Accueil > Europe, Hêtres > L’arbre à deux jambes, Bois d’Arpe, Arquennes – Seneffe (Belgique)

L’arbre à deux jambes, Bois d’Arpe, Arquennes – Seneffe (Belgique)

Voici un arbre découvert en parcourant un livre sur les arbres remarquables de Belgique, un caprice de Dame Nature que je tenais à présenter. Mille kilomètres me séparent de cet arbre légendaire, j’ai alors contacté le collège communal de Seneffe, dans l’espoir d’obtenir quelques clichés… Plusieurs semaines ont passé, et ce matin des photos sont arrivées.

Deux hêtres dans le Bois d’Arpe à Arquennes se sont soudés l’un à l’autre à une hauteur de 4 mètres. L’arbre à deux jambes ressemble à un géant qui aurait pris racine ici. À hauteur du greffon, l’arbre présente un plissement qui fait penser à un vagin… mais de l’autre côté, l’arbre offre un aspect plutôt phallique… (clic les images)

« Pour les jeunes couples de la région, l’arbre est donc devenu un symbole de fertilité. Les couples passent sous les jambes avec la conviction que cela leur donnera de la prospérité et une descendance nombreuse. »

Un grand merci à Laurent Kibonge, infographiste et photographe de la commune de Seneffe qui a entendu mon appel, et a accepté de partir dans les bois pour tirer le portrait de ces hêtres. Quelles photos splendides, le tapis coloré des feuilles mortes est magique, le royaume de faërie n’est pas loin… Cet arbre légendaire était avant introuvable sur internet, et pourtant quel prodige !

La légende de l’arbre a été rapportée par Yo de Beule et Paul Geerts dans leur livre consacré aux arbres remarquables de Belgique, voir ici.

Catégories :Europe, Hêtres
  1. SIsley
    2 décembre 2008 à 20:50

    Tout simplement magnifique.
    On appelle ce phénomène l’anastomose.
    Voici un lien d’autres spécimens de hêtres dans le même cas mais moins accentué : http://www.graine-ortie.fr/activites/activites.htm

  2. 2 décembre 2008 à 21:29

    Bonsoir Sisley,

    Bien content que tu sois passé voir ce hêtre wallon,
    il fait la couverture d’un livre, et m’a tout simplement époustouflé,
    je tenais à vous le présenter avec sa légende liée à la fertilité…

    merci pour le lien, j’attends des photos de platanes à Séguret pour finir un article sur les anastomoses ; en effet dans ce village, les platanes de la place voient leurs branches se souder les unes aux autres ; c’est magnifique…
    http://patrick.cuvillier.fr/v/Arbres-remarquables-de-France/Provence-Alpes-C_te-dAzur/album88/Platanes_3_S_guret_Vaucluse.jpg.html?g2_imageViewsIndex=1

    à bientôt l’ami

  3. 3 décembre 2008 à 03:13

    Magnifique ces deux hêtres ne formant qu’un…

    La symbolique de la fertilité a dû en inspirer plus d’un ou plus d’une🙂

    Bonne journée
    ~Bonsai~

  4. 3 décembre 2008 à 16:30

    Bonjour Bonsai,

    Depuis toujours, ça m’a plu ces histoires liées à la fertilité,
    les croyances populaires concernant des arbres et/ou des pierres,
    en Bretagne il existe un menhir couché où les femmes viennent se frotter,
    dans le but de se rendre fécondes… un folklore qui vient de loin…

    à plus

  5. Line
    14 mars 2010 à 12:55

    Bonjour,

    Moi-même arquennaise, cette arbre m’a toujours fascinée. J’ai le souvenir de ma grand mère qui me racontait souvent la légende de celui-ci, bien qu’elle soit quelque peut différente.

    Le couple qui s’embrassait, entre les deux troncs, se mariait dans l’année. Il scellait ensuite leurs amours en gravant leurs initiales à même l’écorce.

    Voila, pour la petite histoire.

    Bonne journée.

  1. 8 juin 2010 à 14:47
  2. 21 octobre 2010 à 11:00
  3. 3 janvier 2011 à 16:08

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s