Accueil > Avis de recherche > Les vieux arbres de la Vienne..?

Les vieux arbres de la Vienne..?

Chose étonnante, jusqu’à présent aucun arbre du département de la Vienne ne s’est dévoilé sur le blog. Et pourtant, c’est un riche pays pour tout passionné arboricole ! Un inventaire a été réalisé entre 1996 et 1999, mais malheureusement le livre est désormais introuvable [1]. Voici une liste de quelques pistes à explorer, alors à vos appareils photos et décamètres !

Le Châtelleraudais :

  • Le séquoia géant d’Antoigne (8,30m de circonférence),
  • Naintré, le poirier de l’Aubue (2,88m de circ)
  • parc de la mairie des Ormes, chêne liège (4m de circ),
  • Chatellerault, école Herriot, arbre de soie (1,95m circ),
  • Mondion, le frêne de l’Aiglon panté en 1811 (3,39m circ)
  • Montgamé, les abricotiers “Albergé” de circonférence modeste ces arbres sont le souvenir des anciennes plantations d’aricotiers, importé sur ce terroir dès l’an 700…
  • Saint-Sauveur, chêne de Menette (3,83m circ 19,50m hauteur) en bord d’une allée forestière et connu des habitants,
  • Vouneuil-sur-Vienne, au château du fou :
    cèdre de l’Atlas (6,28m circ / 27m haut / 26m env)
    chêne vert (4,54m circ / 18m haut / 18m env)

Le Chauvinois :

  • Antigny, château de Boismorand, vieux chêne abimé (6,62m de circ),
  • Lavoux, chêne du Bois Dousset (5,28m de circ),
  • Leignes-sur-Fontaine, près des Grandes Métairies, gros chêne (5,50m circ),
  • Sèvres-Anxaumont, maison de retraite, cèdre de l’Atlas (7,65m circ),
  • Tercé, Pas de Saint Martin, chênes Besson (5,60m circ),
  • La Chapelle-Viviers, Teil aux Moine, chêne Louis XIV (5m circ),
  • La Chapelle-Viviers, Aux Durands, chêne pubescent (5,50m circ),

Le Civraisien :

  • Epanvilliers, champ de Valence, le cormier de Blanzay (3m circ),
  • Brux, le tilleul bosselé de Sully devant église (3,85m de circ)
  • Châtain, l’if séculaire de l’église (6,34m de circ),
  • Chapelle-Bâton, les Vaugelais, le gros chêne (7,24m de circ),
  • Romagne, la Millière (en dir du château), chêne vert (4,50m de circ),
  • Romagne, Rochemairant route de Saint-Romain, châtaignier de 7,12m,
  • Champniers, lieu-dit Chez Bernardeau, if séculaire (6,47m circ),
  • Saint-Secondin, “arbre aux cinq chênes”, chêne (6,10m de circ),
  • Sommières-du-Clain, la Blanchardière, vieux tilleul (6,39m circ),

Le Haut-Poitou :

  • Cernay, châtaignier commun ancestral (7,40m de circ),
  • Neuville-le-Poitou, près de la porte du château, orme champêtre (3,96m de circ)
  • Orches, le buis du cimetière (1,23m de circ),
  • Thurageau, château d’Abain, allée de vieux tilleuls à petites feuilles,
  • Signy, lieu-dit Combette et Carcault, chêne de Signy (6,08m circ),

Le Loudunais :

  • Arcay, place de la salle de fêtes, vieux mûrier noir (2,24m circ),
  • Monts-sur-Guesnes, couple d’if du presbytère (4,75m circ)
  • Coussay, le marronnier du château au bord des douves (4,58m de circ)
  • Montigny, pin parasol isolé “le Grippeau” (3,47m de circ)
  • Raslay, route des Granges, 2 vieux chênes (5,19m et 6,75m de circ)
  • Vezières, à 200m d’une ferme le plus gros chêne de la Vienne (7,90m de circ), divisé en 2 tiges creuse, très beau pour un patriarche. Avant d’accéder au chêne, à l’entrée de la ferme se trouve un buis impressionnant de 1,20m de circ.

