L’arbre dans le processus alchimique

Le manuscrit de Ripley est un parchemin extraordinaire de 6 mètres de long, qui décrit comment fabriquer la mythique pierre philosophale. Ce manuscrit renferme de nombreux symboles mystiques. La signification précise des icônes alchimiques n’est pas tout à fait connue, et il ne fait aucun doute que certaines de ces imageries sont délibérément mystérieuses.

Une arche surmontée de flammes jaillit des branches d’un arbre à feuilles d’or. Sous les branches se distinguent un soleil avec des plumes dans sa bouche et une lune avec des plumes à côté. Ils flanquent une silhouette de lézard à tête humaine qui pend des branches de l’arbre et tend la main à un garçon assis dans une auréole au sommet d’une vigne qui serpente autour du tronc d’arbre. La vigne est tenue par un homme et une femme nus, qui se tiennent à côté de l’arbre dans un bassin à tourelle à six côtés, chaque tourelle portant un alchimiste tenant un flacon en verre.

Georges Ripley, rouleau manuscrit alchimique, Angleterre, 1624.

Aujourd’hui, 23 rouleaux manuscrits attribués à Georges Ripley sont connus au Royaume-Uni et aux États-Unis. Les illustrations de ces manuscrits sont similaires, avec des variations pour quelques exemplaires. Celui-ci est l’unique exemplaire privé connu, vendu par Christie’s pour 584,750 £ [1][2].

5 réflexions sur “L’arbre dans le processus alchimique

  1. Kay Sutton, director of Medieval and Renaissance Manuscripts, decodes the Ripley Scroll, a truly magical 17th-century alchemical treatise with a ‘rich and detailed mix of cryptic verse, legend and image’.

    ‘Up to the 18th century, alchemy was viewed as a proper scientific discipline, regarded perfectly seriously,’ explains Kay Sutton, Director of Medieval and Renaissance Manuscripts at Christie’s in London.

    ‘Alchemists had two objectives,’ she continues. ‘One was to manufacture the Philosopher’s Stone, a sort of mythical entity — magical, wonderful, and capable of transmuting a base metal into gold. The other aim was to manufacture the elixir that would give you eternal life and cure all ills.’

  2. Ping : Index : symboles, mythes, textes divers – Krapo arboricole

  3. Symbolical representation of alchemical processes.
    Bodleian Library MS. Rawl. D. 893 / folio 103r
    Bodleian Libraries, University of Oxford
    Date : 15th century, third quarter

    Description:
    One leaf with painted symbolical representations of alchemical processes and Dutch inscriptions and mottoes. Tower represented in perspective, seen from above, with door in the lower part. In the centre are figures of a man and woman representing the sun and moon. The sun holds two keys and the moon one (to the doors above?). In the upper part of the tower, three rows of battlements. In the centre of the inner wall (red), a golden tree grows out of flames. In its branches is a two-faced king holding sceptre. On either side of the tree are the sun and the moon on a blue background. Scrolls carry inscriptions in Dutch. Archer by the side of the door in the innermost wall. Between the black exterior wall and the white one are a lion and a corpse with its soul departing (depicted as a naked figure). Outside the door in the black wall is a ram.

    https://digital.bodleian.ox.ac.uk/objects/9d8a82ea-f4ea-466a-9ae7-9131708036bd/

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s