Le saule d’Oingt (Rhône)

Dans le beaujolais (département du Rhône), culminant à 552 mètres d’altitude, se trouve un un vieux saule au milieu de la route, à la croisée des chemins.

Saule Oingt

Pas plus d’informations, ni sur son âge ni sur ses mensurations. Néanmoins cette souche tourmentée semble bien avoir  quelques décennies au compteur.

Saule Oingt 2

Un saule remarquable, sans aucun doute ! Merci pour les photos Fraxinus.
Sa longévité résulterait de la présence, tout près, d’une source guérisseuse…

Le saule d’Oingt se trouve environ à 12 km à l’Ouest de Villefranche sur Saône.

(attention ça a l’air de grimper sec pour y arriver !)

12 réflexions sur “Le saule d’Oingt (Rhône)

  1. Un grand bravo pour ta passion que tu nous fait partager !

    La nature est pleine de mystères et sa beauté est souvent transcendante, les arbres que tu as choisi de nous montrer en sont la preuve…
    Si je ne devais en choisir qu’un, je ne saurais pas lequel !!

    A l’occasion, j’essaierai de remettre la main sur les photos que j’ai prises d’un chêne absolument magnifique qui se trouve dans le parc du château de Chenonceau (37)…

    Encore bravo et merci

  2. Bonjour ‘les épices rient’,

    Merci pour les encouragements,
    Je suis content de voir que la nature ne laisse pas indifférent, et les les grands arbres émerveillent toujours autant. Moi aussi, j’aurais bien du mal à choisir mon préféré si on me le demandait. Chacun de ces arbres vénérables est unique…

    J’attends avec impatience les photos de ce chêne magnifique…

    Bonne cuisine et à bientôt !

  3. C’est toujours un plaisir de passer sur ce blog.
    Ce saule ne semble pas avoir été épargné dans sa longue vie… mais il est toujours là… c’est l’essentiel.

    @++

    Marie

  4. Hé-hé… de retour ?

    Sacré saule en effet, on dirait qu’il a éclaté son tronc, comme si quelque chose était né de son ventre ! En tout cas, il semble bien vieux, ce qui est assez rare pour les saules. Mais toujours là, fièrement debout à marquer ce lieu-dit qui porte son nom…
    Bientôt, je t’emprunterais une photo de ton saule…

    Au plaisir,

  5. Bonjour Krapoarboricole,

    Il a dû en voir passer des gens au cour de son existence ce saule…
    Malgré son tronc tourmenté, il s’accroche à la vie… Il a bien raison .

    @+
    ~Bonsai…toujours émerveillé par ce blog arborescent 🙂

  6. Salut Bonsai,

    et oui sacré bonhomme ! il nous donne une sacrée leçon de vie, tordu, éclaté, tourmenté et pourtant toujours là, debout, à la croisée des chemins.
    A près tout ce lieu-dit porte son nom, il est chez lui !

    Bien content de te relire, à bientôt

  7. Salut Jadelame,

    sûr qu’il donne envie d’aller le rencontrer, une sacrée vieille branche ce saule. Lorsque j’ai reçu les photos, je suis tombé sous le charme…

    Bien content de voir que tu trouves ton chemin dans la forêt, petit à petit…

    A très bientôt, alors.

    Amitiés

  8. Sisley

    Il est certes beau, mais d’après ce que j’ai pu voir et entendre sur les saules, je ne pense pas qu’il ai plus 80-100 ans.
    Ils ont une forte croissance et de ce fait induisent en erreur.
    Par exemple, un de 11 m de C en Estonie aurait pas plus de 200 ans.

  9. Ping : Merci aux reporters arboricoles… « Krapo arboricole

  10. Ping : Sapin président, forêt de la Joux (Jura) « Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s