Le platane « géant de provence », Lamanon (Bouches-du-Rhône)

A Lamanon, un village au nord de Salon de Provence, un géant à visiter: un platane tricentenaire aux dimensions impressionnantes, 35 mètres de haut, 8 mètres de circonférence et un houppier de 1530 m². On raconte qu’il aurait été planté par Catherine de Medicis venue rencontrer Nostradamus. (clic pour agrandir)

Vue générale du géant, installé tout seul sur un terrain bien irrigué, en comparant à la route on se rend compte de ses dimensions exceptionnelles.

De près, le tronc apparait, massif, supportant de grosses charpentières.

Quelle impression ce platane, seulement 300 ans et une taille démesurée. Un tronc énorme ; des branches immenses, avec des formes étranges, redescendant vers le sol et marcottant. Ce qui lui permet d’installer de jeunes arbres comme un mur d’enceinte. Sous le houppier véritable cathédrale végétale, je me suis senti tout petit, le volume est réellement dingue !

Cet arbre est situé sur une propriété privée alors comme toujours respectez les lieux.

La photo « en feuilles » est publiée avec l’aimable autorisation de Patrick Flambard, faites un tour son blog, il y a plein d’autres photos.

17 réflexions sur “Le platane « géant de provence », Lamanon (Bouches-du-Rhône)

  1. Quel arbre ! de tous les toutous sur les photos, un seul est à moi, les deux autres à mon frère, eux aussi content de la ballade à la campagne, près des arbres (il y a toujours un bâton à jeter pas loin)

  2. Sisley

    Données supp : ce platane serait un hybride, platanus x acerifolia, c’est après analyse que des scientifiques de l’inra ont pu déterminer son identité.

    On s’interroge aussi sur le cas de nombreux platanes croisés, qui seraient en fait issus de diverses hybridations, comme l’exemple d’..x acerifolia croisé avec un orientale.
    Un grand nombre de spécimens sont également de la variété x acerifolia ‘pyramidalis’, le plus souvent ceux d’alignement.

  3. Anaïs

    Merci Sisley…

    Je me disais bien que la Catherine avait du planter une graine spéciale ! L’arbre le plus grand que j’ai touché. J’ai admiré les étranges fusionnements de ses branches. Dommage, je n’avais pas d’appareil ! J’en ai encore le torti coli ^^ Il y avait un magnifique tapis de violettes, suberbe éco-système créé par la houppe de ce géant si jeune qui va vivre longtemps après nous, j’espère. Je crois que les branches qui touchent le sol autour de lui sont en train de prendre racine… c’est… géant!

    1. Loïc Vannson

      Bonjour ;

      Savez vous quelle est le diamètre exacte de la frondaison de l’arbre ? Dans le Gard rhôdanien,suite à l’inventaire des arbre remarquables de ce deépartement, nous venons de découvir un platane qui s’etend sur pas moins de 50 mètres !

  4. Lo¨c Vannson

    Dans le livre de M Macagno sur les arbres remarquables du Gard , un platane aussi imposant et récemment découvert semble exister du côté de Cardet non loin d’Anduze …

  5. Ping : Le platane de Mottisfont Abbey, Hampshire, Angleterre | Les têtards arboricoles

  6. Ping : La platane « Tête de méduse » à Pont-St-Esprit, Gard | Les têtards arboricoles

  7. Ping : Le Platane « Trois doigts » de Perpignan, Pyrénées-Orientales | Les têtards arboricoles

  8. Ping : Le plus gros platane de France se meurt… | Les têtards arboricoles

  9. Ping : Surprises provençales entre Camargue et Alpilles | Les têtards arboricoles

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s