Le gros chêne de la Blandinière, Mauléon (Deux-Sèvres)

Celui-là, un vrai coup de cœur, je l’avais croisé une fois en montant en Bretagne, sur la route qui va de Poitiers à Nantes, mais je n’avais alors aucun appareil photo, dommage.

Mais j’ai envoyé plusieurs courriers afin d’obtenir des photos & des mesures…

Très gros (plus de 7 mètres de circonférence) ; il étend d’immenses charpentières par dessus la route, depuis combien de temps veille-t-il sagement au bord de cette chaussée ?

Merci à la ville de Mauléon qui m’a fournit ces deux clichés avec les superbes couleurs d’automne et celle sous la neige, visitez le site de la mairie, ici.

Vous pourrez apercevoir ce chêne magnifique à la sortie Ouest de Mauléon, majestueusement installé au bord de la route dans le bois de la Blandinière.
____

Mise à jour septembre 2010, Frédéric s’est rendu auprès de ce vieux chêne.

« Impossible de le rater en bord de route, ces branches là traversent… Tu les aperçois de loin et plus tu te rapproches plus tu vois qu’il en impose… Je ne suis pas un connaisseur mais il m’a l’air d’être en pleine forme pour son âge (je viserai bien les 500 ans). Ses mensurations sont de 7m20 de circonférence à 1m30 du sol… Et que dire de toutes ces branches qui sont des arbres à elles toutes seules, cet arbre est vraiment extraordinaire ! Il vaut le détour… »
____

Un ami perché dans ses branches [1] : « sinon au creux de ses charpentières tu te sens bien. Je regrette de pas avoir pris plus le temps, sans ça j’y aurais passé l’aprem. Une petite sieste aurait été le top, accompagné de rêves mystiques probablement… »

34 réflexions sur “Le gros chêne de la Blandinière, Mauléon (Deux-Sèvres)

  1. Bonjour Kathy,

    content de te relire,
    mais c’est où Saint Augustin ? Où est donc ce chêne ?
    Si tu pouvais m’en dire un peu plus, je tacherais de le découvrir, ou sinon d’obtenir des photos via le net.

    A plus

  2. gael56

    en allant a Poitiers, j’ai vu ce magnifique chêne et donc j’ai fait demi tour aussitôt. Ce spécimen a au moins 400 ans mais le plus étonnant c’est que les branches (houppier) sont intactes, pour moi c’est le plus beau chêne que j’ai vu.

  3. gael56

    slt, krapo arboricole

    en ce qui concerne le chêne, la seul description qu’il a, c’est un pauvre panneau de 10-15 cm de haut ou l’on peut lire arbre remarquable. La commune devrait faire un effort.
    Sinon si tu es a la recherche d’arbres dans mon département a Pontivy il y a un sequoia (Giganteum) de 200 voir 300 ans derrière la mairie. Je crois qu’il n’est pas classée et il mesure bien 45-50 m, j’essaierai de t’envoyer une photo a l’avenir, je pense que c’est le plus haut du département a ma connaissance.

  4. Bonjour Gaël,

    merci d’être passé par la forêt, le Chêne de Mauléon est vraiment fantastique !

    bien sûr je suis intéressé par des photos de cet immense séquoia, le plus grand du coin… remarquable… Mais vers chez toi, il existe aussi de très vieux chênes et châtaigniers, des arbres dépassant le millénaire, la légende bretonne… Alors si jamais tu en croises, prend donc des photos de ceux-là aussi, si tu le souhaites je te ferais passer quelques adresses…

    à bientôt pour le séquoia,

  5. gael56

    Quelques rectifications pour le chêne, il est de la Chapelle Largeau et aurait 600-700 ans mais le plus surprenant c’est qu’il appartient a un privé sur le bois de la Blandinière. C’est charpentières sont au nombres de six autrefois sept faisant la taille chacune d’un chêne demi-centenaire à centenaire. Je me renseigne pour savoir si il est classé et obtenir autres renseignements du propriétaires. En ce qui concerne la route, elle aurait été tracé, pour qu’on prenne conscience de celui.ci, encore une erreur.

  6. Bonjour Gaël,

    merci des précisions, c’est bien cool d’en apprendre plus.
    J’ai hâte de lire la suite, j’espère que le propriétaire pourra t’apprendre son histoire. Au fait, si tu veux prendre des photos, j’aimerais bien voir le tronc de près, et si tu peux mesurer sa circonférence (à 1,40m de haut), car c’est vraiment un chêne fantastique !!

