Accueil > Robiniers > Robinier planté en 1602, square Saint Julien le Pauvre, Paris 5ème

Robinier planté en 1602, square Saint Julien le Pauvre, Paris 5ème

Dans le 5ème arrondissement, en face de l’île de la Cité, se trouve l’arbre le plus vieux de Paris. Un robinier pseudo-acacia planté en 1602 par le botaniste Jean Robin, qui lui a d’ailleurs donné son nom. Originaire d’Amérique du Nord, ce robinier ainsi que celui du jardin des plantes ont le privilège d’être les plus vieux spécimens d’Europe. (clic les photos)

Robinier square saint Julien 1

De loin, cet arbre semble encore très vert et vigoureux. Mais en fait, le premier niveau de feuilles est du lierre qui pousse sur une étrange structure en béton, destinée à le soutenir. A cela rajoutez une dose de béton pour remplir le tronc…

Robinier square saint Julien 2Robinier square saint Julien 3Robinier square saint Julien 4

A quelques mètres de ce vénérable, un autre arbre attire mon regard, une fière allure et une ombre fraîche offerte aux touriste épuisés par cette chaleur.

Square saint Julien le Pauvre 5Square saint Julien le Pauvre 6

Une très belle ramure, un tronc noueux et tourmenté, je l’aime bien celui-là !

Notre Dame vue square Saint Julien

Pour trouver ces deux vieilles branches, trouvez Notre-Dame, le square est en face, collé à l’église Saint Julien le Pauvre. Alors que tous les trottoirs alentours sont surchargés de touristes, ce square parait presque désert… Faites donc une halte… il y a de l’herbe propre, de l’ombre et du calme.

Publicités
Catégories :Robiniers
  1. 20 août 2008 à 21:46

    Bonjour,

    Je comprends pourquoi ils sont classés dans la partie : Arbres coup de cœur » – ils sont tout simplement magnifiques. Je ne m’y connais rien en arbres, enfin très très très peu…
    Lorsque j’étais enfant, ce que j’aimais faire, était de grimper sur ceux-là : les cerisiers, les peupliers. Une fois là-haut, j’avais l’impression de dominer le monde. Je pense que « l’arbre porte le Monde », il se dresse au fil du temps et résiste à bien des douleurs, des tempêtes, des intempéries.
    Aujourd’hui, j’aime entendre le bruissement des feuilles causé par le vent, la nuit j’imagine toujours les branches se plier et se transformer en monstre, cela me replonge à mon enfance où l’immense tilleul me donnait l’impression de m’observer et de vouloir m’attraper. Et la journée, l’arbre est là, exposé à nous, devant nos yeux, dans toute sa splendeur d’être, indifférent à ce que nous pensons, serein ; ses feuilles aériennes, son tronc solide, ses racines profondes, prêt à affronter l’apocalypse, mais sans jamais bouger, un peu comme s’il pensait, un peu comme s’il contemplait, un peu comme s’il se parait. Lorsque je vais cueillir le muguet, lorsque je promène dans les sous bois de ma région, à la recherche de quelques châtaignes, j’aime fouler les feuilles mortes qui tapissent le sol de leur naissance. La nature, l’arbre, et tout ce qui compose cette planète devrait être écoutée, protégée et respectée. A côté de lui, nous sommes si petits et pourtant nous lui causons bien des torts…
    Le nom que l’on donne aux grands sapins : « sapins présidents », je trouve que c’est à la fois barbare (parce que cela fait tout suite politique) et à la fois cela leur donne la position de trôner et de présider toute la forêt ce qui, pour ma part est effectivement vrai. C’est étonnant comme l’Homme donne aux vivants de la terre une hiérarchie et c’est sans doute ce qui fait toute la différence d’une chose à une autre. Cet aspect unique, que nous admirons tous, forcément… Et donc il faut bien lui trouver un nom.
    Ce que j’aime, c’est ce mystère qui se dégage de cette nature surprenante et donc de ces arbres existant de part et d’autres sur notre belle planète.
    Pour ma part je les trouve majestueux et avec eux nous voyageons…
    J’avais juste envie de laisser ma plume parler, même si je suis hors sujet.

    Bien à vous.
    Nathalie

  2. 24 septembre 2008 à 19:00

    Bonjour Nathalie,

    charmé par ta plume,
    je ne sais que répondre à tant de prose…
    merci de nous avoir laissé tes émotions, à bientôt dans la forêt

  3. 14 novembre 2008 à 09:55

    Bonjour !

