Le dessous des cartes – L’état des forêts mondiales en 2010

Quel est l’état des forêts dans le monde aujourd’hui ?

Pour répondre à cette question et en étudier les multiples enjeux Le Dessous des Cartes et Jean-Christophe Victor dressent le bilan, en 3 émissions de 12 minutes chacune.

Matériel écologique, aux multiples usages, le bois suscite aujourd’hui un regain d’intérêt. Mais savons-nous vraiment d’où vient le bois que nous achetons et quelle est la face cachée du commerce du bois ? Les forêts, vastes dépôts de carbone, sont un élément clé dans la lutte contre le changement climatique, pourtant négligé par le Protocole de Kyoto. Sous la pression des pays forestiers, la communauté internationale s’attaque au problème.

  • Forêts mondiales (1/3) : l’état des forêts

  • Forêts mondiales (2/3) : le commerce du bois

  • Forêts mondiales (3/3) : les forêts et le climat

Green – Déforestation en Indonésie

Un film documentaire (48′) du réalisateur français Patrick Rouxel sur les ravages de la déforestation en Indonésie. Sont pointés du doigts les exportateurs de bois exotiques, les exploitants de palmiers à huile et les agrocarburants, qui ne sont en aucun cas « bio ».

Primé lors du festival 2009 de Manaus au Brésil, ce documentaire montre le drame de la déforestation à travers les yeux d’une femelle orang-outang nommée « Green », et nous donne à voir la face cachée de l’industrie minière et du bois.

L’Indonésie connaît l’un des plus importants rythmes de déforestation de la planète : l’équivalent d’un terrain de foot de forêt disparaît toutes les 15 secondes. Les plantations de palmiers à huile sont l’un des principaux moteurs de cette catastrophe écologique.
De telles pratiques industrielles privent de nombreux animaux de leur cadre de vie naturel, accélèrent donc la disparition d’espèces menacées, comme les orangs-outans, mais aggravent également la crise climatique.
.

À cause de cette déforestation irresponsable, l’Indonésie se classe désormais au troisième rang des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre, derrière la Chine et les États-Unis. La déforestation est la 2e cause du dérèglement climatique.

LA DÉFORESTATION DE L’INDONÉSIE EST RENDUE POSSIBLE PAR :

Lire la suite

HOME – Yann Arthus-Bertrand

Dans la lignée de « Une vérité qui dérange », ou de « la 11ème heure, le dernier virage » ; Yann Arthus-Bertrand sort un film écolo, destiné à sensibiliser les terriens sur l’urgence climatique et sur certains de nos comportements qui ne font qu’amplifier ce phénomène désastreux. Produit par Luc Besson et financé par le mécénat de François-Henri Pinault…

La planète Terre abrite la vie depuis si longtemps. Qu’il est déroutant aujourd’hui d’observer qu’en moins d’un siècle, l’Homme, arrogant, a rompu l’équilibre des écosystèmes, jusqu’à menacer d’extinction des milliers d’espèces animales, végétales… et demain ce sera notre tour… car tout est vivant, tout est lié.

Depuis peu, il y a le feu à la maison, et serons-nous prêt à changer nos comportements pour éviter le pire ? Ou procèderons-nous comme les Pasquans qui ont coupé jusqu’au dernier palmier de leur île, et qui par la suite ont vu leur civilisation disparaitre…?

Déforestation : le cas de la forêt amazonienne

Le dessous des cartes : une planète en sursis (2003).
DVD 1h30, 15€ à commander par ici.

Le Dessous Des Cartes se veut un magazine de pédagogie politique. Son animateur, Jean-Christophe Victor est directeur du LEPAC (Laboratoire d’Études politiques et Cartographiques), et enseigne la géopolitique à l’École de Guerre (Collège Interarmées de Défense) et à l’IIAP (Institut International d’Administration Publique).

Le DVD contient 12 émissions qui proposent un parcours cartographique pour comprendre les menaces qui pèsent sur notre planète (La déforestation : le cas de la forêt amazonienne – La désertification – La pollution des mers : Les causes- La pollution des mers : Les solutions- Le « Grand Nord » agressé – Entretien avec Aqqaluk Lynge – Golfe de Guinée : pétrole ou écotourisme ?- L’eau et les mégapoles aujourd’hui – L’eau sur la terre en 2025- Hydropolitique : le barrage sur le Yangzi- Les grands barrages : vers la dépendance hydraulique – Le réchauffement du climat : l’histoire par les glaces).

Déforestation : le cas de la forêt amazonienne

La plupart des forêts tropicales sont aujourd’hui menacées de déboisement, sous l’effet des activités humaines. Pour mesurer l’ampleur, les causes et les conséquences de ce phénomène, Le Dessous des Cartes analyse le cas de la forêt amazonienne au Brésil.

Déforestation en Tasmanie

Un reportage de Yann Arthus-Bertrand (2006).

Au large de l’Australie, la Tasmanie abrite encore de magnifiques forêts primaires, une biodiversité exceptionnelle et des arbres parmi les plus grands et les plus âgés de la planète. Pourtant, chaque jour, l’équivalent de 44 terrains de football disparaissent en fumée : les arbres gigantesques sont abattus puis des hélicoptères lancent des bombes de napalm pour incendier les arbres restants et les souches. Une fois le sol nettoyé, des arbres exotiques à croissance rapide sont replantés. Pour empêcher les animaux de venir manger ces jeunes plants, un poison neurotoxique très puissant est répandu : des espèces  comme le diable de Tasmanie meurent dans de grandes souffrances. Il ne reste rien de la biodiversité originelle.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le bois et le papier issus de ce carnage écologique sont commercialisés avec le label PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification schemes) censé garantir que les bois viennent de « forêts gérées durablement ». A l’heure où de plus en plus de citoyens, d’entreprises et d’acheteurs publics font le choix du « bois certifié » pour ne pas contribuer à la déforestation, il parait essentiel de rappeler à quel point ces certificats peuvent masquer un carnage écologique ou social.

Cette certification a été initialement conçue pour les forêts européennes, qui sont pour la plupart des forêts cultivées et en pleine extension, où l’exploitation forestière ne pose pas de problèmes majeurs.

Mais en 2003, PEFC a décidé de certifier des bois exotiques issus bien souvent des dernières forêts primaires du monde. Le cas de la Tasmanie, révélateur de la faiblesse de ces certificats.
____

La déforestation en Tasmanie sur Google Earth ;

La déforestation en Tasmanie en photo satellite ;

(données récupérées sur un site qui propose des vues satellite  de la Terre, c’est ici)
____

27 octobre 2010 : les écologistes remportent la victoire après des années de guerre contre les bucherons de Tasmanie, article à consulter sur Mongabay.com.
____

« Tasmania’s forests : a global treasure, a national responsaility »

Un documentaire réalisé par Heidi Douglas & The Wilderness Society en 2007 [1] qui montre l’impact de l’exploitation forestière sur la biodiversité en Tasmanie.


.
Lauréat du prix Katherine Knight au Festival du EarthVision International Film Festival 2005 (Santa Cruz, Californie, USA). Nominé pour le meilleur documentaire court en 2006 au Forest Film Festival (Portland, Orégon, USA).