Le platane de Sainte Livrade (Lot-et-Garonne)

A tout juste une dizaine de kilomètre de Villeneuve sur Lot, se dresse un platane plus qu’impressionnant. Situé dans une cour de ferme, ce platane est connu sous le nom de l’agriculteur qui lui a depuis longtemps prodigué ses soins, demandez “l’arbre de Dumont” et pas un platane si vous ne le trouvez pas… Planté en 1863, ce platane affiche un tour de taille de 8 mètres ! (clic les photos)

Un tronc avec de puissants contreforts, soutien indispensable pour les charpentières.

Moins de 150 ans et déjà un très bel arbre, cela me laisse songeur… car les platanes peuvent atteindre le millénaire à condition de ne pas subir trop de tailles. C’est beau un platane qu’on laisse s’exprimer, une force de la nature, quelle croissance !

Pour s’y rendre : dans Villeneuve-sur-lot, dirigez-vous vers le Lot, puis vers l’école d’aviron, prendre le petit chemin de terre après le petit pont… à partir de là vous apercevrez sa ramure splendide. N’oubliez pas que vous êtes sur une propriété privée.

Le platane « géant de provence », Lamanon (Bouches-du-Rhône)

A Lamanon, un village au nord de Salon de Provence, un géant à visiter: un platane tricentenaire aux dimensions impressionnantes, 35 mètres de haut, 8 mètres de circonférence et un houppier de 1530 m². On raconte qu’il aurait été planté par Catherine de Medicis venue rencontrer Nostradamus. (clic pour agrandir)

Vue générale du géant, installé tout seul sur un terrain bien irrigué, en comparant à la route on se rend compte de ses dimensions exceptionnelles.

De près, le tronc apparait, massif, supportant de grosses charpentières.

Quelle impression ce platane, seulement 300 ans et une taille démesurée. Un tronc énorme ; des branches immenses, avec des formes étranges, redescendant vers le sol et marcottant. Ce qui lui permet d’installer de jeunes arbres comme un mur d’enceinte. Sous le houppier véritable cathédrale végétale, je me suis senti tout petit, le volume est réellement dingue !

Cet arbre est situé sur une propriété privée alors comme toujours respectez les lieux.

La photo « en feuilles » est publiée avec l’aimable autorisation de Patrick Flambard, faites un tour son blog, il y a plein d’autres photos.