Clés de détermination

Une clé de détermination est une suite de questions permettant d’obtenir la détermination précise d’une espèce (animale ou végétale). La première à se poser pour les arbres : feuillus ou conifères (résineux) ?

Les feuillus sont des arbres produisant des feuilles bien développées, (par opposition aux conifères ou résineux dont la forme des feuilles est réduite à des aiguilles). En Europe occidentale, la plupart des feuillus sont des arbres à feuillage caduc, c’est-à-dire qui perdent leurs feuilles en automne. (le chêne, le mûrier, le peuplier…). Mais certains ont un feuillage persistant, comme le houx, le laurier, ou le chêne vert.

caroubier-ceratonia-siliqua.jpg alnusglutinosa.jpg prunusspinosa.jpg juglansregia.jpg fraxinusexcellsior1.jpg castanea.jpg

→ Clé simplifiée de détermination des feuillus, lien ONF, ici.

Les conifères forment le groupe principal des Gymnospermes, qui comprennent aussi des groupes plus primitifs auxquels appartiennent les Cycas ou les Ginkgos. Leurs graines sont souvent situées à la base d’écailles ligneuses regroupées sous forme d’épis : les cônes. La plupart des conifères possèdent des cellules sécrétrices de résines, dans leurs écorces, leurs feuilles ou leur bois, d’où l’appellation courante de “résineux”.

taxus baccata1.jpg abiesalba.jpg pinus.jpg Ginkgo

→ Clé simplifiée de détermination des conifères, lien ONF, ici.

Dictionnaire et encyclopédie des arbres

Larousse de arbres : dictionnaire des arbres et des arbustes, par Jacques Brosse, 576 pages, 1600 entrées.
Au prix de 42€, lien libraire Amazon, ici.

“Enfin un livre où la maquette ne prime pas le contenu. Chaque entrée (ordre, famille, genre ou espèce) est détaillée, celle de l’espèce passant en revue l’histoire de l’arbre et les mythes qui lui sont éventuellement liés, ses caractéristiques botaniques, son aire de répartition naturelle, sa distribution, ses utilisations par l’homme, le tout dans un langage trouvant le juste équilibre entre précision et vulgarisation. Tous les termes techniques sont expliqués, soit dans le long glossaire, soit dans un chapitre final intitulé “La vie de l’arbre”. Les descriptions ne sont jamais arides, mais visiblement écrites par un amoureux des arbres.”

.

Encyclopédie des arbres, par John T. White et D. More.
Au prix de 56€, lien libraire Amazon, ici.

Plus de 1 890 espèces et variétés d’arbres du monde entier – arbres des forêts, des campagnes, des jardins, des vergers… y compris 90 arbres de la région méditerranéenne – font de ce livre le plus complet et le plus abondamment illustré sur le sujet, source de découvertes passionnantes. De superbes aquarelles, alliant précision et vérité scientifique, représentent les arbres avec leur silhouette, leurs feuilles, leurs fleurs, leurs fruits, leur écorce, leurs graines, leur feuillage d’automne… Les arbres sont présentés par familles botaniques, avec leurs principales espèces et variétés, ainsi que de nombreux cultivars. Un index des noms scientifiques et un index des noms communs facilitent les recherches. L’ouvrage indispensable à tout amateur d’arbres.