Accueil > Marronniers > Le marronier de Villers-Ecalles (Seine-Maritime)

Le marronier de Villers-Ecalles (Seine-Maritime)

Et si on continuait la balade en Normandie ? L’exploration menée par Alexis & Beber avance à grands pas avec plein de nouvelles découvertes [1], en février il m’avait fait parvenir un reportage sur tilleul bien mystérieux dans l’Eure [2], suivons-le aujourd’hui à la rencontre d’un marronnier hors du commun.

“L’arbre que je vous présente ici est un véritable colosse, un chef d’œuvre végétal tout en puissance et majesté. C’est un marronnier blanc d’une taille peu commune. Il pousse dans une propriété privée sur la commune de Villers-Ecalles,  je l’ai repéré par hasard alors que je réalisais ici l’entretien des espaces verts.” (clic les photos)

villersecalles1.jpg

“Il mesure 6m70 de circonférence à 1m30 de haut, son houppier est très étendu et sa hauteur impressionnante. Cet arbre doit faire partie des plus gros de son espèce et je n’en connais pas de plus beau. J’aime particulièrement la façon qu’a son tronc court de se ramifier en charpentières dont la taille dépasse déjà celle de nombreux arbres que j’ai vus.”

“Les propriétaires, que je remercie chaleureusement pour leur accueil, m’ont communiqué certains renseignements qui m’ont semblé intéressants. Cet arbre, à priori, ne donne pas de marrons, et l’on peut supposer qu’il appartient à la variété Baumanii ; sélectionnée en France en 1822 et dont les caractéristiques sont les suivantes: fleurs blanches doubles, stérilité, développement moindre (20 à 25 mètres de hauteur tout de même). Cette hypothèse, si elle était avérée, donnerait une précieuse indication sur l’âge qu’il pourrait avoir. D’un autre côté je me dis qu’un arbre de cette taille en moins de 200 ans ça fait gros quand même, mais je ne suis pas très calé en marronniers et d’un autre côté certains arbres, comme les cèdres par exemple, poussent à une vitesse ahurissante. A vérifier… Il semblerait par ailleurs qu’il ne soit pas atteint par la maladie qui touche fréquemment ses congénères, brûlant leurs feuilles et entraînant leur chute prématurée.”

villersecalles4.jpg

“J’essaierai d’être là pour le prendre en photo quand il sera couvert de fleurs, et je me réjouis par avance de ce spectacle.”

Merci d’avoir partagé avec nous cette découverte ahurissante Alexis, il s’agit là d’un marronnier exceptionnel ! Ses dimensions honorables font de lui l’un de plus gros représentant de l’espèce en France, c’est un arbre plein de vigueur avec un port royal, j’ai hâte de le découvrir en fleurs. Quel âge peut-il bien avoir ? Si l’on s’en tient aux informations fournies il aurait moins de deux siècles, et pourtant… Peut-être qu’un lecteur pourra nous en dire plus ? (installé sur une propriété privée cet arbre ne se visite pas)

Partez à la découverte d’autres vieux arbres Normands avec Alexis, c’est par ici.

Catégories :Marronniers
  1. Sisley
    14 avril 2010 à 16:51

    Ce magnifique marronnier a enfin sa place dans la cour des grands ! Je vais rien rajouter de plus sinon que c’est un vrai cas d’espèce en matière de dimensions.
    ………………
    Pour préserver son intégrité, je pense qu’il est tout à fait bénéfique, qu’il ait pu grandir dans une zone privée, à l’abri des servitudes des voiries et des gens à la scie facile.
    Qu’il ait 200 ans peut paraitre difficile à croire, mais cela donnerait une croissance moyenne de cerne de 5 mm et quelques sur toute sa vie, ce qui n’est pas impossible chez ce type d’essence.
    Et quand on regarde la surface déployée de son houppier, on s’imagine très bien l’usine à sève qu’il peut devenir avec des conditions météo adéquates.

     » Le cultivar ‘Baumannii’, sélectionné à partir d’un sport en 1820 et d’abord nommé ‘Flore Pleno’, se caractérise aussi par sa taille gigantesque. Il est souvent greffé sur marronnier commun.  » extrait ‘ Encyclopédie des arbres’/D.Moore J.White
    It was propogated from a branch sport from the mother hippocastanum tree.

    Est-ce possible qu’il ait pu être greffé sur un commun, sa forme est assez intrigante..

  2. 14 avril 2010 à 17:28

    Salut Sisley,

    bien content qu’il soit venu rejoindre les autres sur le blog !
    un arbre splendide qui ne doit pas être loin du bicentenaire ?

    J’ai hâte de le découvrir en feuilles et en fleurs, ce doit être un pur spectacle !

  3. 15 avril 2010 à 13:30

    je reste bouche bée.
    jamais vue un marronnier pareille et en si bonne santé.

  4. 15 avril 2010 à 15:29

    Bonjour Agnès,

    un marronnier qui pourrait te rappeler tes gogants…
    je savais que la vue de ce géant te ravirait ! bises

  5. Sisley
    15 avril 2010 à 18:06

    Après consultation chez Lessourd & co, j’ai appris l’existence de marronniers à Darnetal (25 km de Villers-Ecalles).
    L’un est situé au jardin de l’Hôtel de ville et avait 4,20 m de tour en 1954, l’autre est ou était dans la propriété de M. A. Le Couteux et avait 4,80 m de tour.
    Il serait intéressant de savoir si ils existent toujours, car si c’est le cas, j’imagine leurs gabarits actuels !

