Accueil > Tilleuls > Tilleul séculaire, Bergheim (Haut-Rhin)

Tilleul séculaire, Bergheim (Haut-Rhin)

Sisley nous fait parvenir un reportage du Haut-Rhin, un vieil arbre célèbre… Tout commence aux alentours de l’an 1300 quand un jeune tilleul se voit planté sur la place du village de Bergheim, cet arbre alors âgé d’à peine quelques années ne pouvait pas s’imaginer qu’un jour il deviendrait l’un des plus vieux tilleul de France. (clic les photos)

Quand on arrive dans ce village médiéval fleurit de toute part de géraniums aux teintes éclatantes, par une fin d’après midi de juin on se laisse apaiser par ce calme et quand on croise un arbre singulier aidé d’une drôle de béquille bordant un petit parc (jardin public ‘Herrengarten’ ), on se pose tout naturellement quelques questions. Qu’est-ce donc comme spécimen que voilà ? Quels tourments a t-il bien pu traverser ?

Des questions qui bien souvent reste connues que de l’arbre lui même. Enfin, une connaissance plus approfondie mérite d’être décrite, ce tilleul ancestral avec un tour de 6,30 m (plus ou moins car une partie du mortier fausse un peu les données d’origines), d’une hauteur de 13 m et d’un âge estimé malgré l’historique entre 550 et 700 ans.

tilleuil Bergheim avril 2010

Il est nommé Tanzlinde ou tilleul de danse pour les fêtes qu’on organise sous sa frondaison, peut-être était-il comme ceux en Allemagne [1], aménagé avec une terrasse et piste de danse ? Maints soins lui ont été approprié : un calfeutrage au mortier de la partie creuse du tronc, un étayage d’un grosse charpentière, et une observation régulière de son état général. Même si le mortier peut paraître à l’heure actuelle non recommandé, aujourd’hui il est préférable de se tourner vers des matériaux plus adéquats, et il n’est pas nécessaire de d’obstruer l’intérieur mais de fermer à la pluie et au public. Cette partie est quasi recouverte de lierre qui lui confère un camouflage végétal. Ce sujet est entrain de vivre la fin de son immense cycle et coule de beaux jours dans l’attente de retrouver ses anciens frères tilleuls.

Merci pour ce reportage Sisley, un vieux tilleul ‘célèbre’ que j’ai souvent vu dans les livres, et là c’est génial de pouvoir s’approcher au plus près. Quelle longévité, tant d’années passées dans ce village, encore une fois un tilleul témoin de l’histoire et gardien des secrets des villageois…

Catégories :Tilleuls
  1. 26 février 2009 à 10:49

    Quel diamètre impressionnant ! Un beau volume de feuilles aussi…
    Tisanes à volonté avec un arbre comme celui-là dans les parages !
    Dis Krapo, c’est toi sur la photo ? (Elle est curieuse, hein ?)

  2. 26 février 2009 à 11:04

    Bonjour Lucie,

    non ce n’est pas moi sur la photo, mais un copain de Sisley,
    il semble encore bien vigoureux malgré son âge avancé,
    et il doit surement offrir encore une belle récolte de fleurs.

    Bonne soirée à vous deux

  3. 26 février 2009 à 12:39

    Bonjour Krapo !
    Ne pourrait-on pas envisager l’idée qu’il s’agit là en fait de deux arbres plutôt que d’un seul. On dirait que deux troncs se sont soudé en gagnant en volume. Après tout, c’est chose commune. On est sûr que ce n’est pas le cas ici ? Quoi qu’il en soit, cela n’enlève rien à l’impression qui s’en dégage…

  4. cheyenne
    26 février 2009 à 13:27

    ….yahou! bien impressionnant ce tronc…
    mais j’aurais envie de le délierrer un peu! biz

  5. 26 février 2009 à 14:00

    Salut Cheyenne,

    un tilleul vénérable, le lierre semble être ‘surveillé’ et on dirait qu’il ne pousse que sur le tronc. Une sorte de protection végétale pour un retraité qui n’a plus toutes ses forces…

    à bientôt, bises à Phil & Tom

  6. Sisley
    26 février 2009 à 14:35

    Bonjour à tous,

    Pour répondre à vos questions, l’hypothèse du double tronc est possible mais dans ce cas ça a bel et bien l’air d’un arbre unique qui a toutefois perdu la moitié de son ensemble car aujourd’hui subsiste une grosse branche ramifiée. Et sur la photo c’est un collègue qui m’a déjà rencardé plusieurs fois sur certains arbres.
    Voilà

  7. 26 février 2009 à 18:00

    Salut Sisley,

    merci d’être passé éclairer les lecteurs
    vraiment chouette ce vieux tilleul, un vénérable…

    Bonne soirée

  8. 26 février 2009 à 18:15

    oui une très bonne tisane, quel arbre, c’est possible que ce ne soit en fait qu’un seul tronc,il y a de nombreux arbres qui développent en grandissant deux grosse branches qui se divise pour ne faire qu’un arbre, et en vieillissant il devient imposant comme beaucoup d’arbres que tu nous as montré, merci encore pour le partage.

  9. 26 février 2009 à 18:30

    Bonjour Booguie & Hacène,

    je pense aussi qu’il s’agit d’un seul arbre, comme bon nombre de vieux tilleuls, ils deviennent creux et donnent l’impression qu’il s’agit de deux individus. Mais si cela avait été le cas, le village s’en serait souvenu et leur aurait surement trouvé un doux nom comme les « deux-frères »…
    Un vénérable tilleul ancêtre du village, je l’aime bien.

    Bonne journée

  10. 9 mars 2009 à 01:54

    Hello Krapoarboricole….

    Remarquable cet ancêtre…

    Très beau spécimen ce tilleul et quel tour de taille🙂

    @+
    @micalemnt
    ~Bonsai~

  11. Sisley
    9 mars 2009 à 21:28

    Salut Bonsai,
    Joli sujet en effet, je pense que fin du mois, j’aurai un autre tilleul imposant à vous montrer, quelques 8 m et quelques de tour !
    Patience,….

  1. 7 juin 2010 à 21:56
  2. 3 juillet 2010 à 16:28

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s