Confinement

« Forest quarantine », Jaymin Beck, Australia 2012.

Heureusement, le son n’est pas confiné.

Le confinement ça a du bon, ecoutez de la musique, lisez, pensez à vous, à nous tous, à la planète et comment on serait heureux de vivre, ensemble, en paix. Trois longs morceaux « I’m lust over like a Willow Tree ».

Fat Freddy’s Drop – Ernie, Paris, Nuits Zébrées, décembre 2005.

Fat Freddy’s Drop – Midnight marauders, Paris, Nuits Zébrées, décembre 2005.

Fat Freddy’s Drop, Roady, Paris, Nuits Zébrées, décembre 2005.

6 réflexions sur “Confinement

  1. Conseil de lecture approprié…

    « Dans la foret » de Jean Hegland

    Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours présentes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, remplie d’inépuisables richesses. Véritable choc littéraire aux États-Unis, best-seller mondial, un roman d’apprentissage sensuel et puissant.

  2. En remontant les Stats du blog hier, je découvre un podcast où on parle du krapo arboricole. Pas peu fier d’entendre à mon sujet « talent d’artiste », merci.

    1808 — mardi 21 avril 2020 — Journal de bord 36e jour : une odeur (Le Krapo arboricole, à la recherche des arbres vénérables) Apr 21st, 2020 by onethinginafrenchday

    J’ai attrapé quelques feuilles au passage et je les ai mises dans mon sac.

    J’ai fait une recherche sur Internet. J’ai mis « feuille d’arbre en forme de cœur ».

    C’est poétique, érudit, magnifique. Merci le Krapo arboricole ! Talent d’artiste.

    https://onethinginafrenchday.podbean.com/e/1808-%E2%80%94-mardi-21-avril-2020-%E2%80%94-journal-de-bord-36e-jour-une-odeur-le-krapo-arboricole-a-la-recherche-des-arbres-venerables/

    https://krapooarboricole.wordpress.com/podcast-21-avril-2020/

  3. Et si tombe un arbre… – Une histoire de l’ELF (Earth Libertation Front – Front de Libération de la Terre)

    ELF (Earth Liberation Front) est groupe de radicalistes écologistes (selon le FBI) dont le but est de préserver l’environnement en engageant des actions de sabotage contre des ‘entreprises de bois’ américaines.
    Un documentaire qui présente ce mouvement écologiste dont il faut retenir des choses positives comme négatives.
    A méditer et à analyser.
    ____

    Ça vous a plu ? Alors continuez avec cet autre documentaire :

    https://krapooarboricole.wordpress.com/2011/02/12/les-insurges-de-la-terre/

  4. Jane Goodall and Robert Nasi: Put forests at forefront of COVID-19 recovery

    https://forestsnews.cifor.org/65742/jane-goodall-and-robert-nasi-put-forests-at-forefront-of-covid-19-recovery?fnl=en

    We need to invest in science, fundamental and applied to sustainable production, health and food, focusing on both technological and societal advances and changes to be made rather than spending trillions of dollars in military expenditures, he said.

    “Nature doesn’t need us, and the Earth will still be there, whether we walk on it or not.”

  5. Ces deux tableaux sont importants pour moi. Pendant cette période de pandémie, j’ai passé des semaines à crocheter plus de 200 protège-oreilles en fil avec des boutons pour les travailleurs de la santé dont les oreilles avaient été portées brutes par les élastiques de leurs masques. Ces protège-oreilles ont été distribués aux foyers de soins de longue durée, aux hôpitaux, aux pharmacies et aux foyers adaptés.
    Ces peintures contiennent les boutons restants qui étaient trop petits pour faire des protections d’oreilles. Au lieu de cela, ils ont été utilisés dans la création de ces deux tableaux qui, ensemble, font une déclaration pour rappeler les choix qui peuvent être faits en ces temps de pandémie sans précédent. Les mots des peintures ont été extraits des gros titres des journaux.
    Dans le premier tableau, les mots «égoïsme, peur, blâme, ignorance, menaces, racisme, mal et mensonge» proviennent de lettres fragmentées. Ces comportements qui ont été observés au cours de cette pandémie fragmentent notre société, tout comme les lettres fragmentées.

    Les mots et les phrases dans le deuxième tableau sont des mots entiers et symbolisent quand nous travaillons ensemble et donnons en tant que communauté, nous encourageons «le héros, l’amour, l’espoir, l’appréciation ou l’encouragement, l’aide, le courage, la compassion et la générosité, la coopération, la gentillesse, les bénévoles et le soutien de la communauté ».

    Dans nos réponses individuelles à cette pandémie, il y a deux perspectives, soit la première peinture des ténèbres, le sang versé dans la mort par des paroles ou des actions, ou la vision de la vie, fruit d’efforts pour aider. En fin de compte, c’est notre choix de la façon dont nous avons choisi de répondre.

    Emily Ferreira – Covid Tree
    https://www.kincardinenews.com/news/local-news/the-covid-tree

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s