Le Montmorilonais :

  • Esnière-sur-Blour, deux vieux chênes (6,21m et 6,98m de circ),
  • Availles-Limouzine, vieux chêne pédonculé (6,75m de circ),
  • Persac, château de Villars, charmille de 400m de long,
  • Thollet, lieu-dit le Bouchaud, châtaignier (8,05m de circ)
  • Le chêne du Fief Clairet, près du lycée du Bois d’Amour (5,90m de circ) cet arbre aurait inspiré le poète La Fontaine…

Les Six Vallées :

  • Curzay-sur-Vonne, hêtre pourpre du château (4,55m de circ)
  • Jazeneuil, ancienne allée de buis commun
  • Givray, le cèdre du parc (9,52m de circ),

Les Vals de Gartempe :

  • les deux charmes têtards de la Bussière,
  • La Roche-Pozay, le chêne de la route du Bouchet (4,10m de circ)
  • Leigne-les-Bois, orme champêtre près de l’église (3,14m de circ)

En supplément, une liste des plus vieux buis de la Vienne :

  • le buis d’Orche : 8,50 m de hauteur / 1,23 m de circonférence / > à 300 ans.
  • à Beuxes un buis de 1,60 m de circonférence à la base / 7 m de haut / 5m d’envergure.
  • les buis de Jazeneuil, une allée ancienne bordée de buis, 40 mètres de longueur densément peuplée. Les buis y font 10 mètres de haut et 0,50 m de circonférence : âge 300 ans.
  • le buis de Paizay-le-Sec : 6m de hauteur / 1,05 m de circonférence / envergure 4m
  • à Vezières un buis 1,20 m de circonférence / 7 m de haut / 6 m d’envergure

Pour vous aidez à les situer, quelques arbres sont pointés sur une carte.

Publicités
Catégories :Avis de recherche
  1. 12 janvier 2010 à 20:50

    Quand je disais, qu’on pouvait trouver 1 ou 2 chênes de plus de 7m par département : d’après cet inventaire, il y en avait déjà 2 effectivement, mais comme le temps a passé, il y en aurait maintenant potentiellement 5 !

    et je ne parle que des chênes, alors que dire des autres essences !

    Chaque coin de France a ses trésors, vivement quelqu’un pour nous présenter ceux-là, sachant qu’en regardant bien, on peut en trouver bien d’autres… !

  2. 13 janvier 2010 à 13:10

    Salut Gilles,

    tu as vu… ça donne envie de vagabonder par la campagne !
    Bientôt nous découvrirons un chêne qui n’est pas sur la liste…

  3. 13 janvier 2010 à 15:47

    Merci Christophe pour cette liste !

    Je fais mon possible dès que possible dans le Châtelleraudais !

    A bientôt !

  4. 13 janvier 2010 à 16:13

    Bonjour Lulu Sorcière,

    c’est avec plaisir que je partage toutes ces infos, c’est parfois bien difficile d’obtenir des renseignements sur les vieux arbres. A bientôt pour la découverte du patrimoine du Châtelleraudais !

    Allez je t’en rajoute un peu :

    * Chatellerault, école Herriot, arbre de soie (1,95m circ),
    * Mondion, le frêne de l’Aiglon panté pour la naissance du fils de Napoléon en 1811 (3,39m circ)
    * Montgamé, les abricotiers « Albergé » de circonférence modeste ces arbres sont le souvenir des anciennes plantations d’abricotiers, importé sur ce terroir dès l’an 700 par les Sarrasins…
    * Saint-Sauveur, chêne de Menette (3,83m circ 19,50m hauteur) en bord d’une allée forestière et connu des habitants,
    * Vouneuil-sur-Vienne, au château du fou :
    – cèdre de l’Atlas (6,28m circ / 27m haut / 26m env)
    – chêne vert (4,54m circ / 18m haut / 18m env)

  5. 18 janvier 2010 à 09:20

    Moi, c’est le nord de la Vienne vers Loudun qui me semble accessible et que je vais peut-être bientôt aller voir, alors si tu as deux ou trois autres pistes… 😉

  1. 7 juin 2010 à 17:41
  2. 9 juin 2010 à 02:02
  3. 16 juin 2010 à 15:45

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s