Accueil > Chênes isolés > Deux chênes pédonculés, Domfessel, (Bas-Rhin)

Deux chênes pédonculés, Domfessel, (Bas-Rhin)

La famille des “remarquables” s’agrandit, aujourd’hui voici deux beaux chênes pédonculés en Alsace. Les photos et les données dendrologiques m’ont été envoyées par Sisley ; passionné par les vieux arbres, il mène depuis longtemps un chouette travail d’inventaire, et a décidé de nous faire partager ses trouvailles via ce blog.

Ces deux chênes se situent à environ 250 mètres l’un de l’autre, séparés par une route. Le premier se trouve en lisière de forêt, on le nomme le chêne mirador car il servait de poste d’observation pendant la seconde guerre mondiale. En effet, de par sa position, la vue donnait sur une partie de la vallée de l’Eichel et sur le principal accès y menant.

Sa circonférence est de 5,75 mètres à 1,40 m, sa hauteur d’environ 17 mètres ; et son âge est estimé entre 300 et 400 ans.

Un sacré bonhomme celui-là, ta première photo est très belle : on pourrait presque croire qu’il se penche vers toi pour te conter quelque secret… Très belle trouvaille, et quelle allure majestueuse dans ce champ…

___

Le deuxième est localisé dans une parcelle nommée l’Alten Matten qui lui a donné son nom, il se trouve dans une vieille haie champêtre :

Sa circonférence est de 4,43 mètres à 0,75 m, la hauteur d’environ 15 m, et son âge est estimé entre 300 et 400 ans.

Joli aussi ! Il est marrant ce chêne, avec tout ce lierre qui grimpe sur ces charpentières, il a l’air ébouriffé et sors tout droit d’un conte de faërie…!

Merci pour le partage et les photos Sisley, je dois avouer que ma préférence va au chêne Mirador, mais si je me rend par là-bas, je saluerais les deux bien sûr !

Pour vous y rendre, les deux chênes sont pointés sur la carte ci-contre, pour se repérer le village se situe au nord-ouest de Strasbourg à quelques kilomètres de la frontière allemande.

Catégories :Chênes isolés
  1. 6 septembre 2008 à 17:00

    magnifiques
    bisous
    jade

  2. 6 septembre 2008 à 17:11

    Coucou Jade,

    vraiment de jolis chênes, j’aime beaucoup le premier, le « mirador », vraiment une fière allure, et puis son histoire est intimement liée à celle des villageois du coin. Un chêne qui a fait de la résistance !

    A bientôt

  3. dan
    2 octobre 2008 à 21:45

    J’ai bien eu ton com sur mon blog, c’est avec plaisir que je t’enverrai la photo du chêne de St Vincent de Paul dès que tu m’auras envoyé ton adresse mail. Je pourrais le rechercher ce week-end, il faut que je le recherche dans mes cd et là je n’ai pas le temps. Je vais mettre ton blog dans mes favoris pour revenir voir il a l’air très intéressant.

    Je te souhaite bonne continuation
    biz
    Dan

  4. 3 octobre 2008 à 15:50

    Salut Dan,

    et merci de ta réponse rapide,
    c’est cool je vais enfin pouvoir présenter ce chêne légendaire…

    à bientôt

  1. 8 juin 2010 à 14:48
  2. 10 juin 2010 à 17:03

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s