bouquet ! Un individu à surveiller, car un jour il sera peut-être la trogne géante du coin…

Catégories :Chênes isolés
  1. Sisley
    7 novembre 2009 à 12:27

    Eh bien, ce cher Francis prend vite le plis du chasseur d’arbres. En quelques mois, il nous à trouver un petit monde de diversité dans le domaine du séculaire.

    Je dois ajouter, que par ici, les trognes de chênes sont très peu fréquentes.
    Joli sujet !

  2. 7 novembre 2009 à 13:17

    Et bientôt, Francis nous fera découvrir la richesse arborée du département du Gard. Il y aura beaucoup de découvertes intéressantes, et de nombreuses essences non encore répertoriées sur le blog…

  3. gilougarou
    7 novembre 2009 à 14:27

    Gard-à-vous alors !
    C’est toujours une bonne surprise lorsqu’on découvre un tronc aussi épais sous un petit houppier. On est presque incrédule. Combien de générations ont-elles patiemment entretenu ces trognes ?
    Souhaitons qu’il y ait encore pour longtemps de la relève pour les tailler respectueusement et non les massacrer.

  4. Anonyme
    7 novembre 2009 à 19:12

    Krapo, qu’entends-tu par « ce jeune chêne » ?
    Il est souvent difficile de dater les arbres têtards. Celui-ci n’a peut-être pas moins de deux cent ans, ce qui n’est déjà pas mal, n’est-ce pas ?

  5. Sisley
    8 novembre 2009 à 03:01

    En effet, Stéphane le fait de tailler en têtard, rend la croissance de l’individu plus longue, car il doit s’efforcer de refermer ses ‘zones de coupes’ et cela demande un certain pourcentage de l’énergie qu’il produit..
    Donc, si un cycle de taille est respecté, l’arbre au bout du compte, augmente en quelque sortes sa durée de vie. (Cela est vrai pour le saule, charme,.. je pense qu’il en est de même pour le chêne, mais comme il a d’emblée une forte longévité et résistance, le cas diffère un tant soit peu).

    Comme il est situé en plein champ, son âge peut être compris entre 170-250 ans. Il est toutefois dur, d’estimer comme tel un sujet. En effet, il suffit qu’il ait débuté sa vie en pleine forêt pour augmenter son âge, qu’il pousse sur un sol bien fertile et irrigué pour le diminuer… Rien d’évident, quand on on ne possède pas des infos assez instruites..

  6. Sisley
    8 novembre 2009 à 20:58

    Anecdote à propos de chênes têtards
    (mesures extrêmes, mais j’espère que ça aboutira ! ) :

  7. gilougarou
    9 novembre 2009 à 12:33

    Super impressionnant cette vidéo. J’ai des doutes mais souhaitons que cela réussisse. De part cette initiatives, ces arbres deviennent d’emblée remarquables et on espère les retrouver sur ce blog dans le futur.

  1. 7 juin 2010 à 21:05
  2. 8 juin 2010 à 21:57
  3. 10 juin 2010 à 17:01

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s