Accueil > Chênes verts > Vénérable chêne vert « U Saviu Verde », Olmi-Cappella (Corse)

Vénérable chêne vert « U Saviu Verde », Olmi-Cappella (Corse)

La magnifique cuvette du Giussani bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel pendant les journées les plus courtes, offre un couvert végétal luxuriant et varié : conifères parmi lesquels prédomine le pin laricio, bouleaux, érables sycomores, chênes blancs, chênes rouvres, châtaigniers, frênes…

Parmi ceux-ci un spécimen est particulièrement digne d’intérêt. En plein village d’Olmi-Cappella au lieu-dit Chjosu a ghjesgia, un chêne vert, le grand chêne pour la population, atteint des proportions exceptionnelles. La revue GEO l’a cité il y a quelques années comme étant la plus grosse Yeuse d’Europe [1]. Son tronc, court et trapu, a une circonférence de 8 mètres.

Chacune de ses 24 branches maîtresses est un véritable chêne et a été le lieu de rencontre privilégié pour des générations d’enfants qui y jouaient les Robinsons Suisses.

Depuis quelques années, il est devenu « U Saviu Verde » pour les scolaires de la région qui produisent des spectacles de théâtre sous sa vénérable ramure protectrice et si riche de souvenirs, mémoire d’un sage…

Olmi Cappella se trouve à 50 km à l’Est de Calvi, et à 35 km au Sud de de l’Ile Rousse.
____

Non loin de Forcili, dans le hameau de Pioggiola, un énorme châtaignier creux et chenu mérite tout notre respect avec ses 12 mètres de circonférence…
____

Article remanié et mis à jour en janvier 2012 – merci pour les photos Yannick !

Catégories :Chênes verts
  1. 29 avril 2008 à 01:09

    Salut Krapoarboricole,

    Quelle majesté que ce chêne vert géant aux multiples branches…
    J’aime beaucoup la façon que tu as de nous guider à travers ton écriture.

    C’est toujours un plaisir de venir ici…

    Bonne journée
    ~Bonsai~

    p.s. J’ai toujours eu comme projet un jour de faire un site web identifiant tous les arbres connus de la planète terre et ce par pays. Mais, comme mon temps est entravé par le boulot, je n’ai pas encore commencé cette entreprise.

  2. 30 avril 2008 à 16:16

    Hello Bonsai,

    quelle découverte cette Yeuse, majestueuse… et surement très vieille.
    Si j’avais su quand je suis allé en Corse… une prochaine fois sans doutes.
    L’île de beauté renferme bien des trésors dans ses montagnes, mon dernier séjour date d’il y a 20 ans maintenant ; et pourtant les odeurs et les paysages insulaires restent gravés dans ma mémoire…

    A bientôt

  3. Aimé Le Lann
    30 décembre 2008 à 17:59

    Quelle puissance ! Entourée d’une telle harmonie sur cette Corse ! Que de souvenirs !

    Aimé qui…aime tout ce qu’il a encore de chaud au fond du cœur… bravo !

  4. 25 juin 2010 à 20:53

    Je suis entrain de faire un cours de forestier et on a parler d’arbres venerables. Regardez s’il vous plait ce chêne vert de l’Estrémadure (Espagne). Voir: http://www.floresyplantas.net/arboles-singulares/la-terrona-la-encina-mas-grande-y-vieja-del-mundo/

  5. 25 juin 2010 à 21:43

    Bonsoir Jean,

    merci pour le lien, un superbe yeuse !

    Je ne sais sur quelle région tu te situes, mais le blog est collaboratif, alors si tu veux participer à l’inventaire, tu es le bienvenu ! A bientôt.

    • 7 janvier 2012 à 16:15

      Moi je suis à Mérida et cet arbre est près, à Zarza de Montánchez (Cáceres) Espagne.

      • 7 janvier 2012 à 16:24

        Bonjour Juan,

        je te renouvelle ma proposition, si jamais tu souhaites nous faire parvenir des photos & mesures de ce vieux chêne vert, c’est avec le plus grand plaisir que je lui consacrerais un article sur le blog.

        à bientôt

  6. monel
    15 décembre 2010 à 18:49

    J’ai moi-même déjà pris ce chêne en photo je le revois avec émotion 15 ans après…mais qu’est-ce quinze années pour lui!!! Bravo pour ta sensibilité et ton initiative à révêler ces trésors cachés!!!

  7. 15 décembre 2010 à 20:04

    Bonsoir Pierre-Marie,

    un vénérable chêne vert, je l’ai vu dans plusieurs livres, mais pour l’instant aucun reporter ne s’est dévoilé pour la Corse, et pourtant il y aurait tant à découvrir dans ce patrimoine insulaire !

    Peut-être en as-tu quelques vieux clichés que tu pourrais scanner ?

  8. Damien
    7 janvier 2012 à 15:59

    Il est tout simplement sublime, les mots me manquent !..
    L’arbre était-il présent avant le muret qu’il traverse désormais ?

  9. yannick
    7 janvier 2012 à 18:19

    La pieuvre Corse!

  1. 8 juin 2010 à 14:42
  2. 10 juin 2010 à 14:28

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s