Accueil > Citations > Paroles de Rrom…

Paroles de Rrom…

‎« Mes enfants, mes chers Sœurs et Frères.
Oui, malgré mon grand âge, je peux être votre frère.
Et c’est vrai ! J’ai préservé, envers et contre tout, mon enfance – mon âme d’enfant. »

Vania de Gila-Kochanowski – linguiste et ethno-sociologue (1920-2007), spécialiste de la langue romani (tsigane), notamment de ses dialectes baltes, ukrainiens et russes [1][2][3].

Bratsch – Boubasko Prasniko

Une photo prise par Marie-Claire [1] lors d’une représentation du cirque Cavalo Kanibal.

Catégories :Citations
  1. 7 septembre 2010 à 11:45

    Pour mémoire :
    carte des migrations des Romané Chavé ;
    carte de déportations des tsiganes 1939-1945 ;

    « Trop facile de prétexter l’inconnu pour creuser sans cesse de nouvelles ombres dans leur histoire ou éluder la reconnaissance de recherches abouties : « la tribu » dite « prophétique aux prunelles ardentes » vient des hautes castes de l’Inde ; …issue en fait du creuset de l’Europe ancienne, elle y ramènera après l’an mille ses valeurs fondamentales. Ces cartes retracent un parcours désormais familier. Les migrations se sont peu à peu éclaircies, et s’éclaireront tout à fait si l’on abandonne les vieilles hypothèses au profit de traductions sérieuses des auteurs arabes et persans. »

    « Ces faux parias furent de grands seigneurs que les « grands » de ce monde s’honorent encore de fréquenter. Pas seulement des « amuseurs » dont l’image s’est complaisamment répandue. »

    (Vania de Gila-Kochanowski)

  2. 7 septembre 2010 à 11:48

    Bohémiens en Voyage – Charles Baudelaire

    La tribu prophétique aux prunelles ardentes
    Hier s’est mise en route, emportant ses petits
    Sur son dos, ou livrant à leurs fiers appétits
    Le trésor toujours prêt des mamelles pendantes.

    Les hommes vont à pied sous leurs armes luisantes
    Le long des chariots où les leurs sont blottis,
    Promenant sur le ciel des yeux appesantis
    Par le morne regret des chimères absentes.

    Du fond de son réduit sablonneux, le grillon,
    Les regardant passer, redouble sa chanson;
    Cybèle, qui les aime, augmente ses verdures,

    Fait couler le rocher et fleurir le désert
    Devant ces voyageurs, pour lesquels est ouvert
    L’empire familier des ténèbres futures.

  3. 7 septembre 2010 à 16:37

    Dans toutes les aventures qui défilent devant vos yeux comme des films extraordinaires, vous vous identifierez à leurs héros ; vous combattrez comme eux et vous ne perdrez jamais espoir, ni courage, en répétant les fières devises tsiganes : Terdo, to marpe !, « Debout, alors combats ! »
    et Xay cacipe Jayela !, « La vérité triomphera tout de même ! »
    .
    Ma vie a trop souvent senti les caravanes, les feux de camps, les guitares…
    Jamais je ne laisserai des fascistes contrôler ma vie, ma liberté !
    Frères, nous habitons tous la même terre, nous marchons sous le même ciel,
    Que la chance soit avec nous !

  4. Yanick
    7 septembre 2010 à 20:26

    Que La tribu aux prunelles ardentes soit la bienvenue pour s’abriter dans nos arbres:

    « Un pleur d’enfant, venant comme des airs, lui fait lever la tête. C’est alors que Marcou Magar réalise, que pour moins souffrir du froid, les tziganes se sont installés dans des arbres. Serrés les uns contre les autres, ils tendent leurs mains vers des braseros calés entre les branches nues. »

    Chant de Noël Tzigane par Christiane Dupuy

  5. Yanick
  6. 8 septembre 2010 à 08:35

    Merci pour tes mots Yanick et pour le lien vers ce blog.

  7. 8 septembre 2010 à 14:39

    bonjour a toi
    merci de ton passage sur notre blog.
    oui un chêne magnifique .par contre pour les photos. euhh faut que je les retrouve, j’en ai tellement, mais dès que je les trouve je te les envoie, merci de mettre le lien de mon blog, comme tu me le propose.
    bonne journée
    sakana

    • 8 septembre 2010 à 14:42

      Bonjour Sakana,

      merci de m’avoir répondu si vite, si jamais tu retrouves tes photos du chêne utilise cette adresse mail pour l’envoi,

      à bientôt, Christophe

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s