Accueil > Pins > Le pin sylvestre de l’église de Mosset (Pyrénées-Orientales)

Le pin sylvestre de l’église de Mosset (Pyrénées-Orientales)

Direction les Pyrénées Orientales, l’église du petit village de Mosset se voit coiffée d’un jeune pin sylvestre fort aventureux, cet arbre a eu l’audace de pousser spontanément dans un coin de roche du clocher. (clic les photos)

Le jeune pin perché sue le toit du clocher aurait une soixantaine d’année. Il est apparu au cours de cette époque troublée que fut la seconde guerre mondiale. D’aucuns prétendent qu’il représente l’espoir et la vie. Au début des années 50, quand le village a commencé à se vider, à perdre ses habitants, les anciens ont dit : « Cet arbre est un signe, un message d’espoir. Il nous annonce le renouveau de notre village. »

Vraiment un arbre étrange, les photos datent de 2002, il a dû grandir un peu, même si il s’agit plutôt d’un bonsaï naturel ; la mairie annonce une hauteur de 2,90 mètres.
J’espère que pour les Journées du Patrimoine, un audacieux se rendra en haut du clocher pour mesurer cet arbre… ce serait intéressant d’avoir une mesure de circonférence, à quelle vitesse peut-il bien pousser avec si peu à boire et à manger ?

Merci pour le partage Franck, il s’agit vraiment d’un phénomène exceptionnel, je me demande bien comment la graine est arrivée là-haut ? Est-ce un oiseau, le vent… et puis comment arrive-t-il à s’enraciner solidement en haut du clocher sans abîmer l’édifice ?

J’ai découvert ces photos sur le site de l’association Lac qui a recensé quelques arbres remarquables du sud de la France, partez à leur découverte, il y en a de chouettes et chaque fiche comporte un bon nombre de photos, c’est par ici.

Forcément ce pin me rappelle un peu le chêne de l’église de Cheillé, voir ici.

Catégories :Pins
  1. Sisley
    30 mai 2009 à 19:56

    Intéressant !

    en voilà un autre qui fait fureur, le sylvestre est par excellence un vrai pionnier !

  2. 30 mai 2009 à 20:21

    Salut Sisley,

    ce qui est marrant : j’ai reçu ton courrier avec les feuilles d’ARBRES juste après avoir découvert les photos de cet arbre, or ce pin fait partie des découvertes de mars 2009. Comme quoi, il n’y a pas de hasard…

    Superbes les photos du pin d’Auerbach !!

  3. Sisley
    31 mai 2009 à 11:51

    Tout est déjà pré-construit ! Un évènement dit improvisé sera en fait qu’un accomplissement de la destinée.

    Données du pin d’Auerbach : hauteur 7 m/ age > 300 ans.
    Un petit prodige !

  4. Walden
    1 janvier 2010 à 23:55

    Voici un autre exemple, moins spectaculaire mais assez connu près de chez moi, de l’excentricité des pins :

    Photo de l’église de Pompogne (47) prise en 2008.

    PS: Bravo pour ce blog !😉

  5. 2 janvier 2010 à 12:51

    Bonjour Walden,

    merci pour cette découverte, des « pins de clochers » une nouvelle espèce pionnière ! Ce blog est collaboratif, alors si tu jamais tu connais de vieux arbres dans le Lot-et-Garonne, c’est avec plaisir que je publierais tes photos.
    Voici quelques pistes à explorer :
    http://patrick.cuvillier.fr/v/Arbres-remarquables-de-France/Aquitaine/Lot+et+Garonne+47/

    Tous mes vœux de bonheur pour cette année

  6. 12 mai 2010 à 22:01

    il semble bien Walden que cette photo soit la mienne … merci

  7. 13 mai 2010 à 17:25

    Bonjour Dominique,

    ainsi tu es l’auteur de la photo ?
    église de Pompogne (47)

    Ben alors Walden on ne cite pas ses sources ? C’est pô bien !

  1. 7 juin 2010 à 20:17
  2. 5 février 2011 à 15:51

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s