Accueil > Epicéas > Epicéa muté, forêt du Massacre (Jura)

Epicéa muté, forêt du Massacre (Jura)

Avec Agnès, partons explorer les forêts du Jura, Il s’agit de forêts d’altitude (plus de 1000 mètres), de ce fait : des précipitations (1500 à 2000 mm d’eau par an) et des températures basses. L’épicéa y est fortement présent, et sur les sommets il forme des grands massifs : la pessière d’altitude. C’est au fin fond de la forêt du Massacre que se trouve cet arbre étrange.

L’épicéa muté est une fantaisie de la nature. Sa partie basse est celle d’un épicéa normal, sa partie haute celle d’un épicéa columnaire. (cela se produit en Laponie, voir ici)

“Il s’agit d’une bizarrerie de la nature et on suppose qu’une adaptation climatique pourrait être la cause ou alors une mutation génétique. C’est vrai que dans cette région il y a toujours le plus de neige (et qui reste beaucoup plus longtemps) que partout ailleurs. Ce sapin se trouve sur le ‘Tour de Crêt Pela’ (1495m) . Voir le plan ci-joint destiné à une balade à ski, mais qui permet de situer l’arbre, par ici.

Merci pour les photos & les infos Agnès, tu me fais découvrir cette partie de la France si loin de chez moi, mais si proche de tes montagnes Suisses. C’est vraiment étrange ces mutations observées sur certains arbres. Mais tu nous en diras un peu plus… (à suivre)
____

Mise à jour le 02/03/2010 : Loïc vient de me faire parvenir des photos hivernales

“Cet épicéa muté a vite titillé ma curiosité. La forêt du Massacre est splendide est abrite de nombreux épicéas columnaires. Il ne faut hésiter à s’approcher de ce fameux spécimen pour percer un peu de son mystère (…) une magnifique randonnée été comme hiver.”

Catégories :Epicéas
  1. 31 août 2009 à 13:53

    C’est vraiment exceptionnel cette mutation. En général, dans le règne animal, une mutation intervient d’un génération à l’autre, c’est-à-dire entre deux individus différents. Un arbre ne serait-il donc pas une succession d’êtres vivants différents qui poussent les uns sur les autres d’année en année ?

  2. Loïc
    2 février 2010 à 18:17

    Amoureux de nature, j’adore votre site qui m’a déjà fait découvrir plusieurs arbres exceptionnels. Cet épicéa muté a vite titillé ma curiosité. La forêt du Massacre est splendide est abrite de nombreux épicéas columnaires. Il ne faut hésiter à s’approcher de ce fameux spécimen pour percer un peu de son mystère… Je me demande ce que serait devenu l’épicéa dit muté, si le sapin blanc qu’il abrite n’avait pas poussé à 20 cm de l’épicéa. En effet, il s’agit bien là de deux arbres de deux espèces, dont le plus petit (le sapin blanc) donne du volume sur la partie inférieure du port du plus grand. Le terme mutation est donc peut-être un peu abusif, mais cette association de deux arbres est tout de même chouette à admirer et peut faire l’objet d’une magnifique randonnée été comme hiver.

    Je vous transmets volontiers quelques unes de mes photos hivernales si vous le désirez.

  3. 3 février 2010 à 06:07

    Bonsoir Loïc,

    bien content d’apprendre que tu te plaises sur le blog, et que grâce au travail d’inventaire tu as pu te rendre auprès de vieux arbres. Merci pour ces nouvelles infos, je ne m’y suis jamais rendu personnellement, pourtant un jour je suis passé tout près, si j’avais su alors…

    fais-moi parvenir tes photos hivernales, ça doit être chouette sous la neige ; et puis cela permettra de mettre à jour l’article (si tu le permets)

    à bientôt,

  4. Niederhauser
    20 janvier 2014 à 21:59

    Bonsoir Loïc,

    Je voudrais bien arriver à cet épicéa-muté. Je suis allée dimanche 20 janvier, mais je ne l’ai pas vu, j’ai bien vu le panneau épicéa muté à un croisement, mais…, j’aurais peut-être du lever la tête?…

  5. Ni R Ni N
    20 janvier 2014 à 22:01

    Niederhauser :
    Bonsoir Loïc,
    Je voudrais bien arriver à cet épicéa-muté. Je suis allée dimanche 20 janvier, mais je ne l’ai pas vu, j’ai bien vu le panneau épicéa muté à un croisement, mais…, j’aurais peut-être du lever la tête?…

  6. fanny
    16 juillet 2015 à 10:05

    Pour ceux qui passent par là, si vous recherchez l’épicéa muté, au croisement « le carrefour », prendre le chemin sur votre gauche (lorsque l’on regarde le panneau), faire quelques dizaines de mètres, il apparaît alors sur la droite !

  1. 8 juin 2010 à 02:51
  2. 8 juin 2010 à 14:32
  3. 8 juin 2010 à 15:18
  4. 20 août 2014 à 22:06

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :