Les arbres du Béryl Bleu

« Au Tibet, le XVIIe siècle est dominé par la personnalité étonnante du cinquième Dalaï Lama (1617-1642) ; il était assisté par un régent et le dernier qu’il se choisit fut le Régent Sangyé Gyatso. Fins politiques, ces deux personnages étaient aussi des érudits, ce qui explique leur intérêt pour la médecine. C’est à la demande du Dalaï Lama que le Régent révisa, pour en établir la leçon correcte, le texte fondamental de la médecine tibétaine – le Gyushi – considéré comme un texte révélé redécouvert au XIe siècle, ouvrage en quatre parties d’où son nom : Les Quatre traités (rGyud bzhi, souvent traduit, Les Quatre Tantras Médicaux).
Parallèlement, le Régent composa un ouvrage original qui, formellement, se présentait comme un commentaire au Quatre Traités mais qui, de fait, exposait sa synthèse personnelle des différentes écoles médicales et qui est largement connu sous son titre « ornemental », Le Béryl Bleu. Ce texte, clair et précis, devint l’ouvrage de référence pour toute la science médicale ultérieure, dans l’aire tibétaine. »

L’ensemble de thangkas illustrant Le Béryl Bleu, contient trois grandes compositions qui présentent – de manière synthétique et sous la forme métaphorique d’arbres feuillus (sdong-‘grems) – toute la science médicale.

L’arbre des physiologies et des pathologies

The Root of Physiology and Pathology-3

L’arbre des diagnostiques

The Root of Diagnosis 5

L’arbre des traitements

The Root of Treatment-2

Il est intéressant de noter comment les différents artistes au cours des 300 dernières années ont apporté des changements et des différences subtiles dans la représentation sans en altérer le sens général.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Blondeau Anne-Marie. Tibetan Medical paintings. Illustrations to the Blue Beryl treatise of Sangye Gyamtso (1653-1705). Arts asiatiques, tome 48, 1993. pp. 168-169.

Les illustrations proviennent du site Himalayan Art Ressources, qui a réalisé un immense travail de collecte, notamment auprès de collections privées. L’intégralité des thangkas du Béryl Bleu, accompagnés de notes forts appréciables, est disponible sur le site Dharmapala Thangka Centre.

3 réflexions sur “Les arbres du Béryl Bleu

  1. Ping : Index : symboles, mythes, textes divers – Krapo arboricole

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s