    Après quelques recherches je suis parvenue chez vous. Je me suis permis de mettre en lien sur mon blog votre page sur ces deux très beaux arbres. Ceci pour compléter une de mes poésies.
    Merci! J’espère que vous aurez de la visite… Quant à moi, lors de mon prochain séjour dans la capitale, je ne manquerai pas de me rendre dans le square que vous évoquez pour voir ces arbres si magnifiques et majestueux.

    Nicole de Bretagne

  4. 13 mai 2009 à 23:12

    Bonsoir Nicole,

    je n’avais pas vu ton commentaire, merci pour le lien vers ton blog.
    oui, si tu passe par Paris rends donc visite à ces deux vieilles branches

  5. Sisley
    12 décembre 2010 à 18:00

    Donnée de circonférence, l’arbre aurait encore 3,50 m de tour de tronc.
    Si on évalue la partie manquante l’arbre devait avoir dans les 4-4,3 de périphérie au plus haut de sa forme.

    Je reste toutefois bien étonné par ces dimensions me semblant basses pour un arbre de plus de 405 ans.
    Je crois que la meilleur hypothèse serait que la qualité et l’état du sol de ses racines soient insuffisants. Un certain piétinement pendant des décennies, plusieurs travaux d’aménagements, l’atmosphère d’une grande ville,…, ne lui ont certainement pas rendu ma tâche facile.

  6. 12 décembre 2010 à 18:40

    Merci pour les données Sisley.

    Finalement pas si loin du cèdre de Jussieu du Jardin des Plantes, m’est d’avis que le sous-sol de la capitale est vraiment de piètre qualité.

  7. mustapha
    24 juillet 2011 à 08:22

    bonjour,

    super blog !

    nous sommes allé voir le Robinier faux-acacia du square Viviani, je trouve qu’il lui manque un panneau d’infomation plus détaillé…

    Au fait c’est quoi l’arbre en face de celui-ci, j’ai cherché dans mon petit guide mais je n’ai pas trouvé !

    Enfin je regrette que la ville de Paris n’a pas pris en compte dans son inventaire des arbres remarquables, le cedre du Liban du jardin des plantes.

    • 24 juillet 2011 à 14:14

      Bonjour,

      Merci.

      Si vous vous voulez parler de l’arbre en face de lui, qui est décrit plus haut dans l’article, c’est également un robinier faux-acacia.

      Je suis d’accord avec vous, un panonceau explicatif ne serait pas de trop, surtout quand on sait que c’est le spécimen le plus vieux de France !

      Cela m’étonne que le cèdre de Jussieu ne soit pas compté dans l’inventaire ?..

  8. Marcelin
    3 août 2013 à 21:30

    Salut ! Attention le robinier est voué à un triste sort lundi : pour cause de danger « à notre sécurité », il va devoir être abattu… cela me rend triste car pour moi aussi il comptait beaucoup dans mes souvenirs. Avec ce site je vois que je ne suis pas la seule mais je me sens un peu impuissante face à la décision de la mairie qui nous laisse très peu de temps avant de pouvoir « ingurgiter » cela …

  9. Marcelin
    3 août 2013 à 21:37

    Bonjour !

    ATTENTION le robinier du square Viviani est voué à un triste sort lundi : pour cause de danger « à notre sécurité », il va devoir être abattu… cela me rend triste car pour moi aussi il comptait beaucoup dans mes souvenirs.
    Avec ce site je vois que je ne suis pas la seule mais je me sens un peu impuissante face à la décision de la mairie qui nous laisse très peu de temps (elle l’a annoncé seulement le 1er et les dates semblent très bien choisies pour éviter toutes les contestations !) avant de pouvoir « ingurgiter » cela … car je suis d’avis qu’il peut encore tenir longtemps, ses feuilles sont encore nombreuses et le ciment l’ancre solidement au sol…

    enfin faire une pétition en 2 jours cela semble être « mission impossible » !
    si quelqu’un veut faire un projet d’urgence, je dis pourquoi pas 😉

    Bien à vous.

  10. 13 février 2014 à 17:44

    Le 5 août : mort programmée :

    Mais sur le site de la mairie de Paris en octobre 2013 :
    http://www.paris.fr/pratique/vegetation/arbres/un-arbre-de-plus-de-4-siecles-ombrage-paris/rub_8350_stand_99379_port_19379

    ???

    si un lecteur parisien pouvait nous en dire plus – confirmer ou infirmer cette nouvelle ?

  1. 3 janvier 2010 à 19:40
  2. 9 juin 2010 à 01:39
  3. 5 septembre 2010 à 23:47
  4. 10 janvier 2011 à 16:50
  5. 29 mars 2016 à 19:00
  6. 19 avril 2016 à 23:15

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s