    Bon dimanche et à bientôt,

  7. gael56

    Encore des précisions sur le chêne, 7.05 m de circonférence à 1.1m du sol, j’essaie toujours de rencontrer le propriétaire quand je vais sur place mais il est jamais là. Près de chez lui, il y a un autre chêne de 150ans surement un frère de celui-ci. J’enverrai une lettre au proprio dans 1 semaine pour savoir un peu de son histoire.

  8. Salut Gaël,

    génial, merci pour la mesure de circonférence,
    7,05m de circonférence pour ce seigneur…
    j’ai hâte de remonter en Bretagne, je m’arrêterais, c’est sûr !

    kenavo !

  9. sg

    « le gros Chêne » Mauléon

    Pour admirer ce chêne, ne pas se garer juste devant ,c’est dangereux :la circulation est très dense. Je vous conseille de mettre la voiture ds le chemin qui mène aux villages de L’Augeoire et la Lande Blanche puis de prendre à pieds le chemin d’en face, cela mène directement à cet admirable chêne

  10. gael56

    Ce chêne est situé sur la commune de la Chapelle Largeau dans le bois de la Blandiniere sur une parcelle « bois privé ». Le chêne dit chêne de Mauléon pourrait avoir comme appellation chêne de la Blandiniere.

  11. Bonjour Gourdon,

    ah qu’il doit être bon de se reposer dans ses branches…
    si jamais tu veux nous faire passer des photos pour qu’on puisse voir son tronc de plus près, c’est avec plaisir que je te publierais. à plus.

  12. Ping : De la Bretagne à la Californie, au pied des séquoias géants « Krapo arboricole

  13. Ping : Merci aux reporters arboricoles… « Krapo arboricole

  14. Ping : Index pour les chênes « Krapo arboricole

  15. Sisley

    J’en connais un qui finira par aller lui rendre visite avec son jeune acolyte !!

    Quelle impression devant un tel arbre ! La photo sous la neige est formidable.

  16. Mme Picart

    Bonjour! C’est la propriétaire du « Gros chêne de la Blandinière », véritable nom du chêne que vous admirez tant. Il a été classé arbre remarquable du département, et je pourrais vous en raconter l’histoire un jour. Pour le moment, je vous supplie de ne pas faire partie des gens qui laissent des kilos de saletés et bouteilles vides autour de son tronc, que nous ramassons régulièrement tous les ans!!!! Et ne dites pas que nous ne sommes jamais là, mais seulement que vous n’avez pas eu de chance lorsque vous êtes passés. Continuez à admirer la nature, elle est belle à toutes saisons.

  17. Bonjour,

    je ne peux m’engager pour tous ceux qui visitent ces pages, cependant soyez assuré que nous respectons les arbres et leur environnement, et qu’à ce titre je ne laisse jamais aucun déchet derrière moi lorsque je me promène (excepté les trognons de pommes, ou les coquilles de noix et d’amandes).

    Très intéressé par l’histoire du gros chêne, surtout n’hésitez pas à la laisser en commentaire, ou en courrier via la page contact.

  18. jérémie

    je précise que lors de la réfection de la chaussée il y a quelque années , le tracé initialement prévue passé SUR l’arbre , et oui , heureusement des personnes locales se sont mobilisé pour sa sauvegarde , d’autres n’ont pas cette chance …

  19. augereau

    pas tres loin de cet arbre (sur la petite route de la chapelle-largeau)il y a le chateau de la blandinière qui est absolument remarquable.De l’époque médiévale,on revient 500 ans en arrière lorsqu’on le voit.Dommage que l’on ne puisse le visiter.
    rien à voir avec le super chêne,mais c’était l’occasion de le signaler!

  20. gerard biteau

    le chateau de la blandiniere est sublime il se merite il y a des lieux qu il faut proteger monsieur le maire de la chapelle largeau protection de ce site merci

  21. gael56

    bonjour,

    Et oui ce chêne meriterait une protection plus forte malgrès son classement. Le propriétaire doit habiter le château comme souvent, a voir avec lui si le PLU a evolué dans le bon sens.
    D’après les habitants de Mauléon, la voie rapide construite depuis peu servirait de gain de temps pour les poids lourd et aussi du au chene pour en limiter les nuisances ??.
    Pour l’historique : lien avec les guerres de Vendée qui servait de point de repère pour l’entrée principale du château?, Mauléon s’appelait : chatillon/sèvre, à creuser.
    Son age 400/500 ans à confirmer, la variété je penche sur le sessile. Eté comme hiver le petit reste splendide.

    a bientot

  22. Ping : Le chêne de la Custière, Lathus Saint Rémi (Vienne). | Les têtards arboricoles

  23. Guillot

    La grosse branché sur laquelle vous êtes monté a cassé il y a quelques semaines. Je passe souvent devant cet arbre qui est plus que magnifique.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s