Accueil > Chênes de futaie > Le Gros Chêne de Fénétrange (Moselle)

Le Gros Chêne de Fénétrange (Moselle)

Et hop ! On retourne dans l’Est, guidé par Francis découvrons un chêne forestier renommé situé sur la commune de Fénétrange en Moselle.

“Cela faisait quelques temps qu’il me titillait celui là, donc je décide de me lancer à sa recherche, qui d’ailleurs n’est pas très compliqué car il est indiqué, non pas sur la route mais sur le chemin forestier à une centaines de mètres après celle-ci. Ce quercus – appelé Gros chêne – est très impressionnant, tout comme les deux spécimens que j’avais pu précédemment observer sur la commune de Loudrefing à quelques kilomètres de là [1].”

“Il fait 30 mètres de hauteur pour 5,30m de tour de taille. Magnifique faut l’avouer. Cependant je pense que cet arbre serait considéré comme un arbre juvénile par nos ancêtres gaulois qui peuplaient nos contrées jadis, eux ont dû en voir de bien plus imposants. Qu’est-ce que j’aimerais voir une forêt, ne serait-ce qu’une petite parcelle, avec que des arbres de cette envergure majestueuse…”

“Ce n’est pas finit, et oui parce qu’un chêne peut en cacher un autre… Sur le retour, en passant devant la maison forestière, je décide de m’arrêter pour consulter le garde forestier en partance pour la retraite qui connaît sa forêt sur le bout des doigts. De là, il m’indique un autre chêne, non répertorié sur les cartes, situé au bord du chemin forestier. Il est vrai que ce chêne mérite aussi qu’on s’y intéresse, et pour cause, sa circonférence atteint les 4,55m. Le forestier m’a avoué que ce chêne est splendide (surtout d’un point de vue sylvicole) et que si un jour il voyait qu’il dépérissait pour x raison – il l’abattrait.”

“Malheureusement pour ce dernier je n’ai pas pu réaliser de photos où on peut l’admirer dans son ensemble, il passe presque inaperçu, car il est bien cerné par les buissons. Mais le forestier m’a également indiqué un autre chêne à 5 troncs (rare paraît-il) que je vais essayer de localiser cette semaine.”

localisation chenes fenetrangeMerci pour ces découvertes arboricoles Francis, le premier mérite bien son p’tit nom, très beau houppier pour un chêne forestier, avec un tronc puissant (sympa la photo du câlin…). Le deuxième mérite aussi toute notre attention, et si son destin est de tomber un jour sous la cognée pour offrir un bois de qualité, soyons heureux de pouvoir le contempler aujourd’hui.

Si tu veux un jour déambuler dans une forêt peuplée de chênes géants, je te conseille la forêt de Bercé ou encore celle de Tronçais ; le travail des sylviculteur y est remarquable, les chênes culminent à 50 mètres de hauteur, véritable cathédrale végétale…

Catégories :Chênes de futaie
  1. 30 août 2009 à 11:23

    Merci pour ces dcouvertes Francis. Quel bonheur de voir que l’on peut encore trouver des arbres de cette taille assez rgulirement dissmins dans les forts. Comme on le voit pour le second, malgr leur gabarit, ils sont relativement discrets au milieu de leurs voisins. Alors quand on en dcouvre un, c’est un peu magique, c’est comme recevoir un cadeau.

  2. 30 août 2009 à 21:11

    Je viens de lire ce qui est arriv au chne des sorcires
    http://krapoarboricole.unblog.fr/2008/12/16/chene-des-sorcieres-saint-avold-moselle/

    Quelle misre !!!

  3. Sisley
    31 août 2009 à 20:31

    Je vais voir l’tendu des dgts en personne dans quelques jours. Y aura des photos l’appui.

    Apparemment c’est plutt minime comme incident, mais encore une fois, l’emplacement ne lui a pas tait favorable. Trop voyant et en mme temps dlaiss depuis des annes, il aurait du tre cltur depuis longtemps.

  4. Francis
    8 septembre 2009 à 18:40

    oui c’est vrai que c’est merveilleux de pouvoir encore rencontrer de tel spcimen dans nos forts, surtout que ce genre de fort est facilement exploitable vu la topographie, le climat, etc…mais il n’y en aura jamais assez mon got! notre cher prsident du conseil gnral du 57 (galement ingnieur aux eaux et forts) dit dans un article dans moselle magasine que la fort franaise tait sous-exploit, et que d’ici quelques annes il fallait pass de 60 millions de m3 de bois 100 millions. En plus parat-il que notre cher prsident de la rpublique a affirm que l’exploitation forestire faisait parti d’un enjeu national! Cela me laisse perplexe… quand je me promne en fort je n’ai pas l’imprssion que celle-ci est sous-exploit. b, on est pas dans la merde!

  5. debain
    14 septembre 2014 à 14:23

    je connais un gros chene de 440 cm de circonference en haute saone

  1. 7 juin 2010 à 20:56
  2. 10 juin 2010 à 14:12

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s