Accueil > Chênes colosses, Europe > « Wyndham’s oak », le chêne de Silton (Angleterre)

« Wyndham’s oak », le chêne de Silton (Angleterre)

Après le chêne Oakleigh, Yannick nous emmène à la rencontre d’un autre chêne colosse anglais.

« Cela faisait un moment que je rêvassais devant les photos du merveilleux chêne pédonculé de Silton dans le Dorset. Je me suis donc décidé à retourner en Angleterre, l’an dernier avec mon père, car j’étais un peu resté sur ma faim l’année précédente,même si je ne t’ai pas encore envoyé mon dernier reportage de 2009… »

« Cet arbre est aussi nommé Wyndham’s oak, du nom d’un impopulaire juge ayant officié de 1659 à 1660 (nommé par le puritain Cromwell), courte période,car il a été destitué après la restauration de Charles II sur le trône, mais suffisante pour gagner assez d’argent pour racheter le manoir de Silton. Il aimait venir, dit-on, s’asseoir sous le chêne pour le contempler. »

« L’arbre a servit de potence pour deux partisans du Duc de Monmouth lors de la « rébellion de Monmouth » (1685), quand celui-ci à tenté de prendre le pouvoir. Période sanglante dont l’arbre a été bien malgré lui l’acteur et le témoin. »

« Aujourd’hui, l’arbre vit sereinement au milieu de la prairie situé derrière l’église de Silton, il n’y a pas de pendaison de prévue prochainement, heureusement, car avec les années sa ramure s’est plutôt réduite et n’offre plus une configuration optimale pour cet usage ! »

« J’ai visité cet arbre par un jour très pluvieux, (l’Angleterre ne faillit à sa réputation), ce qui ne m’a pas permis de prendre de belles photos, il est toujours possible de faire une recherche d’image sur Google, pour mieux vous rendre compte de la beauté de cet arbre. »

« Le tronc creux à une circonférence d’environ 9,80 mètres, et ne possède de l’écorce que sur une partie relativement réduite, ce qui ne l’empêche pas d’être en excellente santé, voir bien meilleure qu’il y a 200 ans si on le compare à la gravure de 1807, preuve qu’un arbre même très dépérissant peut se régénérer. »

« Exemple à méditer par les propriétaires d’arbres et les gestionnaires ! »

« Un arbre qu’il me plairait de retourner voir dans des conditions météo favorables, car c’est un des vieux chêne que je préfère, avec son aspect trapu et son environnement champêtre. »

« Dans le village on trouve un autre vieux chêne,

bien moins développé, mais qui mérite aussi une visite. »

Merci pour ce nouveau reportage outre-Manche Yannick, quel chêne fabuleux !

Déjà maintes fois contemplé dans les livres, je suis tellement heureux d’accueillir ce vénérable quercus dans notre modeste forêt virtuelle. Un vieux bonhomme creux et trapu, mais qui pourtant montre encore une belle vigueur et un feuillage abondant.L’Angleterre possède vraiment un patrimoine arboré d’exception, ah ce qu’il me plairait de partir en vacances à leur rencontre…

Catégories :Chênes colosses, Europe
  1. martine
    12 janvier 2012 à 22:14

    Il est superbe, merci pour ce reportage, Yannick.
    Honte aux hommes d´avoir mêlé les arbres à leur folie, de les avoir déshonorés en faisant des gibets.

  2. 13 janvier 2012 à 10:57

    Arbre vénérable de première classe !!
    Beau reportage !

    C’est vrai qu’en Angleterre, pour pouvoir passer à travers les gouttes il faut être patient et rusé. Néanmoins je ne dirais pas que le temps pluvieux est le plus mauvais pour certaines photos, en effet on peut avoir des surfaces luisantes et un peu réfléchissantes qui donnent un très bonne aperçu ainsi que beaucoup moins de zones sur-éclairées.
    Mais c’est vrai que l’objectif doit sans cesse être abrité d’un parapluie, pas forcement pratique…

    En tous cas, j’envie le territoire britannique, tant de domaines séculaires, de parcs ancestraux et des espaces de bocages.

    Tu as raison de mentionner le fait que pour pas mal d’arbres sénéscents, il est bon que leurs propriétaires ne s’empressent pas de leur apporter tous les soins, car souvent en faisant trop on sous-estime très clairement l’arbre en question, de plus pour un si vieux chêne, élément quasi originel du paysage, on peut ressentir sa rusticité à des lieues..

