Accueil > Ormes > L’orme de Garlan (Finistère)

L’orme de Garlan (Finistère)

La Bretagne se décide enfin à nous dévoiler un orme de belle stature…

« Il s’agit d’un orme d’un âge respectueux situé à l’arrière d’un ancienne ferme à Garlan. »

« Pour grandir il a probablement bénéficié des eaux usées d’une écurie, d’une étable et d’une porcherie. Il a poussé à moitié à cheval sur un talus d’un mètre cinquante. »

« À cette hauteur du sol, la circonférence du tronc est de 4,50m. »

« Il a été élagué récemment par des professionnels parce que certaines de ses grosses branches arrivaient au dessus de la ferme. D’autres ormes bien plus petits poussent aussi de part et d’autre sur le talus. »

Merci beaucoup pour cette découverte Pierre, quelle joie d’accueillir enfin un orme breton ! Jusqu’à présent peu d’individus dépassant les 3 mètres de circonférence ont été recensés dans cette région. Celui-ci semble en parfaite santé et bien vigoureux pour son âge, et en découvrant tes photos je me suis pris à espérer que d’autres vieux ormes vivent cachés au cœur d’anciennes propriétés en attendant la venue de reporters…

Cet arbre est installé sur une propriété privée et ne peut se visiter.

Catégories :Ormes
  1. 7 avril 2011 à 15:34

    La Vérité au Coeur des Ormes ,
    Repose en Corps sur un Talus ,
    Un Arbre d’hors qui à son Charme ,
    A l’élaguer au Fil des Hommes ,
    Les Lames lui donne son Salut .
    NéO~

  2. 7 avril 2011 à 15:38

    Quel bonheur de retrouver le son de tes mots…

    • 7 avril 2011 à 15:42

      J’en ai plein ma Hotte ,
      Vu la Chaleur c’est un Fardeau ,
      Je les Dépose en quatre Notes ,
      Au gré des Pages je vais en Mots ,
      Belle Journée en quelque Sorte ,
      Et bon Courage pour un Krapo😉
      NéO~

  3. Sisley
    7 avril 2011 à 19:11

    Très bel orme et comme vous le constatez des dimensions plus qu’honorables !!
    De plus, un orme entretenu avec respect !!

    – – –
    Merci Drenagoram, de somptueuses photos !!

    J’adorerai me perdre dans cette brume alpine dotée d’une arborescence aux frontières du surnaturel.

    • 7 avril 2011 à 19:15

      Merci Sisley ,
      C’était Hors de Saisons ,
      Une Journée en Lisière ,
      Pour faire Corps en Reflets ,
      Dans une Brume de Raisons ,
      Avec l’Onde de ses Pairs ,
      Des Piliers Hors du Temps ,
      Hauts Gardiens d’une Nature ,
      Qui résonne aux Vivants ,
      Dans un Chant de Murmures.
      NéO~

  4. Seb
    8 avril 2011 à 21:20

    Ca fait plaisir de voir ce genre d’arbres menacé mis en valeur ! Croiser de tels spécimens permet de mieux s’imaginer les paysages campagnards d’autrefois (avant la graphiose).
    Ces derniers jours, étant en période de floraison et de fructification, c’était l’idéal pour partir à la « chasse à l’orme ». Ils se distingueront moins facilement dans quelques jours quand tous les arbres seront en feuilles. Au fait, de quelle espèce est-il celui-ci ?

    • Pousse-pieds
      17 avril 2011 à 18:54

      Je retourne le voir bientôt : comment faire pour en vérifier l’espèce ?

      • Sisley
        17 avril 2011 à 19:19

        Récupérer plusieurs feuilles avec un rameau, les fruits avec les graines et faire le maximum de photos du tronc, de la disposition des branches et de la silhouette.

        Les fruits ressemblent à ça :

  1. No trackbacks yet.

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s