Accueil > Platanes > Platane de l’abbaye Notre Dame des Près, Valmont (Seine-Maritime)

Platane de l’abbaye Notre Dame des Près, Valmont (Seine-Maritime)

La vie réserve bien des surprises : un jour Sisley m’avait transmis quelques anciens numéros de la feuille d’A.R.B.R.E.S. dans lesquels j’avais découvert qu’un passionné menait depuis quelques années déjà, un inventaire des séquoias géants disséminés sur notre territoire. Je m’étais alors dit que ce serait bien de se connaitre ; et il y a peu, Marc Meyer est entré en contact avec moi via le blog.

Incollable sur les séquoias géants, Marc s’intéresse aussi aux autres essences qu’il rencontre au cours des ses balades. Voici un platane d’orient qui orne la grande pelouse à l’entrée de l’abbaye Notre-Dames-des-Près située à Valmont. (clic les photos)

Comme les clichés étaient arrivés sans les mesures ni historique, j’ai pris contact avec les sœurs de l’abbaye, qui ont volontiers accepté de me fournir de plus amples renseignements. Un platane qui affiche une circonférence de 5,60m à 1m50 du sol.

“Ce platane orientalis, à feuilles d’érable, viendrait effectivement d’Orient, par le port de Dieppe, où accostaient les bateaux. D’autres seraient arrivés par le même chemin, et auraient été plantés dans la région. L’un d’eux aurait été planté à l’Abbaye du Bec Hellouin (il paraît qu’il a été abattu il y a quelques années). Le nôtre serait le dernier, planté par les moines cet arbre a quelques centaines d’années  (entre 250 et 350).”

Localisation Valmont - clic pour agrandir Merci pour cette belle découverte Marc, car on découvre enfin un de ces vieux platanes normands, celui-ci vieux des ses 300 ans semble en parfait état sanitaire, et se montre comme la pièce maitresse du parc de l’abbaye.

(Dans le Calvados, le parc du château Le Kinnor à Fervaques, abrite le plus vieux platane de France, âgé de 500 ans, 25m de hauteur et 13,8m de circonférence).

Visitez le site de Marc, vous y trouverez notamment des informations concernant l’implantation du séquoia géant en France et en Europe, mais vous pourrez aussi suivre l’avancement de l’inventaire (et participer ?) un sacré boulot à découvrir par ici.

Catégories :Platanes
  1. Sisley
    17 mars 2010 à 13:41

    Il est bien fringuant ce platane !!
    Je ne crois pas en avoir déjà vu des spécimens d’Orient.
    ………………
    L’inventaire des sequoia/dendrons, est intéressant, car bien souvent on connaît les dates de plantations et ce n’est pas les parcs et jardins en comprenant, qui manquent.

  2. 17 mars 2010 à 13:52

    Salut Sisley,

    effectivement : c’est un platane qui respire la santé !
    je suis sur la trace du platane de Fervaques… 13,80m de circ / 500 ans !!

    En tout cas l’inventaire mené par Marc (et consorts) est vraiment bien réalisé, et il y a souvent des photos des sujets répertoriés :
    http://www.sequoias.eu/Pages/carte_sequoias_fr.htm

  3. 17 mars 2010 à 17:30

    Mon frère est incollable sur le sujet en effet ! Si un jour vous venez visiter la région et l’Arboretum de Tervuren, il y a possibilité de logement chez moi. Le printemps arrive propice aux sorties.

    Bien à vous,
    Martine Meyer

  4. 17 mars 2010 à 19:45

    Bonjour Martine,

    merci de ta proposition de logement car il se pourrait que je me rende à Bruxelles à l’automne pour une conférence, alors il se pourrait que j’ai besoin d’un endroit sympa où me reposer après la route (j’habite le sud de la France).

    à bientôt

  5. 17 mars 2010 à 23:50

    j’y suis allée devant cet arbre
    bises

  6. 18 mars 2010 à 10:46

    Bonjour Monalisa,

    le monde est vraiment tout petit…
    ou alors est-ce nous qui empruntons les mêmes chemins ?

  7. Stphane Grenoble
    22 mars 2010 à 00:01

    Le platane d’Orient se croise a et l, mais malheureusement il a t un peu oubli au profil du platane hybride.
    Personnellement je trouve qu’il est le plus beau, d’o mon incomprhension sur le fait qu’il ait t aussi peu plant, alors qu’il n’est pas trs exigeant concernant le milieu, le climat, etc….
    Le seul vrai problme: il est encore plus sensible au chancre color que le platane hybride…. Ca me fait trembler de savoir que ces arbres magnifiques sont tous trs menacs du fait de l’extension de la maladie.
    J’aimerais en planter, mais je me tte….

  8. Sisley
    22 mars 2010 à 08:55

    N’hésitez pas a en planter.
    Pour que le chancre apparaisse, il faudrait qu’il soit en contact avec d’autres platanes affectés, qu’il soit taillé par des outils non nettoyés ayant opérés sur un sujet malade ou planté dans un terrain ayant déjà accueilli un platane affecté puis abattu.
    Donc planté en isolé dans un jardin loin d’un autre platane (50 m), serait déjà pas mal..

  9. 24 mars 2010 à 19:17

    Très bel arbre !

    J’ai repéré une belle cépée de platane d’orient qui pousse pas loin de chez moi, non loin d’un cèdre du Liban énorme. Le feuillage est plus découpé que sur celui ci, il doit s’agir d’une variété (‘Digitata’ je pense). J’irai prendre des photos dès qu’il fera beau.

    A bientôt

  10. xavier
    27 mars 2010 à 10:31

    Bonjour,

    Et tout d’abord bravo pour ce blog que je suis avec beaucoup d’intérêt, et peut être que je vous enverrais quelques photos bien sympa également, si je trouve le temps de le faire.
    J’avais une question : y a t’il plusieurs espèces de platanes d’orient ?
    Car j’en connais un très beau dans un parc d’Annonay (Ardèche) mais ayant un port assez différent que celui présenté. C’est à dire très étalé. Si quelqu’un habite par la bas, allez y faire un tour, il vaut vraiment le détour.

    A bientôt

  11. Sisley
    27 mars 2010 à 12:03

    p.16 et 17 :
    http://west-africa-orchidaceae.com/PDF/TAXONOMANIA%2020.pdf

    Il existe une seule espèce de platane d’Orient, mais si l’on regroupe les variétés, cultivars et hybrides, il se peut que l’on tombe sur un individu morphologiquement différent tout en étant apparenté à l’espèce.
    La diversité en botanique exige toujours, une bonne observation. Il m’est arrivé plus d’une fois de rester bloqué sur des interrogations d’identification.
    Surtout quand on rajoute le fait qu’avec certains paramètres extérieurs à l’arbre, des changements, si minimes soient-ils, peuvent s’opérer et être rendu visibles sur les feuilles.

  12. 27 mars 2010 à 14:01

    Merci d’avoir suivi le fil de la discussion Sisley
    et d’avoir répondu aux questions de Stéphane et Xavier

  13. xavier
    28 mars 2010 à 21:28

    Merci Sisley de ta réponse,
    Cela doit être un cultivar différent, en tous cas la prochaine fois que je passe par Annonay je vous l’envoie en photo, ainsi qu’un cèdre énorme assez exceptionnel sur une commune d’à côté.

    A bientôt

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s