  6. 15 avril 2010 à 19:30

    Salut Sisley,

    ainsi toi aussi tu as vérifié chez Lesourd & Co… lol
    effectivement, ce serait vraiment intéressant de voir s’il vivent encore.
    Peut-être que Beber & Alex passeront non loin de ces lieux à l’avenir ?

  7. Francis
    16 avril 2010 à 12:56

    Là y a du gros dossier ! Pareil, jamais vu un marronnier de cette taille là ! On aimerait tous en avoir un comme ça dans son jardin, pouvoir boire l’apéro et pic-niquer en été en profitant de l’ombrage de sa majestueuse ramure.

  8. 16 avril 2010 à 13:01

    Salut Francis,

    ce marronnier.. c’est un truc de ouf !!

    Lorsque j’avais découvert le monstre sur le blog de Beber & Alex, je n’y croyais pas mes yeux, un port royal et un volume impressionnant. Forcément, j’ai eu envie qu’il vienne en « résidence » sur le blog !

  9. Stphane Grenoble
    16 avril 2010 à 13:42

    La forme est en effet intrigante, peut-tre a t-il t tt trs jeune, d’o la multitude de fts, ou peut-tre y a t-il eu greffe de multiples greffons.
    Ceci tant je connais un marronnier, de dimensions un peu moindres mais quand mme importantes, qui a exactement le mme port et pousse galement dans un parc, je dois faire des photos de lui, mais je suis en galre d’appareil en ce moment.
    Je ferai des photos de plusieurs arbres du parc, car il est loin d’tre le seul mriter qu’on parle de lui.
    A suivre.

  10. 16 avril 2010 à 14:43

    Bonjour Stéphane,

    un forme intrigante pour un spécimen unique !

    On peut effectivement se demander s’il y a eu greffe ou non, malheureusement il semble que l’historique de l’arbre se soit perdu en chemin… J’ai hâte de découvrir en photos le marronnier que tu évoques, ainsi que les autres arbres de ce parc (à te lire, il semble qu’il y ait de beaux individus…)

    à bientôt !

  11. 16 avril 2010 à 19:10

    Je pense que cette arbre mériterait aisément d’être labellisé par l’association ARBRES… de plus il ne figurait, jusqu’alors dans aucun recensements des arbres remarquables normands, sa découverte est un pur hasard .
    beber (http://histoiresdarbres.canalblog.com/)

  12. 16 avril 2010 à 20:07

    Bonjour Beber,

    vous avez fait une découverte de premier plan avec ce marronnier, et oui il mériterait d’être classé ; ceci dit sa situation au cœur d’une propriété privée le protège de la folie des hommes, mais empêche aussi des visites éventuelles. Tu as raison : il faudrait contacter l’association ARBRES et leur proposer de le classer. Tu nous tiendras au courant ?

  13. Seb
    16 avril 2010 à 22:46

    Je pense aussi qu’il faudrait que cet arbre soit protégé. En effet il semblerait que le tracé d’une autoroute passe juste à coté. Ce serait vraiment dommage qu’une telle merveille soit mise en danger.

    Sinon, bravo à Alexis pour cette découverte incroyable !

    Je n’en reviens pas, il y a quelques temps j’étais allé dans cette belle propriété, j’avais félicité les propriétaires pour leur beau parc. A l’époque mon regard s’était arrêté sur un vieil araucaria malade qui n’existe plus. J’avais bien aperçu le marronnier, mais de loin, je croyais qu’il y avait plusieurs arbres. Il est tellement il énorme.

  14. 19 avril 2010 à 11:46

    Salut Seb,

    ça alors, tu as été dans cette propriété sans t’en approcher !
    J’imagine sans peine ta déception lorsque tu l’as découvert dans l’article…

    C’est un arbre unique, nul doute qu’il sera bientôt labellisé.

  15. 19 avril 2010 à 22:19

    Déjà ! rien que le faite de parler de cet arbre, c’est lui rendre hommage … et pour le tracé de l’autoroute j’en fait mon affaire… soit j’installe des mines antipersonnel ou je prend une pelle et je creuse des marnières dans tous le secteur 🙂

    • Seb
      2 décembre 2012 à 18:53

      La situation semble devenir critique pour ce marronnier qui est peut être le plus gros de France. Tous les arbres autours sont déjà abattus. Ses heures doivent être comptés ! Dommage un viaduc doit être construit à cet endroit…

  16. Lienard
    15 mai 2016 à 17:13

    Honteux le marronnier de Villers écalles a été coupé honte a nos mairie!!!!😦

    • Lienard
      18 mai 2016 à 23:22

      Je suis vraiment désolé pour nos mairies ils n’y sont pour rien mais surtout le propriétaire de l’arbre !

  17. 2 novembre 2016 à 17:48

    J’ai dans un petit parc en seine et marne 2 marronniers espaçés de 4 mètres.l’un est à fleurs blanches,l’autre roses..Leur circonférence est de 3,10m pour l’un et 4,50m pour l’autre.Ils sont malades,et ont perdus chacun une grosse branche lors de la dernière grosse tempète.

  1. 21 septembre 2010 à 20:28
  2. 6 janvier 2012 à 18:15
  3. 29 mars 2016 à 19:02

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s