    • 13 janvier 2012 à 20:24

      Coucou Sisley,

      c’est un chêne magnifique, c’est vrai qu’à cause de la pluie Yannick n’a pas pu réaliser de photos optimum, mais la photo avec son papa témoigne de la force et de la vitalité de l’arbre… Ça me rappelle un peu les vers de Prévert :

      Et il est millénaire
      Ajoute le vieil homme
      En toute simplicité
      Beaucoup plus vieux que moi
      Mais tellement plus jeune encore.

      https://krapooarboricole.wordpress.com/2008/04/14/le-micocoulier-prevert/

      tout à fait d’accord avec toi concernant l’entretien des vieux arbres…

  3. 13 janvier 2012 à 12:25

    Voilà en Bois , un « Very Table » Monument ,
    Un Vénérable Pré Historique ,
    Laissant Songeur au Fil du Temps ,
    Sur la Valeur des Lois Magiques.
    ~
    Comme quoi l’Essence ne meurt Jamais ,
    L’Arbre est sous Vents régénérant ,
    A même de puiser Force en Faits ,
    Guérir ses Plaies dans le Vivant.
    ~
    Ce Bel Ancien en porte la Preuve ,
    Son Coeur Ouvert est Plein de Liens ,
    L’Ecorce gravée de Moultes Epreuves ,
    Conserve l’Echo d’une Onde d’Airain.
    ~
    Je ne sais pas en Patrimoine ,
    Si Certains Arbres sont Décorés ,
    Mais Celui ci , en Vie Témoigne ,
    D’une Médaille d’Hors bien Mérité.
    ~
    NéO~
    ~
    Merci Yannik pour le Voyage;)

    • 13 janvier 2012 à 20:26

      Entendre la musique de tes vers,

      c’est un plaisir sans cesse renouvelé,

      tant de regrets parfois de ne pouvoir te répondre en rimes…

      • 14 janvier 2012 à 11:03

        Merci Christophe ,
        Je me demandais s’il y avait des Arbres Classés en Tant que Monument Historiques , où bien faisant partit intégrante du Patrimoine🙂
        ~
        NéO~

  4. Yanick
    13 janvier 2012 à 12:46

    Il est très beau, et le fait de voir ce qu’il est aujourd’hui par rapport à ce que l’on voit sur la gravure me console des dégâts subits par le tilleul de Braffe. Je me prête alors à espérer que dans 200 ans celui-ci sera toujours au coin de ce champs avec une allure encore honorable.

    • 13 janvier 2012 à 20:17

      Je reste quand même épaté de son évolution depuis 1807.

      Espérons que ce vieux chêne nous survive à tous !

  5. Damien
    13 janvier 2012 à 13:32

    Il est wonderful ce chêne anglais !
    Quelle puissance sans son tronc creux, une sentiment d’humilité aussi lorsque l’on voit la taille de ce dernier…
    Comme le dit si bien Martine, honte à ceux qui ont fait des arbres des acteurs, bien malgré eux, des répressions sanglantes qui eurent lieu.
    La nature n’a pas à être mêlée aux querelles des hommes.

    • Yannick
      23 janvier 2012 à 21:34

      Salut Damien, j’ai été voir les deux chênes de Saint Benoit et de Saint André, de beaux pépères, surtout celui situé le plus haut! Depuis le temps que je les voyais de l’autoroute!
      En passant, je suis retourné à Boucquetot et la Haye de Routot, et en reprtantt, j’ai trouvé à Hauville deux très beaux ifs dans le cimetière, un de 5,15 m et un de 6,83 m. Je n’ai pas vérifié s’ils étaient déjà recensés, j’ai pris pas mal de photos…

      • Damien
        24 janvier 2012 à 13:37

        Je les ai vus vendredi dernier depuis l’autoroute, ils se portent bien je suis content🙂
        Tu m’as fait peur avec Hauville, j’ai été voir le moulin du village et je m’en serais voulu d’avoir loupé deux ifs pareils !
        Faudra que j’aille y jeter un oeil (quand il ne flottera plus) ; à plus tard j’ai des mails de gros chênes à rédiger😉

    • Yannick
      23 janvier 2012 à 21:54

      En fait, les deux ifs sont à la Haye Aubré…

  6. 13 janvier 2012 à 20:30

    L’arbre a toujours accompagné l’histoire humaine (pour le meilleur ou le pire) ; dans le cas des pendaisons (et je suis contre la peine de mort), j’aime à penser que l’arbre funeste porte en lui la mémoire des hommes exécutés, et que ses branches nous rappellent les actes insensés auxquels nous avons associé l’arbre…

  7. Y@nick
    4 octobre 2012 à 10:27

    Salut Yannick,
    J’ai trouvé cette vidéo pour agrémenter ton article. Je pense que ça te plaira et te rapellera de bons souvenirs.

    • Yannick
      6 octobre 2012 à 20:34

      Merci pour le lien, effectivement c’est un arbre qui me plait particulièrement!
      Du coup, j’ai prospecté sur vimeo pour retrouvé le post d’origine, et j’ai trouvé d’autre vidéos intéressantes, les as-tu vu?
      http://vimeo.com/channels/zofiafotoeulechannel/page:2

  8. 3 juin 2013 à 08:37

    Non loin de ce superbe ancêtre l’un si ce n’est le plus gros platane d’Angleterre à voir chez les Têtards arboricoles :
    http://lestetardsarboricoles.fr/wordpress/2013/06/02/le-platane-geant-de-mottisfont-abbey-hampshire-angleterre/#more-4290

  9. Les têtards arboricoles
    24 juillet 2013 à 10:26

    A reblogué ceci sur Les têtards arboricoles.

  10. 28 mai 2014 à 15:17

    I have the good fortune to live near this magnificent Oak. See the link for another picture.

  1. 15 août 2013 à 09:47

Laissez vos mots...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s